Récit de la course : Ursu Mendi 2007, par maï74

L'auteur : maï74

La course : Ursu Mendi

Date : 29/4/2007

Lieu : Hasparren (Pyrénées-Atlantiques)

Affichage : 2433 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

1ERE EDITION DES DELICES D'URSU MENDI

Lors d'une course 1 mois plus tôt je tombe sur la plaquette d'une nouvelle course : les Délices d'Ursu Mendi... miam, ça me fait penser immédiatement au buffet d'après-course !!!

Ni une ni deux, je m'inscris en entrainant avec moi ma copine Stéf, héroïne haute en couleurs de certains de mes récits, le Gaston Lagafe au féminin pour résumer. Je dépose mes enfants chez une copine la veille au soir et Stéf me rejoint chez moi, pour une pasta party. Elle débarque avec dans son camel, outre la poche à eau, 2 bouteilles de Despé, des biscuits apéro et une bouteille de rouge (on fera tout de même l'impasse sur le rhum arrangé au dijo)! On se claque donc 1 bière chacune avant d'attaquer les pâtes, on tchatche, on tchatche... hé ! Il est 0h30 quand même ! C'est qu'y  faut courir demain !!!

Dimanche matin : on quitte la maison à la bourre, et arrivons à Urcuray, charmant et minuscule village entre Hasparren et Cambo, à 8h40 pour un départ à 9h ! No stress !  Vite, les dossards, vite un mini échauffement, et nous voici au fronton, parmi une bonne centaine de coureurs, et pas mal de féminines. On discute à droite, à gauche, jusqu'au coup de feu libérateur, sous un ciel grisonnant mais pas menaçant.

Pan ! Ca part à toute allure, avec Stéf nous nous laissons un peu embarquer dans le feu du départ, environ 1 km plus tard Stéf n'est plus derrière moi. Nous remontons un ruisseau en file indienne. Je suis 10m derrière la 1ere féminine et décide de tenter le coup de maintenir l'allure rapide pour la doubler, ce sera chose faite quelques centaines de mètres après, mais je l'entends s'accrocher derrière moi, ça va être dur de se détacher !

1er ravito, j'arrive en tête mais repart 2e car elle a un camel,  le mien est dans la voiture, j'ai pensé qu'il me servirait pas sur cette petite distance : J'ai vite compris que c'était une erreur ! Elle me prend quelques dizaines de mètres, mais je pense pouvoir revenir sur elle dans la montée que nous entamons en direction du sommet de l'Ursuya (678 m), qui a plus l'allure d'une grosse colline que d'une montagne, mais dont les pentes sont bien raides.

2e ravito : nouvel arrêt pour moi et l'écart se creuse davantage. Je l'aperçois plus haut, qui se retourne régulièrement et qui trottine de temps à autre. Bon ça va être dur dur, elle est bonne descendeuse et la bascule au sommet est proche... on verra bien ! Je monte moins bien que d'habitude, j'ai dû partir un peu trop vite tout à l'heure... J'arrive à mon tour au sommet, un peu dans la brume (le sommet, pas moi !), et amorce la descente, je ne suis pas aussi véloce que je le voudrais, toujours cette légère retenue à cause des chevilles...

Les flancs de l'Ursuya sont très agréables à courir, le terrain est souple, très vert (ah bon, il pleut au Pays Basque ?) et j'en connais la moindre monotrace pour m'y entrainer régulièrement. L'itinéraire longe de nombreuses "bordes" (bergeries de basse altitude), croise le chemin des pottocks (petits poneys sauvages) indifférents au flot des coureurs comme à ceux des touristes l'été. Je regrette à cet instant de ne pas avoir d'appareil numérique pour vous montrer tout ça !

De fil en aiguille, je dévale les pentes et retrouve les sentiers au-dessus d'Urcuray, j'aperçois le clocher, je mets le turbo ! Je débouche sur la rue menant au fronton au terme d'un chemin tellement boueux qu'on pourrait facilement y laisser une chaussure !!! De nombreuses personnes applaudissent, une banda (fanfare de village)anime l'arrivée, ambiance super sympa ! Je coupe la ligne en 1h32 après 15 km et 750 D+, loin derrière la 1re (4'), mais peu m'importe, quelques verres d'eau  et me voilà en train de remonter le parcours à l'envers, à la rencontre de Stéf, qui arrive 4e pour son 1er trail !

Tout le monde se retrouve pour un petit apéro au son de la banda, en attendant les podiums et le tirage au sort. Stéf y sera chanceuse, repartant avec un panier garni d'un tas de choses bien grasses du sud ouest ! Moi j'espère secrètement que mon dossard me fasse remporter l'un des jambons... suspense...ben non, tant pis pour le jambon !

RV est pris pour le 27 mai à Bidarray, avec Stéf bien sûr, avec ou sans apéro la veille ??? Pour le savoir il faudra lire le prochain CR !!!

5 commentaires

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 30-04-2007 à 15:49:00

Bravo Maïlys ! Sacrée course, menée à belle allure !
Quel chrono, et quelle place ! Ah ! Si tu avais pris ce camel back...
Et j'espère qu'on aura droit à quelques photos la prochaine fois ;-)

NoNo_l'escargot_du_Revermont!

Commentaire de franciss posté le 30-04-2007 à 20:57:00

Ton récit est une véritable invitation touristique !
Bravo pour ta perf.. et pour les photos, t'as la soluce Nono l'escargot : le mini-mobile-appareil-photo-qui-prend-pas-de-place...

Commentaire de raideur69 posté le 01-05-2007 à 04:04:00

Bravo!!je ne te connais pas ,mais je vois que tu voles comme le vent et bien mignon ton CR.
Encore bravo à toute les deux pour vos perfs.
Au plaisir de se rencontrer sur un trail.

Commentaire de béné38 posté le 01-05-2007 à 09:41:00

Bravo Maïlys !
Belle course bien menée, et récit très agréable. Les photos en course c'est pas toujours évident, mais lors de tes entraînements c'est peut-être plus facile à prévoir. Comme ça je sais à quoi m'attendre cet été pour notre virée dans le Sud-Ouest !
Ton entraînement pour le CCC a-t-il donc déjà commencé ?
A bientôt soit dans le Vercors soit vers chez toi !
Béné38

Commentaire de dayon posté le 04-05-2007 à 09:51:00

bonjour Mailys.
bravo pour ta confirmation de bonne forme après ta perf sur les pentes du Baigura.
on se retrouve à Bidarray (j'espère que tu auras la délicatesse de me laisser devant).
donne moi tes dispos car avec Marie, nous avons en programme une sortie sur le parcours de cette course. soit le dimanche 13 (la veille on est sur le raid du B.O.A.), ou plus sûrement le jeudi 17.
demain je pense que nous allons faire du VTT si le temps le permet.
biz
Pierre

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran