Récit de la course : Eco Trail de Paris Ile de France - 50 km 2010, par laurentl

L'auteur : laurentl

La course : Eco Trail de Paris Ile de France - 50 km

Date : 20/3/2010

Lieu : Versailles (Yvelines)

Affichage : 1136 vues

Distance : 49km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 

Salut à tous,

Voilà c'est fait  ! J'ai bouclé mon 1er ECO-TRAIL de Paris , version 50km (D+ 1000m) : 5h24mn31s  (place : 451 /1070)

Ci-dessous un bref CR (à diffuser à ceux dont je n'ai pas les e-mail) et qques photos de mauvaise qualité mais j'ai une excuse : les photos sont réalisées avec mon GSM... 

Samedi, 7h45 :

Aïe, Aïe, la journée s'annonce pourrie : il pleut comme vache qui pisse (expression normande ou bretonne) mais le temps est doux. C'est emmitouflée dans ma parka et sous des trombes d'eau que je quitte mon domicile pour rejoindre la Gare de ML. Bien entendu, j'arrive trempé à la Gare de ML.

Je prend mon RER et je change à La Défense pour la direction de Saint Cyr l'Ecole où la navette de l'organisation doit nous emmener sur le site de départ (au fond du parc du château de Versailles, juste à coté de la ferme de Gally , pour ceux qui connaissent).

Le train pour Saint Cyr se remplit Trailer : certains sont très peu habillés (short large et T-Shirt Manches courtes léger) , d'autres au contraire sont dans leur veste Gore-Tex et collant long.

 

Samedi, 9h00 :

On arrive à Saint Cyr ! Cool, la pluie s'est arreté mais le ciel est toujours très sombre. Le bus nous emmene sur le site de départ (ferme de Gally , sur la D7):

il est maintenant temps de se préparer : pause pipi (voir photo), préparation des sacs, café, petit bla-bla avec d'autres concurrents, photo de votre dévoué par une spectatrice et il est temps de se mettre sur la ligne de départ !

Pour les touristes , le site est super : nous sommes à l'extremité des bassins avec tout au fond dans la brume le château de Versailles.

 

  

Samedi 10h30 : Top Départ

Le temps se maintient et il fait très doux (cuissard court + T-Shirt manches courtes + top sans manches ==> même pas froid ),

Après un bref briefing un peu insistant sur le fait que le 1er ravito est au km25, le départ est enfin donné !

Départ cool en longeant les bassins , le peleton s'étend et finis par quitter le parc en passant par "La pièce d'eau des Suisses" (un peu de culture). L'ambiance est bonne enfant, ça papote : normal c'est plat.

 

 

 

 

 

En quittant le parc du château , le parcours rentre dans la foret et deviens un peu boueux mais sympa avec des chemins à travers la foret. Ceux qui étaient partis avec leur Gore-tex commencent à bouillir et s'arretent pour enlever  une couche !

A chaque croisement de routes, de nombreux bénévoles dévoués nous font la circulation (cela sera vrai sur tous le parcours, y compris sur le final) . Sympa pour les coureurs. Moins cool pour les voitures ! certains klaxonnent (je ne pense pas que cela soit pour nous encourager..)

Nous rentrons  dans le vif du sujet après 7-8km, les premières montées se passent en marchant rapidement. Tout va bien (c'est le début).

Le parcours est très sympa avec beaucoup de chemin à flanc de coteaux et des montées courtes mais sêches. Passage dans la foret de Meudon, les kilomètres passent souvent en petit groupe et on retrouve le ravito au km25 (2h35) pas loin de Chaville. Il est temps de faire une pause (13mn, un peu trop peut être) ! et de se ravitailler (ah que l'eau plate toute simple fait du bien ! ). Je repars seul.

Ah que la remontée de Chaville vers la foret des Fausses Reposes est bien pentue ! La fatigue fait son apparition : j'en suis quand même à plus de 3h de course maintenant mais peu de personnes me double (chacun est dans son rythme) et j'arrive à remonter sur des concurrents (quel fierté)

Le parc de Saint Cloud s'annonce, cela devient un peu plus difficile encore (fatigue) pourtant le parcours est plus plat et plus roulant (va comprendre Charles !) mais je tente à chaque fois de m'accrocher en courant avec d'autres personnes qui ne sont pas forcement mieux que moi. Je commence à marcher un peu. Je sature des gels et surtout de l'eau sucrée (je rève d'un verre de St Yorre bien frais !)

 Ouf le ravito des 40km pointe son nez . Déjà ! il doit quand même manquer 2-3 km ! "15km" en 1h30 sur cette partie et à ce moment là cela me semble fort. Mais bon, ce break est le bienvenu et cela annonce la fin : "y'a plus qu'à descendre et longer la Seine" qu'ils disent. "C'est terminé !" . Je prend 1 verre entier de coca rapido, un peu de ravitaillement et c'est reparti (8mn de pause, cela passe vite) pour la descente vers la Seine !

Et là ! une petite frayeur : descente en courant + coca bu un peu rapidement = le coca qui veut pas rester au fond de l'estomac !!!!! bon je stoppe 2/3mn , le temps que tous cela redevienne normal et c'est reparti le long des quais avec un petit groupe.

Là , le parcours n'est pas très fun ! je regrette la première partie dans les bois. On suit un chemin le long de la Seine, on longe l'ile saint germain puis on rentre dans le parc du même nom (ça va encore) avant d'en sortir pour rentrer dans Paris (par une cimenterie, pas glop). Enfin, nous sommes sur les quais, passons sur l'ile aux Cygnes (culture, culture) et arrivons enfin sur le quai de Suffren pour finir. J'ai la force de finir au sprint (enfin tout est relatif) alors que toute cette dernière partie , j'ai alterné la marche et la course sans perdre trop de temps : j'arrivais à faire le yo-yo avec certains concurrents mais difficile pour moi de courrir tout du long.

 

samedi 16h :

5h24mn 31s. c'est bouclé ! Merci pour la météo qui s'annonçait catastrophique (j'ai couru manches courtes et cuissard court sans avoir froid) et qui s'est bien maintenu !

Je remonte des quais pour arriver sous la tour Eiffel. Mélange des genres : les trailers crottés et ruisselant de sueur cottoient les touristes de tous pays !

Epilogue :

Une fois franchie la ligne d'arrivée, chaque finisher reçoit son beau T-Shirt Jaune/Vert Fluo avec la mention "finisher 50km"

La table est dressée pour ceux qui veulent : pates + gateau aux pommes + eau

et un gymnase à 300m permet de récuperer ses affaires et de se changer

Au final, cela reste un parcours très agréable (seul le dernier tiers est moyen) dans les forets de l'ouest parisien avec certainement un peu moins de 50km et pour moi un objectif rempli puisque j'avais estimé mon temps entre 5h30 et 6h

 

 

2 commentaires

Commentaire de caro.s91 posté le 24-03-2010 à 11:20:00

Merci pour ton CR et bravo pour ta course, avec un objectif atteint !

Commentaire de chris78 posté le 24-03-2010 à 17:27:00

Bravo pour ta course et merci pour ton récit !!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran