Récit de la course : Trail du Mont Aigoual - 37 km 2008, par @lex_38

L'auteur : @lex_38

La course : Trail du Mont Aigoual - 37 km

Date : 6/7/2008

Lieu : L'Esperou (Gard)

Affichage : 1921 vues

Distance : 37km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Pour ce 3e trail dans le sud, je craignais un peu la chaleur. La météo avait finalement décidé d'être clémente. Par contre, des douleurs au genou droit, semblables à l'an dernier, ont fait apparition il y a une semaine. Ce ne sera pas facile...

Après une nuit courte sous la tente, nous nous rendons Yorick et moi vers le départ. On récupère les dossards, petite photo avec notre nouveau club (Sommière : oui oui, je suis le seul isérois d'origine, travaillant en Suisse, et membre d'un club dans le sud de la France!).

 groupe.jpg

La pression monte ! Comme à chaque fois, le Porc Epic me demande ce qu'il fout là...

5,4,3,2,1 et on se lance, pas trop vite, il y aura tout de même 37kms à faire...

 depart.jpg

Nous courrons côte à côte, un peu au milieu du monde pour les premiers kilomètres. Heureusement, il s'agit de chemins larges et roulants ce qui permet de ne pas trop se gêner.

cac.jpg

Je ne me sens pas dans une forme olympienne, sûrement les restes du ROC... Yorick ne manquera pas de me le faire remarquer : « t'as pas l'air en forme toi... »

Dans toutes les parties roulantes ou descendantes, il me tire. Heureusement, sinon je serais bien plus lent. Par contre dans les montées un peu raides, je suis devant.

Quelques kilomètres après le départ, j'annonce à Yorick :
- « Je ne finirai pas le trail, je sens déjà des douleurs »
- « Ta gueule Alex, tu restes avec moi »
Bon, on va voir ce que je peux faire...

A chaque fois que le parcours croise une route, mes parents, RV et la copine du PorcEpic (La PorcEpiquette ?) sont là ! Chacun avec leur appareil, ça en fait des photos ! Merci à vous tous pour les encouragements même si je ne l'ai pas dis à chaque fois! Promis, ça fait du bien au moral! En plus, au début, on n'est pas encore trop crevé et on a le sourire aux lèvres: on peut faire les cons !

 sourire.jpgcons.jpg

 
Le parcours est relativement roulant, mises à part quelques courtes montées. C'est pas plus mal pour le genou...

Peu avant le mont Aigoual, on passe sur un sentier à flanc de montagne, c'est magnifique. Le paysage et le chemin me font penser à des images des Andes. Je remercie même Yorick de m'avoir amené ici !

Puis on attaque la plus longue côte, celle qui nous mènera au sommet du Mont Aigoual. Dans la montée je suis bien, je marche vite. Yorick décroche un peu mais a promis de me rattraper dans la longue descente. Peu avant le sommet, Pierre (le président !) est là et fais quelques pas à mes côtés ! C'est cool !

avtsom.jpg

Au sommet, passage en 2h tout pile et c'est le brouillard qui nous qui nous attends ainsi que nos photographes préférés.

 sommet.jpg

Je récupère les bâtons en prévision de douleurs au genou dans la descente. Je descends sans forcer et je me laisse distancer par les coureurs avec qui je suis reparti du ravitaillement.

 desc.jpg

Yorick n'est toujours pas là... Je suis déçu mais je ne m'arrête pas pour l'attendre (encore désolé l'ami). Au croisement de route suivant, je me débarrasse de mes bâtons auprès de mes parents. Ils me gênent plus qu'ils ne m'aident.

 baton.jpg

Je continue sur mon rythme de sénateur, mais je me rends compte que je ne suis pas si lent que ça puisque personne ne me double. Au contraire, je rattrape même un coureur ou deux, un peu en difficulté.

En plein milieu d'un champs, au sommet d'un crête, le décor est toujours aussi splendide. La descente qui suit sera difficile mais bon, quand il faut...

Au bas de la descente, je manque de tomber juste devant l'appareil photo d'Hervé!

 chute.jpg

 Mon père m'annonce une longue ligne droite et plus beaucoup de difficultés. En effet, la ligne droite est interminable. Heureusement, plusieurs centaines de brebis spectatrices m'encouragent en agitant leur clochette! Merci les filles!!!!

J'entame une montée bien raide, en marchant sur un bon rythme, les mains sur les genoux.

 genou.jpggenou2.jpg

 Au sommet un ravitaillement. Il me reste 2,5km de plat et de descente. Enfin à part la mini côte juste après le ravito... (désolé RV, c'est pas toi que j'engueulais!).

J'entends alors le speaker, ça sent bon tout ça! La descente sera douloureuse, mais l'odeur de la ligne d'arrivée compense.

3h37m18s pour boucler les 37kms et 1200m de d+. Nickel pour l'objectif qui était de passer sous les 3h45. Même si il y avait encore de nombreuses minutes à gagner en descente.

arrivee.jpg

Je remonte un peu le parcours pour attendre Yorick. Il passe sous les 4h comme prévu!

C'est génial pour tous les 2!

Maintenant direction un petit festival pour 2 concerts de folies (Stevo's Teen et les Fatals Picards) pour terminer ce WE en toute beauté! Et oui, la fête ne s'arrête pas sur la ligne d'arrivée!

RDV le 26 juillet à La Plagne, pour le Trail des 2 Lacs. On s'est promis une course ensemble du début à la fin!

 Et toujours le Blog e Yorick30 & Moi pour découvrir d'autres résumés: http://freres-fun.skyblog.com

trail3_023.jpg

3 commentaires

Commentaire de Stéphanos posté le 12-07-2008 à 18:39:00

bravo pour ta course ainsi que celle de ton camarade; joli cr avec de belles photos.
bonne continuation

Commentaire de jpp5 posté le 15-07-2008 à 09:13:00

bravo pour ta course, je t'ai vu me doubler dans la première montée mais je n'ai pas pu m'accrocher.

en espérant te revoir sur un autre trail.

je suis l'ami de jérome B.

Commentaire de Manuwak59 posté le 18-07-2008 à 13:53:00

Bravo et belles photos. Un bon souvenir pour moi également !! bientôt mon CR avec photos.
Bonne récup.......

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran