Descente et Orteils ???

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar JIBSY69 » sa fiche K
» 29 Mai 2018, 15:38

Bonjour
Lors de ma dernière sortie Ultra tour du Môle 36Km 3300 de D+ et autant de D-, lors de la dernière descente (6 Kil 1400 de D- sur terrain plutôt pentu et moyennement technique : racines, pierres, trous )
la descente a été un vrai supplice : mes orteils étaient extrêmement douloureux :
la pente était très raide, et ils venaient taper dans le bout de la chaussure, dès que j'engageais un peu c'était plutot pénible et j'ai du mettre 1h20 pour faire ces 6 kilomètres:
C'est la première fois que cela me le faisait , je cherche des explications ou des astuces :

j'ai peut être un début d'explication : en enlevant mes chaussures, je me suis rendu compte que mes ongles étaient coupés assez courts ( la chair était à vif et dépassée d'un micro mm ) pourtant je m'étais coupé les ongles 10 jours avant la course : Dois je les laisser plus longs ? les couper en arrondis ?

Y a t'il une technique de lacage, ou de resserage en haut des cols ?

est ce que ca peut venir de chaussures trop petites ? ; même avec des pointures plus grandes, dans la descente les orteils viennent taper le bout ?

Messagepar centori » sa fiche K
» 29 Mai 2018, 15:46

j'ai eu le même problème l'année dernière, résultat les ongles des 2 gros orteils qui ont sautés
depuis je coupe hyper raz
et surtout je serre trés fort les chaussures sur le coup de pied (ça ne me gène pas)
j'ai la cheville bien maintenue et le pied est bloqué vers l'arrière ce qui laisse un peu de place vers l'avant et ça évite que ça tape
pense aussi à ne pas avoir des chaussures trop petite ça peut aider

Messagepar fred_1_1 » sa fiche K
» 29 Mai 2018, 16:25

Faut prendre une pointure de plus.

... et bien sûr avoir les ongles biens coupés, et les chaussures lassées correctement ( mais pas trop sinon ça fait très mal à la cheville ou sur le coup de pied ! ).

Ensuite faut bien choisir son modèle pour que même avec une pointure en plus le pied ne soit pas trop au large.

Pour moi je cours sur le plat en 41.5 , en trail jusqu'à 80 km en 42, au delà de 80 km en plus les pieds gonflent je passe en 42.5 ( si je peux changer à la base de vie c'est parfait :) )

Messagepar Franch » sa fiche K
» 29 Mai 2018, 16:51

Peut être revoir la technique de laçage, la solution du "heel lock" permet d'avoir le pied callé dans la chaussures sans trop serrer le coup de pied :
http://endurancebuzz.com/2010/10/13/hap ... -shoe-fit/
Image

Messagepar Biloutte » sa fiche K
» 29 Mai 2018, 20:58

Franch a écrit:Peut être revoir la technique de laçage, la solution du "heel lock" permet d'avoir le pied callé dans la chaussures sans trop serrer le coup de pied :

Malheureusement pas possible avec toutes les chaussures, le lacet n'étant pas toujours assez long.
Et ça sert surtout à bien tenir l'arrière du pied et la cheville.

C'est un bon serrage, voire un resserrage avant la descente qui tient le pied à l'arrière de la chaussure et lui évite d venir taper à l'avant.
Et puis bien entendu, comme dit plus haut, au moins une demie pointure de plus.

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran