Récit de la course : Eco Trail de Paris Ile de France - 50 km 2011, par elbrubru

L'auteur : elbrubru

La course : Eco Trail de Paris Ile de France - 50 km

Date : 26/3/2011

Lieu : Versailles (Yvelines)

Affichage : 1332 vues

Distance : 50km

Matos : Chaussures de route, Saucony Hurricane.

Objectif : Faire un temps

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Compte-rendu Eco-trail de Paris 2011, version 50km

Ambition : après avoir couru les 2 premières Twin Santé (18km), je m’étais inscrit à ma première course longue (>30km) l’an dernier à l’occasion de l’Eco-trail 50km. Excellents souvenirs, excellents ressentis qui m’ont donnés confiance pour la suite ! cf compte-rendu, pour un score rodio de 1035 (116ème)

Cette confiance accumulée reste présente en ce début d’année 2011 où je planifie ma saison avec 4 objectifs majeurs : l’éco-trail, deux marathons (Rennes et Berlin) et la Sainté-Lyon. Rodiométrie visée pour cet éco-trail : 1100 (qui devrait permettre d’approcher le Top 100).

Préparation : je partais pour un plan de 10 semaines à 4 sorties par semaine… je n’en ai fait que les 2/3, avec notamment un arrêt complet pendant 15 jours en S-5 et S-6, pour cause de grippe A (avec les poumons bien encombrés). Bilan : 24 sorties, 272 km, 26 heures, 10,4km/h de moyenne, FC moyenne de 148 bpm, 4700 m D+.

La course : changement de lieu de départ pour cette année, ce qui nous permets de faire un long parcours au sein du parc du Château de Versailles. Faisant fi de ma préparation tronquée, je pars sur un bon rythme de 5:00 au km. L’objectif, comme me le dit Olafmax vers le km 11, c’est de le tenir ! et c’est exactement le problème qui m’arrive avec une longue et lente dérive de ma vitesse moyenne avec un passage à vide et un décrochage complet au km15 (et une FC moy 10bpm au-dessus du standard) alors que l’on arrivait sur mes lieux d’entrainements (j’habite à quelques pas de l’étang d’Ursine que l’on surplombe avant le ravitaillement de Chaville). Quelles en sont les causes : trop de sucre, chaleur importante, manque d’hydratation (mes 2 litres étaient finis au km25), décrochage psychologique de voir que j’étais dans un jour sans, préparation tronquée ?

Au ravitaillement (très bien organisé, avec un stand Effinov bienvenu, arrivant par contre un peu tard, au km29 et non 27 comme prévu…), les encouragements familiaux et une longue pause (20 minutes) à se ressourcer et à penser à autre chose me remettent le moral d’aplomb. Je suis arrivé au ravito en 290ème position après avoir cédé 50 à 80 places dans les km 27 à 29, et repars alors que le 750ème arrive.

Je repars donc à un rythme plutôt cool, n’hésitant pas à marcher alors que ce n’est pas mon habitude, voire à m’étirer pour éviter les crampes que sens poindre. Des encouragements de Dominique Chauvelier au km33 (cf photo de Jean-Marc) participent au retour du moral et des sensations. Je m’arrête malgré tout 6 minutes au km35 pour essayer de remonter le moral de Jean-Jacques, assis sur le côté, complètement à la dérive, qui a souffert semble-t-il de la chaleur et du manque d’hydratation.

Ensuite, j’entreprends une partie de Pac Man digne de NegativeSplit, porté par mes sensations enfin présentes, la différence de rythme avec ceux qui m’entourent, les encouragements ou commentaires du public croisé dans le parc de Saint-Cloud (« Bien, bravo, à l’aise », « Bruno a la patate ! » ou encore « il a une belle foulée lui dis-donc »). Belle foulée en effet, qui me permet de revenir en 325ème position au ravito km 45, avec une envie de revenir à mon rythme oublié de 5:00/km, mais les crampes difficiles à étirer (car aux mollets et aux bas des quadriceps, avec un début sous les pieds alors que cela faisait 10 ans que j’en avais pas eues !) m’imposent le choix suivant concernant le rythme à tenir : 5:00/km avec arrêt tous les 500m pour tenter de s’étirer, ou 6:00/km. Après avoir suivi la première stratégie lors de la traversée d’Issy, j’ai opté pour la seconde après la petite tape d’encouragement de Chauchau (il est partout !) pour les 4 derniers km. De plus, j’ai eu la chance d’être rattrapé par Sandrine qui m’a fait oublier mes crampes et avec qui nous avons terminé notre partie de PacMan, en rattrapant quelques participants avec qui j’étais vers le km 12-15 ! Mais pas tous, heureusement pour Olafmax ;-)

Au résultat : 285ème en 6h19, et courbatures (une première aussi, je vieillis ). Plus de km qu’annoncé 55km au lieu de 53km, pour le même prix et un score rodio de 969*.

Mon objectif de 1100 au rodiomètre est loin : 45min ! Une performance de 1035 comme l’an dernier m’aurait permis d’arriver vers la 165ème place, preuve aussi du succès grandissant de cet Eco-trail rejoins par de très bons coureurs !

* Edit, la performance de Hamid Belhaj a été cotée à 1550. Merci Rodio.

 

Félicitations à Olafmax qui a lui su tenir le rythme, à Bubulle dans le même rythme que moi, et à tous les Kikous, avec plus ou moins de réussite ou de chance, sur le 50 comme sur le 80km.Evidemment, félicitations et chauds remerciements aux bénévoles.

 

En image ma lente mais régulière baisse de forme :

 

 

 

 

Prochaine étape : Marathon Cap-Malo - Rennes, avec un objectif de 3h.

7 commentaires

Commentaire de JM2CJC posté le 28-03-2011 à 07:53:00

Bravo à toi, tu restes presque constant sur tout le parcours
10 ans sans crampes, whoa
Tu as été pas tres loin de moi jusqu'a mi-course
et surtout tu as évité la giboulée de Mars
Bonne recup
J-Marc
mon CR et photos
http://chierryjycours.e-monsite.com/blog.html

Commentaire de caro.s91 posté le 28-03-2011 à 08:15:00

Bravo!
Au final une bonne sortie même si tu es en dessous de tes espérances! Il faut que le métier rentre !!! ;-)
En 2012, le 80?

Caro

Commentaire de elbrubru posté le 28-03-2011 à 12:57:00

Merci J-Marc, en effet, je n'ai pas eu de pluie, et ai même été surpris de voir Chaville aussi trempée en rentrant chez moi.
Merci Caro. Peut-être le 80 l'an prochain, en effet. J'attends de voir ce que va donner la STL cet hiver avant de me lancer.

Commentaire de bubulle posté le 28-03-2011 à 20:21:00

Euh, "bubulle dans le même rythme que moi", tu es TRES gentil..:-). Il y a quand même 17 minutes de différence..:)

Déjà, je ne suis pas parti à 5'/km...je ne pars même pas à cette allure là sur un marathon! Moi, je tournais à 6'.

J'ai du te dépasser pendant ton long arrêt à Chaville et tu as du progressivement revenir dans Fausses-Reposes.

Enfin, normalement, vu ta description, tu as du me pacmaniser sur les quais...ou en restant arrêté un peu moins longtemps à St-Cloud.

Bon, c'est pas bien grave, ça ne changera pas le cours de l'histoire tout ça.

Sinon, si je lis bien, tu vas à Berlin, donc? Vu que j'y vais itou, ce pourrait être une idée de se faire un rendez-vous kikou là-bas, non?

Commentaire de olafmax posté le 28-03-2011 à 22:07:00

Salut Elbrubru,

content de t'avoir croisé samedi, on se fait le 80 en 2011 ? ;-)

Commentaire de elbrubru posté le 29-03-2011 à 03:37:00

@ bubulle, la seule différence réside dans les premiers km le long des canaux du château... finalement ;-)
Concernant le long arrêt à Chaville, tout le monde est passé au micro: ma compagne, moi puis ma fille qui a alors fui !

@ Olafmax, avec plaisir pour le 80km (suivant ce que donne la STL) mais pour cela il faudra inclure des sorties très longues, pourquoi pas ensemble dans les forêts de Meudon, Vélizy and co ?

Commentaire de elbrubru posté le 29-03-2011 à 07:33:00

Et pour Berlin bubulle, je suis évidemment partant ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran