Récit de la course : Trail du Petit Saint-Bernard - 60 km 2019, par Navier38

L'auteur : Navier38

La course : Trail du Petit Saint-Bernard - 60 km

Date : 6/10/2019

Lieu : Bourg St Maurice (Savoie)

Affichage : 747 vues

Distance : 60km

Objectif : Faire un temps

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Une très belle course ce Petit Saint Bernard.

Le parcours est magnifiquement tracer entre ces hauts cols et ces vallons aux couleurs d’automne. Vraiment un régal de se balader là-dedans. Pour ma part, une course plutôt bien réussi après une saison bien compliqué. Une bonne entorse à la cheville en Février, une rencontre avec une voiture en vélo en Juillet ou je laisserais encore une fois la cheville mais aussi, l’épaule et les cervicale, et un début de ce que je crois être une périostite qui gâche un peu le mois de Septembre… C’est bon cette année j’ai pris pour les suivantes aussi, je suis tranquille maintenant !

Du coup je me suis inscrit sur cette course pour espérer finir sur une bonne note, c’est chose faite.

Départ prudent quand même car j’ai toujours un doute sur cette jambe gauche mais les manchons de compression que je ne mets pas d’habitude ont l’air de bien fonctionné et ça tient depuis une dizaine de jours à l’entrainement.

Tout le monde est bien habillé le matin au départ, il ne fait pas chaud est bien humide. Même Vik sors les manchettes je crois Clin d'œil !

Le départ sur la route permet de bien étiré le peloton, c’est pas plus mal car ensuite on attaque l’enchainement des deux premiers cols bien raide de la course.  Ce sont de beaux murs a remonter, le deuxième en particulier est assez impressionnant vue d’en bas.


Les descentes par contres sont très agréables et permettent de dérouler sans se fatiguer dans un décor assez magique le matin.


Je passe les ravitos car ils n’ont vraiment que peu d’intérêt, leur répartition sur le parcours est assez étonnante. Au km22 on est déjà aux deuxièmes ravitos, et le 3ième et dernier ravito est quasi à la fin… Il ne faut pas vraiment compter dessus. J’y piocherais juste un morceau de banane et de tomme au 2ième et au 3ième et de l’eau.

A partir du Petit saint Bernard, la course prends de l’altitude et on entame un enchainement de montés, traversées de lac, de pierriers, de ruisseaux. C’est vraiment somptueux !


Pas mal de hors sentier et la neige ralentissent la progression et la partie de Bassa serra est un vrai frigo, le vent glacial. Les quelques passages « dangereux » annoncés au briefing sont bien sécurisé et donne un petit coté « montagne » à la course.


L’enchainement col de chavanne, Mont Fortin, Mon Favre entre le km36 et le km41 vaut vraiment des points à ce moment de la course. Le sentier panoramique suit l’arête et offre une vue spectaculaire sur le versant Italien du mont blanc. C’est vraiment classe. Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas pris de photos de ce coté là.


Une descente assez surprenante drès dans l’pentu (très pentu) puis on rejoint le 3ième ravito et enfin la fin de parcours très roulante pour rentrer au col. Une grande pistasse à descendre puis une grande pistasse à remonter. Bon ce n’est pas exceptionnel mais ça fait du bien de courir et le paysage est encore bien jolie !

L’objectif était de 8h, j’arrive en 8h23 à la 26ième place. Bien content de finir la saison sur une telle course !

Par contre gros bémol sur l’organisation… J’ai connu mieux sur des petites orgas… Le sac d’après course  (vêtements secs) en vrac dans une « cave » ou il y a pas de place pour se changer et pas de bénévoles pour aider à trouver le sien dans le tas… Les podiums en plein vent dans le froid… La tartiflette était bonne mais c’est un peu juste une petite portion de tartiflette dans une barquette et une mini salade de fruit. Une navette à 16h pour rentrer puis plus rien jusqu’à 17h30… Bref, faut y aller que pour la course, le reste est moyen. Par contre les bénévoles au top et souriant tout le temps ! 

 

 

 

 

9 commentaires

Commentaire de centori posté le 07-10-2019 à 15:35:05

comment ça me tente d'y aller en 2020, mais de la normandie c'est loin

Commentaire de Shoto posté le 07-10-2019 à 21:14:54

J'y étais. Bravo pour ta perf impressionnante sur ce superbe trail rustique, sauvage et authentique. Tu es arrivé devant Mélanie Rousset la première féminine qui a déjà un beau nom en trail. Tu as bien fait de courir vite car on s'est pris pluie intense et vent à 80 km/h ... bien derrière toi dans le classement en fin de journée ... comme quoi, c'est bien d'avoir des jambes :-)

Commentaire de Navier38 posté le 08-10-2019 à 11:07:03

Yes, cette fois ça valait le coup de courir plus vite !
Le changement de météo a été impressionnant et les coureurs encore dehors bien courageux !

Commentaire de Vik posté le 08-10-2019 à 13:30:08

on s'est croisé pas mal de fois :p
la prochaine fois attend 1h de plus pour poser la pêche tu gagnera encore 4/5mn :-D

Commentaire de Navier38 posté le 08-10-2019 à 13:46:14

Au point ou j'en étais, je pense avoir gagner du temps en m’arrêtant ! :-P

Commentaire de L'Dingo posté le 11-10-2019 à 08:44:27

un chouette récit sur un trail qui apparait exigeant, surtout si essaie d'y performer.
Mais les paysages traversés sont une belle récompense.
Well done ;-)

Commentaire de Navier38 posté le 11-10-2019 à 15:16:41

Merci :-)

Commentaire de Free Wheelin' Nat posté le 13-10-2019 à 19:55:25

Bravo Navier38, belle perf méritée après une année de galère on dirait!
Merci pour ton récit!

Commentaire de Navier38 posté le 14-10-2019 à 07:43:46

Comme ça j'imagine que je suis tranquille l'année prochaine ! :-D
Merci !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran