Récit de la course : Ultra Boucle de la Sarra 2013, par kern

L'auteur : kern

La course : Ultra Boucle de la Sarra

Date : 4/5/2013

Lieu : Lyon 05 (Rhône)

Affichage : 834 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

15 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ha, ce p..... d'escalier

Ha, ce p..... d'escalier, Nicolas qui : 563 marches à gravir, avec au milieu deux volées de marches plus tueuses que les autres. Arrivé au sommet, je tombe sur un concurrent planté devant le panneau jaune Col de lange. Il me dit : "je n'en ai compté que 562". Celui qui passe derrière, nous dit :" ils ont compté le trottoir en bas". J'ai répondut, on recomptera au prochain tour ! Mais revenons au début de la course...

Départ au pied de l'ancienne piste de ski de la sarra. Malgré que nous ne soyons pas très nombreux, nous allons nous amuser. Le départ est donné : Quelques dizaines de mètres droit dans la pente, et puis une descente de l'autre côté de la rubalise. Nous attaquons un petit faux plat montant en trottinant, puis une petite descente (pour soulager les muscles les prochains tours), avant un raidillon (j'ai décidé de le faire en marchant dès le deuxième tour), ensuite trottinnette jusq'au tire fesse (il pouvait pas les faire moins larges ces marches Monsieur de lange, pour qu'on puisse les grimper deux par deux au dela du troisième tour).

Arrivé en haut du tire fesse, nous reprenons le mode trottinette vers la passerelle des 4 vents, et la maison de france aventure, pour déboucher au lieu du ravito. Départ de la piste de ski. Voila, un petit tour de 2km et 90 D+. Alors je reprends :

- Descente à ski

- Trottinette

- Marche

- Tire fesse

- Trottinette

 

Pour ma part, un record de la boucle en 14minutes et 51 secondes. Pour les relais, de mémoire, le record du tour est en 7 minutes 59 secondes.

Les relais, vous ne savez pas ce que c'est ? Ce sont les types qui vous dépassent par la gauche, avec un bout de bois de couleur dans la main, le short ou la ceinture. Les bénévoles les ont pourtant prévenus qu'il y avait un radar en haut du raidillon, mais ils s'en fichent. Je me demande s'il reste un point sur le permis de l'un d'entre eux ! Quand on les voit nous doubler, on dirait la carte de voeux envoyé par l'Andorra Ultra Trail cette année. Le genoux haut, les épaules en arrières, et les jambes qui tricottent.

Voila, pour finir de planter le décor (si j'arrive à la mettre en ligne), une petite vidéo du site de la sarra avant le départ :

 

Nous voici donc parti pour 6h00 de course. Le début se fait trop rapidement à mon gout.... 4 tours en une heure !!! cela va être long. Je passe donc en mode : je ne suis pas pressé, et arrête de vouloir m'accrocher au relais quand ils me dépassent. Pendant les premières heures de course, j'arrive à me stabiliser à la 57 ème place, sans trop de bobos, ni de vague à l'ame. Juste cet escalier, qui pendant trois heures va me hanter.

Juste après la mi parcours vers vers 20h00, j'ai l'impression que nous ne sommes plus beaucoup sur le parcours .... Seul des clients avec des batons de relayeurs continuent inlassablement à me dépasser par la gauche. Mais je n'apercoit que je ne rencontre que très rarement des solos, ou alors toujours les mêmes (ceux qui finiront aux premières places).

Pas très bien depuis 45 minutes, cela me redonne un coup de fouet. Arrivant au ravito, je constate que il y a beaucoup de monde. La piste est donc libre.... Je remplis les gourdes, le moral, et j'attaque la descente de ski.

Cette piste de la sarra, c'est pour moi un régal depuis le départ, j'ai vraiment l'impression d'être au ski, 5 foulées plein pot, un petit saut pour changer d'appui, et c'est reparti (une pure merveille jusqu'au dernier tour). Et je suis parti pour 5 ou 6 tours sans arrêt. Le second souffle après les trois premières heures. Ca doit se voir, que je me fais plaisir, car le speaker après m'avoir vu ne pas stopper au ravito pendant plusieurs tours, annonce mon dossard et mon nom au micro.

C'est deux heures de pur bonheur qui vont suivre : Descente à ski, trottinette, même le tire fesse est attaqué façcon "marche militaire". Rythme, balancement des bras, et je double des concurrents en montée (pour ceux qui me connaissent, ils vont croire que j'ai mangé du lion !).

Au final, 9 places de gagnées à 21h30. A 21h55, je programme le dernier tour après un bon arrêt au stand (histoire d'en profiter quand même ...). L'idée de ce dernier tour est venu tout d'un coup : un petit dernier, histoire de saluer et remercier tous ceux, qui sur cette boucle pendant 6h00, nous ont accompagnés. L'équipe de la Croix rouge en bas de la sarra (donner leur des jumelles l'année prchaines qu'ils puissent admirer nos glissades sur la piste), Les bénévoles au bas du parking (merci pour le crochet de la porte), le monsieur au pied du raidillon, et celui en haut du raildillon. Les personnes au pied de l'escalier......

Mention spéciale pour les supportrices du haut de la montée de lange, qui pendant six heures, n'ont pas faillient de la voix pour nous encourager.

J'avais envie de passer une bonne journée sur lyon dans le cadre de la fin de ma préparation pour l'Ultra Mitic, et je me suis régalé.

Obligé de rentrer par les transports en communs, j'ai malheureusement du abréger les festivités après la course, mais vous livre ci dessous une petite photo de mon retour vers le funiculaire :

 

 

 

 

 

Merci aux organisateurs de cette nouvelle manifestation, à laquelle, je me joindrai à nouveau dès que possible.

 

 

 

15 commentaires

Commentaire de turtlerunforfun posté le 05-05-2013 à 20:39:40

Bravo à toi. Tant de courage pour affronter les obstacles de l'UBS méritait certainement mieux que nos qq encouragements.
Julien, le Monsieur du haut du raidillon.

Commentaire de kern posté le 05-05-2013 à 22:39:53

Mister turtlerunforfun, merci d'avoir pût organiser et nous permettre cette course. J'ai malheureusement comme tout le monde des problèmes de timing et de logistique pour venir sur ce magnifique site. Nous le croisons sur beaucoup de courses mais jamais comme hier. Merci d'avoir pu rendre cela possible. Et si vous partez sur du 24 h00 un jour. J'essayerais avec une moyenne horaire un peu en deçà.
Merci pour les voitures arrêtes et retournées. Entre 3 et 4 heures je m'occupais pas trop de cela.
À bientôt j'espère et coureur de surcroît même sur petite distance.
Cordialement.

Commentaire de Arclusaz posté le 05-05-2013 à 21:20:40

Bravo ! premier au CR et plein de bonheur engrangé. Vous nous avez tous vraiment imprssionnés.
Laurent, le Monsieur du crochet de la porte.

Commentaire de kern posté le 05-05-2013 à 23:26:39

Ca c'est sur, plein de bonnes choses engrangées sur cette première UBS pour ma part. De la course à pied, du dénivelé, même si je préfère le négatif (je m'en cache pas, j'ai été servi et c'est pour cela que je suis venu), j'ai eut ma part de positif (ces 10.000 marches de Monsieur Nicolas De Lange). Mais surtout cette ambiance entre parcours en boucle, ou tout le monde se retrouve un moment donné, et quelques petits coins tranquilles, ou l'on se retrouve seul avec ses problèmes à régler. Merci au monsieur du crochet, j'ai entraperçut une très belle photo d'un "ovni relayeur sur cette porte crochue". Merci à vous, et j'espère un jour dans des positions inverses.
Cordialement.

Commentaire de tidgi posté le 05-05-2013 à 21:51:19

Merci à toi pour ton récit, et pour avoir joué le jeu : quelle idée de tourner en rond pendant 6h !!! A priori tu n'en veux pas aux responsables ;-)

Thierry, l'un des Messieurs/Dames de l'organisation

Commentaire de kern posté le 05-05-2013 à 23:39:01

Merci, surtout à vous d'avoir organisé cette journée. Entre trail et course circuit, sur le plus beau site pour cela de Lyon. je n'ai apparemment pas réussit à mettre dans mon CR, la vidéo du site de départ, ni les photos de nuit de la passerelle des 4 vents avec en fond Fourvière, mais pour tout les gens qui ont envie de belles choses et de courir, même pour un tour de la Boucle en marchant : Lancez vous !!
Merci encore pour ces 6h belles heures, que nous espérons se voir prolonger dans les prochaines années.
Cordialement.

Commentaire de lalan posté le 06-05-2013 à 15:32:55

Comme j'ai dis aux autres solistes, bravo pour tes 6 heures. Il en fallait du courage. Plus qu'à revenir l'année prochaine.

Commentaire de kern posté le 06-05-2013 à 19:45:23

Chiche !!

Commentaire de Mamanpat posté le 07-05-2013 à 10:05:02

Je suis sure que maintenant tu prends plus facilement l'ascenceur et sans complexe ni scrupule !
Bravo à toi, faut etre allumé quand meme !

Commentaire de kern posté le 07-05-2013 à 18:28:25

Bravo à toi pour ce joli podium. Je vois qu'il y a des allumés plus malade que moi !!!

Commentaire de martinev posté le 07-05-2013 à 22:35:16

Bravo pour ta course et ce beau CR. A l'annee prochaine pour une nouvelle edition

Commentaire de kern posté le 08-05-2013 à 19:41:32

A l'année prochaine, j'essairai de m'accrocher aux maillot rouge dans les escaliers. Impressionnante tu étais !

Commentaire de Jean-Phi posté le 08-05-2013 à 10:16:44

Bravo pour ta course et ton cr. En relais nous allions plus vite mais on se reposait après (enfin presque !). Alors que vous tourniez inexorablement. Il en fallait du courage ! Bien joué et peut être à une prochaine ?

Commentaire de Jean-Phi posté le 08-05-2013 à 10:18:15

Bravo pour ta course et ton cr. En relais nous allions plus vite mais on se reposait après (enfin presque !). Alors que vous tourniez inexorablement. Il en fallait du courage ! Bien joué et peut être à une prochaine ?

Commentaire de kern posté le 08-05-2013 à 19:44:59

Pour un bronchitique, tu as pas mal tourné de ce que j'ai apercut ! A se revoir sur une autre boucle ou dans un chemin ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran