Récit de la course : Le Cul d'Enfer - 21 km 2008, par gdraid

L'auteur : gdraid

La course : Le Cul d'Enfer - 21 km

Date : 31/8/2008

Lieu : Mondeville (Essonne)

Affichage : 1868 vues

Distance : 21km

Objectif : Terminer

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Cul d’Enfer du 31 août 2008

Cul d’Enfer du 31 août 2008

Depuis vendredi, j'ai surfé inlassablement sur la toile, pour suivre, aussi bien que possible, mes amis coureurs, sur la Transe Gaule et l'UTMB.

 

J'en ai oublié les 100km de Sologne, où notre amie Mireille,  "Mico77",  tentait moins de 12h00

 

Dimanche matin, je me lève à 6h45 , lors du départ de Françoise ( bénévole à Mondeville Trail Aventure ) .

Je suis sûr ainsi,  d'avoir un dossard avant le départ de la course du Cul d'Enfer à 9h30' ...

Je traine, je vire à la maison, dernières consultations sur les évènements et arrivées  UTMB 

 

Je pars de la maison à 9h10' et j'arrive à Mondeville pour récupérer mon dossard à 9h25'

Françoise n'y croyait plus

J'embrasse  les nombreuses amies  bénévoles de Mondeville Trail Aventure, et je cours à la poursuite des coureurs vers 9h32...

 

Le bouchon de départ, me permets de marcher tranquillement pour récupérer, 3 minutes plus tard

 

Je remonterai ainsi, à plus de 8 km/h une vingtaine de coureurs jusqu'à l'arrivée, après avoir doublé avant le ravitaillement du 11ème km, mon grand ami GG Gaudin de Gien marathon, son maillot vert, trempé de sueur, maculé de terre noire, après 2 chutes sur des racines et cailloux, dans les étroits sentiers forestiers.

 

La course doit son nom , au lieu dit  du "Cul d'Enfer", inscrit depuis toujours   sur les cartes IGN.

Ce chemin, vers le 7 ème km de la course, devait être particulièrement pénibles aux carriers extracteurs de grès, il y a plus de 100 ans sans doute  ?

Il reste bien douloureux aux tendons et mollets de nombreux coureurs, jusqu'au sommet en haut duquel, oh miracle, 2 photos géantes accueillent, 

les filles, avec un rugbyman nu en noir et blanc,

et les garçons, avec une belle jeune fille en couleur, assise dos tourné, nue et bronzée !

 

La côte des Italiens, vers le 12 ème fut moins sympa à gravir, même sans gadoue des jours de pluie, où il n'est possible de rejoindre le haut des carrières, qu'en s'accrochant à l'aide des mains, aux arbustes en bordures.  ...

Elle doit son nom aux nombreux carriers  italiens des décades passées, qui déversaient dans ce trou profond, à longueur d'années, les pavés, bordures et autres ravelins de grès, pour les rues, les routes, et autres constructions de leur époque.

 

Vers le 16ème km, mon ami Daniel, commissaire en VTT, me demande d'arrêter un instant pour la photo  de Mondeville Trail Aventure.

Je pose tout sourire, comme à l'entrainement. 

Il s'énerve sur son appareil, et réalise que son VTT va géner les coureurs suivants.

Il me demande de patienter , retire son VTT du chemin, et réussit enfin à me tirer le portrait après 2 minutes d'attente .

J'en ai mal aux zygomatiques, d'avoir souri si longtemps ...  

 

 

J'avais le Bagnard Kikou en vue depuis quelques minutes, je ne le vois plus . 

 

 

Je  rejoins le Kikou Laurent, 3 km avant l'arrivée, et nous terminons la course ensemble, en papotant, lui toujours avec son boulet à la main, et moi sans mes bâtons depuis le mois de mai dernier, aux 24h00 de Brive .

 

Course d'entrainement pour le Bagnard, en reprise prudente.

Bon résultat pour moi, avec 10 minutes de moins que sur l'édition du Cul d'Enfer 2007, et sans mes bâtons !

 

J'attends les 19,20km de la  "découv' verte" du Trail 91-Mondeville en septembre prochain, pour tenter d'améliorer ma moyenne, en prévision des 8 jours NFL à Monaco en novembre prochain  ...  

 

Et Françoise, mon adorable épouse, qui croit que la retraite m'amuse !

Elle m'use en tout cas, c'est sûr !   ( la retraite ...)

 

JC

7 commentaires

Commentaire de francois 91410 posté le 01-09-2008 à 12:01:00

merci pour cette vision de la course, loin des 15km/h du vainqueur ; je t'ai cherché au départ et ne t'ai pas trouvé ... et pour cause...
On fera mieux la prochaine fois

Commentaire de calimero posté le 01-09-2008 à 12:52:00

Toujours la même et belle phylosophie de la course!
Merci pour ce nouveau et beau récit et ce sera un grand plaisir de te voir bientôt!!!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 01-09-2008 à 17:42:00

Le bol, il est en retraite ! C'est pour ça que tu t'arrêtes en pleine course pour te faire tirer ;le portrait ? Cools les retraités !

Commentaire de Le Bagnard posté le 01-09-2008 à 20:14:00

Ce fut un immense plaisir pour moi de courir à tes côtés !!! ;-)
Ps : t'es bien jeune pour partir en retraite comment tu as fait tu as un piston :)
a bientot

Commentaire de Mustang posté le 01-09-2008 à 20:47:00

Bien !! bien!!
une petite précision, Mondeville c'est vraiment un petit patelin de l'Essonne!!!!

Commentaire de gdraid posté le 01-09-2008 à 21:06:00

A Mustang : oui et l'autre Mondeville, un grand patelin du Calvados.
J'aime les 2 régions ...

Au Bagnard : le piston, connais pas, j'ai 63 ans, dont 42 ans de côtisations, de 15 à 57 ans.
Pour ma part ce n'était pas le bagne ...

Au Lutin : la Retraite, un dernier instant de liberté, dont je profite plutôt bien ...
JC

Commentaire de chris78 posté le 02-09-2008 à 12:31:00

Merci pour ton CR Gdraid ! Je vois que tu as pris le temps pour faire la bise "aux nombreuses amies bénévoles de Mondeville" car départ à 9h32... 2mn qu'on était déja tous à trimer sur les sentiers de l'enfer !!!
Bonne récupération à toi
Christine

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran