Récit de la course : Marathon de Rotterdam 2007, par Joe One

L'auteur : Joe One

La course : Marathon de Rotterdam

Date : 15/4/2007

Lieu : Rotterdam (Pays-Bas)

Affichage : 1240 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Battre un record

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Marathon de ROTTERDAM avec un départ à 11h par plus de 26 degrés, l'essentiel de la course se déroule sous les 30°C et lorsque je récupère ma voiture en stationnement elle indique 34°C à l'extérieur. Résultat, ma plus mauvaise performance au niveau chrono depuis bien longtemps avec 3h17' mais je n'ai aucun regret car il faisait vraiment très chaud et je ne passe même pas dans les temps au semi. Je songe même à un moment à arrêter au 30ème km pour ne pas engendrer trop de fatigue mais je me dis que je n'ai pas fait tout ce chemin pour abandonner ici aux Pays Bas devant Chris et les enfants.... Je termine donc pour la "médaille" en chocolat du "FINISHER". Réaction à chaud, dégoûté par la course à pieds, envie de tout arrêter, tant de sacrifices et d'heures d'entraînements pour finir dans un tel état. Même sur la grande course des Templiers je n'ai pas souffert autant.... Puis à la réaction épidermique, laisse place la raison et en discutant avec d'autres athlètes, je m'aperçois que ceux venus pour faire 2h45 ont fait 3h, David du club venu pour battre sa perf de 2h39, a couru sur le tempo de 2h38 pour finir en 2h48' alors qu'il faisait il y a moins d'1 mois 1h13' à Saint André sur le Semi-marathon.... Toutes ces données me font relativiser ma performance qui devient de fait un "semi" échec..... Il me reste un gros "HIC" soigner cette sacro-illiaque gauche qui me fait très mal et qui m'engendre des douleurs dans le "pyramidal".... Résultat, dès le 20ème km, de grosses douleurs aux ischios jambiers et les 2 fessiers "béton".... De grosses difficultés à supporter la position assise alors que mes quadriceps ne font quasiment pas mal...

Mais tout ne se limite pas à ma performance car il faut souligner l'excellente organisation de la course, la qualité et la fréquence des ravitos et des postes d'épongeage.... Mais surtout, l'ambiance de folie sur tout le parcours avec des supporters sur l'intégralité de l'itinéraire, j'avoue que se faire encourager dans toutesles langues mais du baume au coeur..... Dommage qu'il ait fait si chaud rendant impossible en ce qui me concerne toute performance.

4 commentaires

Commentaire de Manuwak59 posté le 16-04-2007 à 12:08:00

C'est clair que par cette chaleur les perfs sont difficiles. Au début ça semble aller comme il faut mais subitement on attrape un coup derrière la tête !!C'était mon cas aux 6 heures de Loos où aprés 4 heures de course j'ai été littéralement assommé et ensuite malade.....
Mais j'ai déjà envie de recommencer........
Bon repos et à bientôt.
Manu.

Commentaire de bigout66 posté le 16-04-2007 à 14:24:00

Salut Joe,

je comprends ta déception mais le facteur chaleur n'est pas à prendre à le légère.
J'ai moi même souffert de la chaleur sur le marathon de Barcelone (28°c) et on a tous fais à peu près 10-15 minutes de plus que ce qu'on aurait dû faire.
Mais comme pour mon 2ème marathon je m'étais fixé un objectif assez modeste, j'ai quand m^meatteins objectif.
Tout ca pour dire qu'il faut interpréter son temps en tenent compte de la difficulté du parcours et des conditions afin de limiter la déception.
Bonne récup et @+ ;-)

Commentaire de agnès78 posté le 17-04-2007 à 07:24:00

Merci pour ce récit... BRAVO pour ne pas avoir baissé les bras au vu des conditions! La chaleur fait souvent des dégats, voir Sénart et le MSM... et a beaucoup d'incidence sur le chrono... Alors, BRAVO tout de même pour ce chrono qui sous cette température est une très belle perf...
Bonne récup
bises
agnès

Commentaire de calimero posté le 17-04-2007 à 18:01:00

Slt!

Effectivement c'était semble-t-il plus une course africaine que de chez nous.
3h17 dans ces conditions c'est quand même génial, même si tu es déçu sur le coup de l'émotion.

Bravo encore

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran