Récit de la course : Trail du Josas - 12 km 2009, par lecoureurdesbois

L'auteur : lecoureurdesbois

La course : Trail du Josas - 12 km

Date : 5/4/2009

Lieu : Jouy En Josas (Yvelines)

Affichage : 1427 vues

Distance : 12km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

5 avril 2009, malgré quelques difficultés pour obtenir mon précieux dossard, comme promis je me rends au trail du Josas en VTT vu la météo clémente. C'est que ce trail Francilien a été énormément plébiscité.

Alors l'aventure démarre par une première étape en VTT jusqu'au centre sportif et associatif de Jouy en Josas, 55 min de VTT par les chemins longeant la vallée de la Bièvre. D'ailleurs j'ai une petite pensée sur la Minière car j'emprunte un petit bout de chemin de la Guyancourse théâtre dans quelques minutes d'une belle empoignade entre coureur. Il y a des course partout ce week-end !

Le temps de récupérer mon dossard et d'aller saluer les amis et autres connaissances au départ du 28 km, je change ma tenue de cycliste pour celle de coureur à pied faisant disparaître mon sac à la consigne (bien pratique) et le vélo solidement accroché à une barrière. Il me reste 20 min pour habituer mes cannes à un autre effort. Quelques courbatures sont encore présentes suite à un entraînement intensif cette semaine basé sur le dénivelé notamment avec un passage pour une séance sur la colline d'Elancourt (650 m D+ en 1:30) et puis hier 2:15 de vélo de route en vallée de Chevreuse, enfin bref je ne me sens pas bien frais au départ. Je ne m'en fais pas car je suis là dans le but de faire une séance intensive, dans mon esprit environ 50 min pour le 12 km. Ce sera un peu plus long...

L'organisation est impressionnante pour une 1ère, ça promet pour la suite, à mon avis l'année prochaine il y aura une autre surprise. Enfin me voilà planté là comme près de 250 coureurs (une centaine de moins que sur le 28 comme quoi les longues distances n'effraient plus).

C'est parti pour 13,5 km théorique, l'organisateur nous indique qu'on à le droit à 1,5 km de plus pour le même prix, c'est sympa, alors me voilà parti bon train comme les alcooliques, heu acolytes qui me suivent, je ne sais pas ce que j'ai fait mais j'ai 250 coureurs qui me cours après, je vous jure j'ai rien fais ! Rien à faire ils ne me lâchent pas ! Merde mais c'est vrai j'ai pris la tête de la course en haut de la 1ère bosse, je suis pas si mal que ça pour finir. Cela ne va pas durer vous vous en doutez et oui à la faveur de la seconde bosse je suis rattraper par 2 coureurs et oui le futur vainqueur est parmi cela, oui mais c'est dur pour moi, j'éprouve des difficultés à relancer sur les partis plates, pourtant je les garde à distance jusqu'au passage des marches. Dommage. A ce moment, nous sommes 2 à la bagarre pour accéder à la 3 ème place sur le podium, d'ailleurs nous zigzaguons entre les coureurs du 28 km partis 20 min plus tôt et là se mêlent à nous d'autres prétendant au podium, nous avons quitté la 1ère partie vallonnée, je laisse filer 1 coureur puis 2 et puis 3 , me voilà 7 ème incapable de relancer sur les partis planes de ce parcours me sentant bien que lorsque le parcours se dresse. Je ne me résigne pas et à la faveur d'une descente très bien négocier avec un brin de folie. Cette prise de risque me permet de reprendre un contact visuel, je saisis cette chance pour en remettre une couche dans la dernière bosse de notre parcours, je lâche les chevaux laissant traîner une épaisse poussière dans mon sillage, je me fais vraiment plaisir. De retour en ville pour un final me paraissant interminable et après 2 virages mal négociés cherchant la rubalise et les instructions des bénévoles sur la direction à emprunter je perds mon maigre avantage acquis quelques hectomètres plus tôt. Alors que j'assure le train, me voilà doublé par un coureur que je n'avais pas vu dans mes rétroviseurs, je mets du temps à réagir pensant un instant qu'il doit s'agir d'un jogger qui se pique au jeu. Très vite je m'aperçoit que son allure me dit quelque chose. En effet, il m'avait doublé à la mi course et m'avait distancer assez rapidement faisant bonne impression. C'est qu'il a dû faire une erreur de parcours, merde mais aller bouge toi, c'est une place sur le podium qui est en jeu. J'accélère et reviens à 5 mètres histoire de le garder à distance pour un sprint final, mieux vaux faire le mort et l'attaquer par surprise dans les cinquante dernier mètre. Plus facile à penser qu'à faire, c'est qu'il en avait gardé sous la semelle l'animal. Une quatrième place de plus à mon maigre palmarès. Bon c'est vrai je ne suis pas venu avec une âme de guerrier, je ne m'attendais pas non plus à jouer un rôle dans la course. Félicitation tout de même à ce podium constitué dans l'ordre de Michael Delobelle en 1:03:02 , Samuel Renaudin en 1:03:03 , Franck Enjolras en 1:04:55 et je fini à un souffle du podium en 1:05:02. La 1ère féminine Mary arrivant 5 min après moi et prend une belle 9 ème place au scratch, bravo.
Je retourne me changer dans le gymnase et profite de la présence des ostéopathes. L'ostéo m'apprend que mes mollets sont assez contractés. Je lui dis que c'est normal vu ce qu'ils ont subi cette semaine. Cet arrêt me permet de voir le 1er du 28 km en la personne de Sébastien Lefebvre en 2:08:56 suivi de Rodolphe Haroutel 3 min plus tard.

Bon aller il est temps pour moi de repartir pour ma 3 ème étape retour à Bois d'Arcy par les chemins. J'ai parcouru un total de 36 km en VTT pour 1:50 et 15 km de trail un peu plus que prévu. Une bonne séance, un peu longue en intensité pour la CAP.
La forme est ascendante et devrait vraiment être pas mal je l'espère d'ici la fin du mois pour la Bouillonnante. Place à la récupération jusqu'à jeudi.

2 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 18-04-2009 à 02:28:00

Voilà un cr aussi dynamique et enjoué que ta course, bravo pour ton allant! bonnes course à venir!

Commentaire de Yannael posté le 24-05-2009 à 12:26:00

Félicitations pour cette course. 4e temps malgré les jambes raides au départ, c'est très fort !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran