Récit de la course : Les Foulées de la Tave 2008, par kikidrome

L'auteur : kikidrome

La course : Les Foulées de la Tave

Date : 10/2/2008

Lieu : Connaux (Gard)

Affichage : 850 vues

Distance : 10.8km

Objectif : Se défoncer

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Ce dimanche matin, nous partons tôt en famille direction Connaux, dans le Gard. C'est le village d'origine de notre copine Christiane et cette année, c'est moi qui y vais en solo. Pour rappel, l'an dernier, c'est Pat qui avait inauguré le maillot du Club là-bas, sous la pluie...

Cette année, grand soleil et petit gel...

Romane fait la course enfant et à l'arrivée, une belle médaille.

Je pars m'échauffer et je retrouve les copines de la [Gambade Rochefortaise->http://gambaderochefortaise.free.fr/] :

Christiane, Brigitte et Christelle.

On fait quelques tours dans les rues et Christiane me montre la maison où elle a vécue. Ce petit village est très joli.


je croise queques kikoureurs, Titifb et Crapahut26 que je commence à bien connaitre et aussi un grabd kikoureur timide avec une casquette rouge qui me fais un petit signe de la main...

 Je retrouve mon copain Philou de Bollène au départ et je me dis que je vais essayer de suivre son rythme sur quelques kilomètres. L'an dernier, il m'avait servi de lièvre aux Foulées du Robinet à Donzère. Le départ est donné à 10h00, je déclenche le chrono car je vais essayer de regarder mes temps au kilo.
Philou part assez vite et commence à remonter le peloton, je le suis en me disant que c'est peut-être trop rapide pour moi mais tant pis, on verra bien...

Une belle petite montée se présente à l'entrée du premier village à traverser. Je double quelques concurrents en sachant bien qu'ils vont me rattraper dans les descentes... Au 3ème km, je sens une douleur style ampoule derrière les 2 talons... A non, çà ne va pas recommencer comme à Mornas... Au premier ravito, Philou passe tout droit.. j'hésite à le suivre... et je m'arrête pour boire un verre d'eau. Je repars en essayant de le rejoindre... je n'y arrive pas... Je regarde les paysages, on est sur des petites routes au milieu des vignes, c'est super joli.

Les douleurs au talon s'accentuent, on dirait vraiment des ampoules... Et puis, tout à coup, une sorte de décharge électrique simultanée, des 2 côtés, je ne peux pas retenir un petit cri... Et là, je me mets çà penser fortement à Maria... Je me souviens de son récit des 100 km de Millau. Quand cette mésaventure lui est arrivée, il lui restait 15 bornes à faire. Je fais les comptes : il m'en reste environ 5... Alors, y'a pas d'autre solution, plus vite je serai arrivée, plus vite je pourrai enlever mes chaussures !

Nous traversons le village de Tresque où se situe le dernier ravito. Depuis quelques kilomètres, je regarde le chrono, je suis contente de garder le rythme autour de 5mn au kilo (4'55 à 05'15).

Dernière ligne droite, plat montant qui nous ramène au village... Un concurrent vient à ma hauteur, on discute un peu, il a fait la Transclavienne à l'automne. On se motive et on s'encourage jusqu'à l'arrivée et c'est grâce à lui que je parviens à ne pas me faire griller une place sur la ligne...

J'échange quelques mots avec la fille que j'avais en ligne de mire depuis les derniers km et celle qui m'a collé au baskets sur les derniers mètres.

Nous sommes toutes contentes de notre course. Je vais accueillir Christiane qui termine, comme toujours, avec le sourire.

Et je peux enfin de me déchausser et voir les belles ampoules qui ont explosé sous les chaussettes...

La matinée se termine chez Domy et Christiane, la reine des lasagnes, par un excellent repas.

Un dimanche vraiment sympa. Dommage que Pat soit encore blessé et ne puisse pas profiter aussi !

7 commentaires

Commentaire de Crapahut 26 posté le 12-02-2008 à 06:18:00

Bravo à Romane pour sa course ! Les enfants ont montré l'exemple aux grands...
Wahou...quelles ampoules ! Est-ce que ça fait de toi une coureuse éclairée ??? Courir dans ces conditions, c'est pas le pied !!!
A bientôt sur une autre course...

Commentaire de Françoise 84 posté le 12-02-2008 à 11:20:00

Terribles les pieds!!! Il va falloir t'en faire greffer d'autres ou régler le problème de tes chaussures... Bravo pour le mental, la reprise s'amorce!!

Commentaire de astra wally posté le 12-02-2008 à 19:59:00

Hé bien on dirait que la guérison s'ammorce bien mis à part des problèmes d'ampoules. Plus de douleurs on dirait ? tant mieux, tant mieux ! Un grand bravo pour ta puce et sa course. En Alsace on doit attendre la fin des cross début mars pour pouvoir à nouveau faire courir les "kleini" sur le bitume. Donc ma fille doit encore un peu patienter.
Bonne continuation Kiki et bonne prépa pour la suite de tes courses à venir.

Commentaire de McFly posté le 12-02-2008 à 21:57:00

Ben dis donc, j'ai mal pour toi rien qu'à voir les photos. Chaussures neuves ou même pas ?
Ca gache un peu le plaisir. Bon courage et bonne récup !

Commentaire de titifb posté le 13-02-2008 à 06:21:00

Euh...ça fait plaisir Kiki de te retrouver sur les courses de la région ! Dommage que tu t'envoles toujours aussi vite APRES la course ce qui ne nous laisse guère de temps pour le moindre petit After comme je les aime...Mais, j'espère que d'ici peu, nous aurons l'occasion de remédier à cela. Et si je dégonflais les pneus de ta voiture ???
Change de chaussures pour le Ventoux...Bises kiki !!!

Commentaire de gdraid posté le 13-02-2008 à 09:13:00

Merci pour ce récit intéressant, et les belles photos de ta course.
Bravo pour ton mental kikidrome !
Zéro pour tes chaussures !
D'après tes photos, tu abîmes tes tendons d'Achille, avec entre autres, risques de bursites, et pire...
Parmis les solutions :
- tu t'équipes de chaussures, en concertation avec un podologue,
- tu gardes les chaussures actuelles pour l'entrainement, après modifications du style 'TRANSGAULE", en taillant verticalement au cutter, l'arrière du "chausson", pour libérer le tendon de cet appui assassin...
JC

Commentaire de kikidrome posté le 13-02-2008 à 09:39:00

merci à tous pour vos commentaires...
un peu d'historique : je cours depuis peu avec des semelles orthopédiques et elles sont vachement épaisses.. il faut probablement que j'aille investir dans une nouvelle paire de pompes...
Titi, pour le Ventous, j'ai des Salomon toutes neuves qui vont bien aller, j'en suis sûre !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran