Récit de la course : Les Foulées de Sannerville 2008, par wil14

L'auteur : wil14

La course : Les Foulées de Sannerville

Date : 8/3/2008

Lieu : Sannerville (Calvados)

Affichage : 903 vues

Distance : 10.6km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Max et compagnie

 

                            

 

  Après les départementaux de cross du calvados (),

                  

   les régionaux de cross de Basse Normandie (),

                      

  les inter-régionaux de cross Bretagne-Normandie ()

                        

 

   j'osais espérer retrouver mon cher et tendre bitûme, pour celà je n'hésitais pas à m'inscrire aux foulées de Sannerville qui constituait ce 8 mars la course de rentrée de mon club : l'EDAC. Le descriptif publicitaire, si du moins il avait pu exister, aurait  décrit la course comme moitié chemin de terre/moitié route, mais ca je ne pouvais le savoir alors. Je me suis donc inscrit à cette course avec l'envie de prendre du plaisir après une saison de cross qui m'avait bien éreinté. Sur place, je croise guigui14, vivi14, mao14 et sa compagne, val14 et vetchar14 spécialiste du reportage-photo mais pas ma lièvre habituelle (S.O.). Petit échauffement sur l'asphalte, tout semble aller à peu près bien.

  15h (et non 15h45 en passant...), un coup de sifflet annonce le départ de la course, je me poste aux environs de la 30/35e place derrière 3 types de chez Renault Trucks; Guigui14 est à mes côtés, tout semble allait pour le mieux dans ce premier kilo, sauf que nous le passons en 3'36"; pour un adepte des départs lents comme moi, voilà une chose que je n'apprécie guère, je décide donc de ralentir un peu. Qques hectomètres plus loin, nous tournons à un virage et là c'est le drame, le bitûme se transforme en terre et le vent se lève, devant mes yeux s'annoncent 2 à 2.5 kilomètres de chemin de terre. Le pire, c'est qu'en cherchant à ralentir le rythme, j'ai décroché du groupe qui se trouvait devant moi; Guigui14 et moi nous nous retrouvons alors seuls dans le vent...J'essaie de maintenir tant bien que mal l'écart avec les coureurs devant moi, mais je suis visiblement pas à mon aise sur ce chemin. Peu avant le 3e kilo, Guigui14 me laisse seul, il ne peut visiblement pas s'exprimer à 100 pour cent dès sa course de rentrée, ce qui est différent pour moi qui ait couru les cross cet hiver.

   Revenu sur le bitûme je tente de revenir sur le groupe devant moi, un coureur de Vimoutiers me propose de relayer pour revenir, ce que je fais, je me sens beaucoup mieux sur le goudron et je finis par revenir sur les mecs de renault trucks et les qqs gars qui constiuent leur groupe, n'ayant guère l'habitude de courir en  relayant, j'ai malencontreusement laissé mon acolyte à qqs mètres derrière moi, mais il finira lui aussi par revenir dans le groupe. Entre temps, j'ai terminé le premier tour de 5.3 kms; je décide alors de rester en queue de groupe et de souffler afin de pouvoir mieux gérer la partie chemin de terre. Mais rien à faire, dès les premiers décamètres de terre et les premières rafales de vents, le groupe se morcelle en 3 et je reste coincé  à la dernière place du 3e groupe; pire je finis par décrocher et perdre une trentaine de mètres sur ce groupe; je dois me faire une raison, si je suis à la hauteur voire même légèrement plus fort que les mecs qui me précèdent sur le bitûme, je suis un ton en-dessous sur la terre.  Je décide donc de gérer ma course jusqu'au kilomètre 8.5 où l'asphalte reprend ses droits.

   Immédiatement, je reprends un rythme plus soutenu et ceux sans trop me faire mal, tout semble allait bien, je décide donc de revenir sur le mec qui me précède, qui possède alors près de 50 m d'avance. Je reviens sur lui petit à petit et me retrouve dans son dos, peu après la borne du 10e kilo, il reste alors 500 m à parcourir et je décide de me reposer un peu derrière lui, malheureusement une petite boucle sur du gazon suivi d'un virage sur la droite, lui permet de reprendre 2-3 m d'avance, suffisant pour resister à mon retour sur les 50 derniers mètres de la course. Je termine donc les 10.6 kilomètres de cette course,  29e en 41'36", le temps est assez satisfaisant mais la physionomie de ma course montre bien que je ne m'entraine que sur de la route (et pour cause je prépare actuellement le marathon de Paris). Ceci dit, je me suis très bien comporté sur l'asphalte, ce qui me laisse penser que ma préparation n'est pas sans effet (il faudra toutefois refaire des entrainements sur chemin de terre  dès le marathon terminé).

 Je tiens à féliciter tous les EDACiens qui se sont très bien comportés sur cette course, un coup de chapeau spécial également pour l'organisateur de cette course monsieur Guy Sainte Croix qui a du supporter nos coups de téléphone répétitifs (suite à un changement de date puis d'horaire de la course).

 

 

    

 

   

 

 

 

 

5 commentaires

Commentaire de guigui14 posté le 08-03-2008 à 23:26:00

bravo Willy, t'as bien géré après un départ un peu trop rapide pour moi, toi tu l'as mieux digéré, ce n'est pas une surprise çà fait déjà plusieurs entrainements que tu es au top, continue comme çà et le marathon tu vas faire un temps canon!!

Commentaire de Kiki14 posté le 09-03-2008 à 05:55:00

bravo maxdelir pour ta course...elle est pas facile...c'était une de mes première et je m'en rapelle encore...en tout cas toi tu l'as abordé comme un champion ...reste bien sur ce chemin....et bon marathon...

Commentaire de mao14 posté le 09-03-2008 à 15:21:00

salut willy
3'36 au premier kilo ca commence a faire du courant d'air
bravo pour ta gestion et doucement pour la prepa marathon la c'est du sérieux

Commentaire de val14 posté le 09-03-2008 à 21:28:00

bravo willy je vois que toi non plus tu n aprécie pas le chemin de terre mais toi tu tiens debout encore bravo a+

Commentaire de co14 posté le 10-03-2008 à 18:43:00

BRAVO WILLY...SI TU VEUX DE L ENTRAINEMENT SUR DU CHEMIN : OK TU N AS PLUS QU A T INSCRIRE AU TRAIL DE LA VALLEE DE LA VERE...LA TU VAS EN "BOUFFER" DU CHEMIN..lol...CONTINUE TES ENTRAINEMENTS COMME CA ET TU DEVIENDRAS L AS DES AS...JUSTE UN PETIT REPROCHE: change de couleur la prochaine fois j'ai mal aux yeux sniff sniff!!!bye et a mercredi

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran