Récit de la course : Saint-Tropez Classic - 16 km 2011, par Jean-Phi

L'auteur : Jean-Phi

La course : Saint-Tropez Classic - 16 km

Date : 16/10/2011

Lieu : St Tropez (Var)

Affichage : 744 vues

Distance : 16km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Retour à la course et au plaisir : Saint Tropez, me voici !

Depuis mon arrêt sur le TOE à la 1° BV suite à l'aggravation de ma blessure aux adducteurs, je ne cours quasiment plus. Oh, j'ai bien essayé de trottiner, de fractionner et même d'organiser un semi pour notre ami Arclusaz qui s'est lancé dans une aventure marathonienne mais rien n'y faisait, ça ne guérit pas. Au mois d'août, je prends, enfin, la décision de me rendre au centre de médecine sportive de Gerland. Prescription de semelles, batterie de séances de kiné, et conseil de maintenir un fond de course sans me griller pour autant. Entre temps, je redeviens fou de ne pas courir, je m'inscris sur un coup de tête à la Saintélyon, histoire de terminer 2011 "sur quelque chose".


Toujours en kiné à ce jour et après avoir diminué fortement mon volume d'entraînement course au profit du VTT, je m'inscris tout de même, en même temps que le groupe course de mon boulot sur la classic de St Topez. Petite course intra muros de 16 bornes et 100m de D+, super sympa que j'aime bien venir faire régulièrement d'autant qu'il y fait toujours beau. Je décide de gérer cette course comme une sortie dominicale ou presque.
Arrivé sur place, le samedi, retrait des dossards et direction le restau pour une super pizza, rosé frais. Pour une pasta party, c'est plutôt compromis mais je suis dans ce que j'ai prévu : cool et très cool. Que du plaisir...
Dimanche matin, c'est vétu en pur trailer (je n'ai même plus de chaussures de route, je cours en trabucco !) que je me présente au départ. Je me mets en milieu de peloton car nous arrivons assez tard. Je n'ai ni boisson, ni gel, ni rien. J'ai décidé que je verrai bien en cours de route. L'ambiance est bonne, très décontractée, même si je sais par expérience que cette course est plutôt relevée !
Top départ, ça bouchonne. J'aime bien ne pas marquer trop de temps d'arrêt, d'autant que ce n'est pas ce qu'il y a de mieux pour mes adducteurs. Je prends donc les extérieurs et commence à remonter pas mal de monde. Je gère le 1° kil en 4'12". Parti de loin, c'est plutôt correct. Les jambes tournent bien, j'en profite pour accélérer sans forcer, 2° kil en 4'02". Je vais dérouler ainsi jusqu'au 6° kil où, le petit déj un peu tardif, décide de me laisser enfin tranquille et commence à descendre un peu plus bas dans le tube digestif. Au ravito , je prends un verre d'eau et je commence à accélérer. Je ne me fais jamais doubler, enroulant les kils successivement autour des 3'55", 3'53". Bien sûr lors des légères montées, je gère plus tranquillement et je retiens un peu dans les descentes pour ne pas traumatiser les tendons. Faudrait pas à avoir à tout refaire côté kiné !!! Mais tout se passe bien, je suis dans ma course, concentré et très serein à la fois.
Passage au 10° en 40'06", je suis super bien. Dans l'autre sens, je croise le futur vainqueur qui semble très, très facile. Il a déjà plusieurs centaines de mètres d'avance. Les 2 suivants semblent trottiner en comparaison. Je ne m'en occupe guère et ne sais d'ailleurs pas du tout où je me situe pour l'heure. Ce que je sais, c'est que je déroule vraiment bien ma foulée, je prends, pour la 1° fois depuis des mois énormément de plaisir à courir relativement vite sans souffrance et ça, c'est merveilleux ! Je fais route commune avec un bon coureur, on échange un peu sur nos sensations. Il semble marquer un peu le pas, je décide d'accélérer. Les kils vont désormais s'enfiler comme des perles ou presque. Je gère toujours autour des 3'55" / 4' au kil, y compris dans la dernière montée vers la chapelle Notre Dame. La redescente sur le port de St Trop est avalée assez rapidement, direction la place des Lices. J'en ai profité pour lâcher un dernier concurrent dans les 500 derniers mètres, je maintiens l'allure et coupe la ligne d'arrivée devant pas mal de monde présent. C'est agréable de voir autant de monde venu encourager les coureurs. Ca me change des courses confidentielles !!!!

Bilan de ces 16 kms : 1h04 et 19s à ma montre, une 52° pace au scratch sur 878 arrivants et 16° V1M. De quoi être satisfait sachant qu'il y avait encore une petite marge si j'avais vraiment tout donné. Le 1er termine en 51'18" avec plus de 4mn d'avance sur ses poursuivants. Vraiment impressionnant ! A noter la très belle seconde place de Sonia Furtado en 01h0031" et 16° au scratch. Bravo ! Grand talent, je ne l'ai jamais vu pendant toute la course !
Un excellent week-end donc et retour à la prudence dés aujourd'hui avec 1h30 de vélo tranquille... ;) Je ne ferai pas la saintélyon et vais tenter de revendre mon dossard ou de le reporter à l'an prochain. Histoire de revenir plus fort en 2012 et surtout GUERI !

A bientôt pour de nouvelles aventures !

4a1243868c8893f29d68ad2af78bd985_2_1_.jpg

9 commentaires

Commentaire de LTDB posté le 17-10-2011 à 10:54:10

Effectivement une course bien gérée et qui doit te rassurer sur tes adducteurs, surtout que tu as pris la sage décision de ne pas prendre de risque avec la SaintéLyon.

Petite question subsidiaire : j'ai vu un gars avec des Trabucco au départ, gars que j'ai croisé lors de l'A/R et qui me semble être dans tes temps de course. Avais-tu également un débardeur du Signes Trail 2008 sur les épaules ? Car si tel est le cas nous nous sommes vus au départ... étant donné que j'avais le même débardeur. LOL

Amicalement.

LTDB_à_Lyon_pour_la_semaine

Commentaire de Jean-Phi posté le 17-10-2011 à 10:57:52

C'était toi à qui j'ai dit "chouette t-shirt" au départ ????
En tout cas, ce devait être moi effectivement sur le croisement A/R.
Très drôle effectivement ! Tu aurais dû te faire connaîtreC'était bien moi mais le débardeur était celui du marathon du mont blanc (mais c'est effectivement le jumeau du signes trail) !

Commentaire de LTDB posté le 17-10-2011 à 11:15:06

C'était effectivement ma pomme. Le monde est petit !

Commentaire de LTDB posté le 17-10-2011 à 12:14:32

C'était effectivement ma pomme. Le monde est petit !

Commentaire de Arclusaz posté le 17-10-2011 à 14:06:10

belle course, beau CR.

J'ai juste relevé une phrase bizarre :"je prends, pour la 1° fois depuis des mois énormément de plaisir à courir relativement vite".

Soit tu ne prends pas de plaisir quand tu cours avec moi

Soit tu considères que je ne cours pas "relativement vite".

Quoi qu'il en soit, je suis vesqué et je te demande de ne plus m'adresser la parole (pendant une dizaine de minutes) !!!!!!

Commentaire de Jean-Phi posté le 17-10-2011 à 15:38:16

Mort de rire Laurent !!!! Excellent ! Merci !

Commentaire de LTDB posté le 17-10-2011 à 22:02:43

Tu es assez aérien :
http://photo-merlette.phot-online.fr/photo/350469/030017

Commentaire de Jean-Phi posté le 18-10-2011 à 16:25:21

Merci pour la photo ! Super cool

Commentaire de le_kéké posté le 19-10-2011 à 20:49:46

Bon je vois que ça galope de nouveau super vite, à des rythme comme ça tu vas finir pas de reblesser. Tant pis pour la sainté, de toutes les façons avec le monde qu'il y a ça vaut pas le coup, garde plutôt tes forces pour bouffer la chouette l'année prochaine

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran