Récit de la course : Marathon du Beaujolais Nouveau 2007, par la tortue azerguoise

L'auteur : la tortue azerguoise

La course : Marathon du Beaujolais Nouveau

Date : 17/11/2007

Lieu : Villefranche Sur Saone (Rhône)

Affichage : 2544 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le Marathon du Beaujolais nouveau

SALUT A TOUS

 

 Hier pour la troisième année, c'était le Marathon du Beaujolais Nouveau organisé par les " BEAUJOLAIS RUNNERS "  et comme dans les précédentes éditions, une organisation sans faille et une course festive dans les vignobles de la région.

Vers 8 heures, on se retrouve sur le parking du marché couvert avec mes deux autres compères des Tortues Azerguoise pour prendre les navettes.

La température est très basse et la météo est idéale pour un Marathon, après avoir rassemblé le nécessaire dans les sacs, on grimpe dans le car qui nous conduit au départ à Fleurie, à bord l'ambiance et la température se réchauffent au fil des kilomètres.

Nous voici  arrivés au gymnase, il y a du monde! et nombreux sont venus déguisés, on y croise  Jésus avec sa croix, une Tahitienne, une religieuse, un Ecossais, un indien, tout une équipe de schtroumpfs, le Diable des Tortues Azerguoises...(avec le dossard 666 !!) et bien d'autres encore..

 C'est l'heure de la préparation, crème chauffante, motivation, un petit gel énergétique, la tenue pour courir, le dossard, on va se boire un petit café, et poser les sacs dans les camions qui retournent à Villefranche.

Dans la salle, on se retrouve avec une autre équipe de la région, on discute un moment et puis c'est déja l'heure de se rendre sur la ligne de départ.

Anbiance musicale, échauffement en rythme, ça y est nous y sommes! il est 10h25 ça va démarrer, après  une minute de silence en hommage aux membres des "BEAUJOLAIS RUNNERS" disparus, un briefing des organisateurs sur le déroulement de la course et c'est le départ!

Une courte montée dans le village puis c'est la descente en direction de Lancié, ça démarre bien, je me suis fixé une base de 5mn au kilo, je me méfie de ne pas trop m'emballer car cette portion du début est très roulante.

Des courageux tractent une charrette  à bras, dur dur pour les côtes..

Environ 25 mn de course et c'est le 1er ravito au chateau de Corcelles vraiment sympa ces traversées de domaines avec ravitaillements sucrés où salés, et bien sur dégustation de Beaujolais.

Sur le parcours on discute beaucoup entre coureurs, pour certains c'est la première participation,certains viennent de très loin, tous trouvent le parcours et l'ambiance super, après environ 50 minutes c'est le deuxième ravito au chateau de Pizay superbe site et en prime un concert de trompes de chasse.

 Nous voici maintenant sur la voie verte en direction de Cercié, puis une petite grimpette pour arriver au troisième ravito au chateau des Ravatys, pas de difficulté pour l'instant si ce n'est une sensation d'avoir les mollets qui se durcissent(aie!) sans doute le froid, dans le groupe on retrouve l'Indien la Tahitienne et l'Ecossais

 C'est ensuite Saint-Lager puis le semi-marathon dans le village de Charentay 4ème ravitaillement,il y a beaucoup de monde et de la musique, premiers encouragements de  mes "supporters " qui ont affronté le froid pour me suivre sur le parcours.

Direction chateau de Laye puis Arnas entre 30 et 35 kms, là, les ennuis commencent première sensation de début de crampes malgré une bonne hydratation sur tout le parcours, visiblement je ne suis pas le seul, certains commencent à marcher et à s'étirer, je les encourage (...mais je suis persuadé que ça sera mon tour bientôt!)

 Je sais que la vraie difficulté du parcours va arriver dans 2 ou 3kms au Chateau de Vaurenard malgré tout jusqu'au 36 ème je suis encore sur la base de 3h30 mais ce que je redoutais est arrivé! des crampes dans les mollets et les cuisses j'essaye de ralentir rien à faire, je m'arrête et m'étire puis j'alterne marche et course lente, ça devient très dur.

Nous voici dans la côte le long d'un grand mur, (il symbolise le mur du Marathon?) péniblement et tout en alternant marche, course, et étirements, j'arrive au ravito dans le chateau, foutu pour foutu autant en profiter je me laisse aller à la dégustation saucisson Beaujolais fromage et pain petite pause et c'est repartit on attaque la descente vers Villefranche ça devient un peu plus facile mais toujours les crampes !

Un peu plus loin nouveau stand et dégustation, re nouvelle pause je discute un peu avec les bénévoles et déguste du saucisson au gène de raisin. 

En musique et sous les encouragement du public, j'arrive tant bien que mal au bout de mon calvaire  en un peu moins de 4 heures, tant pis pour mon objectif ça sera pour une autre fois c'est aussi ça le Marathon

Je retrouve mes proches, on reste un peu, dans les rues de Villefranche c'est la fête avec de la musique des troupes de spectacle de rues et stand dégustation

Les copains de l'équipe ont bien tourné, Yann en 3h18 et le Diable Pascal qui faisait cette course en préparation pour la Sainté Lyon en solo en 4h31

Au final je garde quand même un excellent souvenir de la course et de l'ambiance, le chrono c'est secondaire.

Un grand bravo à tous les organisateurs, le succès de cette course est bien mérité et bravo aussi à tous les participants  


 A l'année prochaine! 

LA TORTUE AZERGUOISE 

 

 

 

3 commentaires

Commentaire de Jerome_I posté le 18-11-2007 à 17:00:00

Salut la torue azerguoise...

bravo pour ta course et ton récit de ce marathon festif et difficile. Le dénivelé ne rend pas cette course facile. Je voudrais le faire dans le future car c'est vraiment sur les routes de mon enfance...

Bonne récup

Jérome

Commentaire de Franciss posté le 18-11-2007 à 21:04:00

Salut La Tortue...
alors évidemment, les kikous du pays se manifestent sur ce CR : mes parents sont domiciliés à Charentay et mon frère a participé à cette édition 2007 (en 3 h.26'). Je le tenterai certainement en 2008 et ton CR me donne encore plus d'envie à ce sujet.
Bonne récup à toi !

Commentaire de Le CAGOU posté le 05-12-2008 à 22:12:00

BONSOIR LA TORTUE
BRAVO BRAVO POUR TON CR, congratulation pour ton marathon. Moi je trouve que tu effectue un superbe chrono! SPORTIVEMENT LE CAGOU

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran