Récit de la course : Trail du Tétras Lyre - 22.5 km 2008, par unbretonagrenoble

L'auteur : unbretonagrenoble

La course : Trail du Tétras Lyre - 22.5 km

Date : 20/9/2008

Lieu : Saint Andeol (Isère)

Affichage : 1107 vues

Distance : 22.5km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La poisse continue en Vercors!!!

Après moultes hésitations entre le trail d'Albertville et le trail du Tetra-Lyre, je choisis le Tetra car moins dur et je pense que je pourrai le courir jusqu'au bout sans le moindre entraînement depuis 3 semaines (quel faignant je sais!)

Programme donc: 22,5 km et 1000m D+

 

Arrivéeà 8h30 sur place (St Andéol). Je dis coucou à Davidou, @lex_38 et chti38 avant que eux s'en aillent faire le 40km et 2000m D+ (eh oui quand même!)

J'ai juste le temps de prendre une petite photo 

 avant que j'aille timidement m'échauffer.

 

Une demi-heure plus tard, c'est à nous. On doit être une cinquantaine. Je pars assez vite au départ et je reste dans le groupe de tête pendant 3-4 km dans des faux plats montants en forêt. Au bout d'un moment, les meilleurs haussent le rythme et je laisse partir car sinon, je sais que je vais exploser. Je suis alors 6ème (je n'en reviens même pas !!)

Mais le rêve ne va pas durer bien longtemps! Un coureur me rejoint juste avant une grande descente puis me lâche (un vrai cabri!). Je suis donc seul et au bout d'un moment je me retrouve à la fin de la descente. Personne, pas de balise, j'arrive dans un hameau et avec de la chance je retrouve la course. Apparemment, je suis descendu bien trop bas et l'affaire j'ai perdu 10 places (7->17). 

A cet instant j'avais les nerfs mais le meilleur est pour la suite.

Après une montée, un coureur me rejoint puis on discute et faisons un bout de course ensemble pendant de longs plats. Puis il m'annonce que l'on va faire LA grosse montée du parcours : montée sèche à faire en marchant : 500 mD+ sur 2km.

Et là on réussit à se tromper (à 2) et on a attaqué trop tôt la côte (avec un balisage vraiment léger à mon goût) donc on loupe le point de contrôle plus bas!! A cet instant, je sais que je ne serai pas classé!

On récupère le fil de course (en gagnant 10 places sans faire exprès) mais je laisse filer et ralentis énormément (tellement énervé contre le balisage et moi-même aussi). On atteint le sommet de la côte et là on attaque une TRES longue portion sur les balcons Est du Vercors mais à cause du brouillard, on ne voyais rien!

Comme je n'ai plus rien à gagner,  je continue trankilou pour finir dans une bonne condition physique (sans crampes surtout!). Je laisse notamment la première féminine et 3-4 coureurs qui eux ne se sont jamais trompés de chemin!

 Une fois cette portion terminée, il ne reste plus qu'une descente dans l'herbe très raide et glissante qu'il faut faire vraiment doucement. Passage sympa avec de nombreux randonneurs sur la fin du parcours et les bénévoles qui aplaudissaient et nous motivaient! Ca m'a fait chaud au coeur après tous mes déboires!

Dernière ligne, beaucoup d'applaudissements et arrivée des crampes!! (quel timing!)

Content d'en avoir fini. Je discute avec les gens de l'organisation. Ils m'ont quand même classé mais avec 20 minutes de pénalité (si j'avais su, je n'aurais pas ralenti dans les balcons!!!)

Je leur ai dit que le balisage était un peu léger mais pour eux, y avait pas de quoi se tromper (normal quand on est du coin!)

Bref, après une bonne douche, je profite pour la première fois d'un massage après course! ça fait un bien fou.

Ensuite, repas : soupe + salade de riz + vin + raisin + café (dommage qu'il n'y ait pas eu de plat chaud)

J'ai regardé l'arrivée des premiers concurrents sur le 40 km, j'ai vu alex38 faire une superbe 5ème place. Bravo à lui.

 

Bilan : 

-ambiance et parcours sympa

- je n'ai pas trop les yeux en face des trous!

- balisage vraiment léger : aux intersections, pour éviter les confusios, mettre des bénévoles ou alors mettre des rubans pour bloquer les chemins qui prêtent à confusion! car nous sommes très nombreux à s'être trompés à cet endroit (peut-être 10).

- très bon massage

 

 

 

 

 

 

4 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-09-2008 à 19:32:00

Si au moins il y avait eu le paysag... Mais s'il y avait du brouillard !!!

Au moins tu as fait un entrainement !

Déjà que quand c'est balisé j'ai du mal, alors là je dis même pas !!!

Commentaire de Davidou le minou posté le 21-09-2008 à 20:04:00

Bravo quand même ta course :-)

C'est vrai que le balisage était léger : mon père c'est perdu également sur le petit tour en montant trop haut à un moment. Et pour nous sur le grand c'était également parfois un problème, surtout que la lucidité baisse bien avec la fatigue.
Allez, l'année prochaine, tu fais un podium :-D

Commentaire de the dude posté le 21-09-2008 à 20:04:00

AAARGH!!!
Je te l'avais dit d'aller tout en bas avant d'attaquer la grosse montée!
Si ca peut te consoler ca a l'air d'etre un grand classique sur ce parcours (n'est ce pas IADE?).

En tout cas ça te fait quand meme une belle balade...et un bon repérage pour l'an prochain.

Commentaire de @lex_38 posté le 21-09-2008 à 22:07:00

Arg... C'est toujours rageant de se perdre, surtout que tu étais bien placé avant ça!
Enfin, au moins ça t'a confirmé que même sans t'entraîner, tu n'avais pas tout perdu! Faut voir le bon côté des choses!
Au plaisir de te re-croiser sur une prochaine course ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran