Récit de la course : Raid 28 2008, par Céd C' Bien

L'auteur : Céd C' Bien

La course : Raid 28

Date : 19/1/2008

Lieu : Epernon (Eure-et-Loir)

Affichage : 2327 vues

Distance : 85km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Une belle leçon humaine 

Nous sommes le samedi 19 janvier 2008, il est 16h30 nous partons Monstertruck et moi, en direction de Bures sur Yvette récupérer l’Electron ainsi que Soul ,là je retrouve toute l’équipe des dunes d’espoirs, avec laquelle je vais passer les 20 prochaines heures du raid 28, tout juste le temps de saluer tout le monde et nous voici repartis avec la fine équipe des Blida…Je  rejoindrai les dunes à Epernon avec Taz vers 20h15.

 

Nous récupérons mon véhicule à Plaisir, et nous partons en direction de ce petit village qu’est Epernon. Nous avons rendez vous au restaurant à 18h30, mais nous avons vu un peu juste sur le timing car nous arrivons aux alentours de 19h00. Nous retrouvons tous les kikourous au restaurant que Monster avait réservé ( Merci Domi pour la réservation ).

 

Après ce bon repas, il va falloir penser à se diriger vers le complexe sportif d’Epernon car l’heure tourne à une vitesse de dingue. Nous prenons le temps de remplir les thermos pour notre longue nuit,  et partons vers le gymnase.

Taz et moi nous dirigeons vers notre point de rendez vous avec les dunes.

 

A notre arrivée,  avec Taz, nous rencontrons Najim, un des jeunes handicapés, nous nous présentons et là, la magie opère immédiatement, nous avons droit à un sourire qui continue de me poursuivre. Nous rejoignons ensuite le centre de l’arène avec les dunes, où nous faisons le connaissance de Charlotte, Elie et Gilles…A chaque présentation, la même magie opère toujours, tous ces sourires me vont droit au cœur, les préparations se terminent.

Toute l’équipe des dunes se dirige pour la photo, à ce moment précis nous avons droit à un tonnerre d’applaudissements, un grand merci à tous.

 

  

22H00, l’heure H vient de sonner, les cartes sont distribuées à tous les capitaines. 22h05 nous prenons le départ, une haie d’honneur nous attend avant la sortie du gymnase,  nous sommes acclamés bruyamment par toutes les équipes, les Dunes ainsi que nos 4 chouchous sont supers heureux de vivre ces moments.

 

C’est Charlotte qui a le grand privilège de débuter la course jusqu'au PC 1, elle est partie dans la Joëlette, nous avons un peu de temps devant nous, le temps de monter les jeunes dans leur fauteuil dans la fourgonnette et nous voilà partis en direction du premier PC.

 

Nous arrivons vite à destination, tout le monde se stationne sur le bas côté un peu détrempé, mais à peine arrivés, que l’on nous signale déjà  l’arrivée de notre équipe, branle bas de combat il faut se dépêcher de préparer Elie qui sera le prochain à poursuivre cette aventure, les Dunes arrivent en fanfaronnant, Charlotte est super heureuse,  chacun se prépare pour se diriger vers le pc 2. On attend tous que Arielle nous ouvre la route, Pierre frappe à ma vitre. Vous avez deviné ?????? Souvenez vous le bas coté détrempé, eh oui, la fourgonnette de Arielle est bel et bien embourbée, nous faisons plusieurs tentatives afin de le sortir de là ; mais rien a faire, et comme tout le monde le sait, plus on insiste, plus on s’enfonce !!! Quelle galère !!!! Nous finissons tout de même par trouver du renfort afin de nous aider à nous sortir de ce mauvais pas.

 

Plus de temps à perdre, nous prenons la route vers le PC2. Sur place nous préparons rapidement Najim car les dunes vont à une vitesse de folie, et ils ne vont pas tarder à nous rejoindre …Nous voyons une équipe arriver au loin, nous leur demandons en criant leur numéro,  il s’agit de l’équipe n°50,  fausse alerte.

Puis quelques minutes plus tard, une frontale se rapproche,  de nouveau, nous lui demandons son numéro de dossard, mais pas de réaction de la part du coureur, nous insistons, le coureur part dans un fou rire en nous annonçant que c’est la 21 qui arrive :  il s’agit de l’équipe des Dunes !! Nous sommes stupéfaits de la vitesse à laquelle l’équipe des dunes progresse dans cette végétation et cet environnement un peu hostile et plutôt détrempé….. Tout juste le temps de faire le changement entre Elie et Najim, et les Dunes repartent de plus belle vers leur prochaine destination….En route pour le PC3 !!

 

 

PC 3 : A cet endroit, les bénévoles on pris soin de placer des bougies avec lesquelles ils ont écrit RAID 28. Ayant un peu de temps devant nous,  nous décidons, Taz et moi, de tenter une petite pause dodo, afin de reprendre des forces, car la nuit risque d’être très longue…Mais force est de constater qu’il nous est impossible de dormir à cet instant même !! Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de dormir avec une telle excitation (je parle de la course évidemment ..)  mais cela nous est impossible…Au bout de quelques minutes, nous capitulons et retournons à notre tâche avec bonheur. Nadette et Taz ont organisé un petit jeu, le but est de deviner l’âge de Gilles qui sera le prochain à partir sur la Joëlette. Chacun fait une proposition sur l’âge probable de Gilles, cela l’amuse beaucoup ; il a droit à tous les âges compris entre 20 et 30, nous découvrons avec surprise que Gilles est âgé de 27 ans, il fait un peu plus jeune à vrai dire. Plus le temps de bavarder, car notre équipe est en vue. Tout va encore très vite !!! Et comme d’habitude le changement au stand est rapidement effectué !!! Les voici de nouveau repartis et nous aussi (sans Félicie).

 

Arrivés au PC5, une longue attente se fait sentir,  en effet la radio des bénévoles nous fait entendre qu’une équipe s’est égarée, il est à ce moment près de 3 h 00 du matin, nous entamons une discussion avec les membres de l’organisation, puis nous décidons pour nous maintenir éveillés de boire un thé, ou un café et une soupe a l’oignon avec de très bons croûtons ; humm,  quel divin mélange !!!

Lors de notre attente Taz et Nadette ont des visions,  elles se refont le live du film Ghost, tous le monde voit cette scène avec les ombres allongées ; et bien voilà leur délire, elles voient des trucs courir sur la route de forme allongée !! J’aurais personnellement préfèré une autre scène mais bon…. Je ne sais pas ce qui a pu les mettre dans cet état…A moins que ce ne soit ce fameux mélange thé/soupe…. !!!

 

 

 

L’équipe des dunes arrive, ils sont tous en plein forme, tout comme nous d’ailleurs !! Seuls nos chouchous qui ont vu le marchand de sable passer, dorment à poings fermés dans les fourgonnettes.

Gilles cède donc sa place à Charlotte sur la Joëlette, il est enchanté et super heureux de son premier relais.

Marcel, un des coureurs doit s’arrêter, car une douleur dans la cuisse se fait sentir, c’est donc sans lui que notre équipe repart en direction du prochain PC.

 

Au PC6 tous le monde tente de dormir un peu car la fatigue commence à se faire sentir, effectivement il est pas loin de 6 heures du matin. Gilles, Elie et Marcel dorment comme des bébés.

Taz, Nadette et moi-même tentons de nouveau un p’tit somme, mais de nouveau, c’est un échec. A croire que le sommeil, ce sera pour une autre nuit...

Arielle continue de nous faire l’intendance, Pierre continue de s’occuper avec les jeunes notamment Elie car c’est le prochain à monter sur la Joëlette. Vexé de mon échec en sommeil je rejoins Pierre, afin de lui prêter main forte, car Elie et Gilles ont un handicap très lourd et les porter pour l’échange sur la Joëlette demande attention et force. Nous préparons donc notre aventurier, et l’équipe arrive au loin, toutes frontales allumées ….

 

PC7 Arielle nous prépare un bon café pour le réveil de tout le monde, les Jeunes dorment ainsi que Marcel.

Le jour commence a pointer, l’aube s’en est allée…les Dunes arrivent,  ils en profitent pour se poser un peu car la fatigue les guette,  Najim est dans les starting blocs, prêt à se lancer de nouveau vers un parcours de fous.

 

Maintenant direction PC8

 

 

 Nous arrivons sur place, une  excellente surprise nous attend, Angélique (Infirmière des dunes) nous a apporté des croissants et des pains au chocolat, purée ça me donne faim et manger ces viennoiseries fait un bien fou (merci Angélique). A ce moment de la course, nous apprenons qu’une équipe est déjà passée au PC,  il s’agit de l’équipe n°50 (toujours les mêmes !!!) cela fait déjà 20 Minutes….D’autres équipes sont en vue, dont les kikourous du Zoo que l’on a vus très souvent sur le parcours (Virginie, Le Blueb, Cédric, Mathias et le lapouneur)  puis c’est au tour des Dunes, Gilles prend la relève de Najim et nous, nous repartons au prochain PC  Au PC9 nous découvrons qu’il s’agit bu bois du Manet, il y a un monde fou, tous les sportifs du dimanche sont venus se défouler en ces lieux. Tout le monde se demande se qui se passe,  nous leur expliquons de quoi il s’agit, il nous félicitent pour notre action. PC10 pas le temps de dire ouf, la distance entre les deux PC est très courte (environ 2Km) à cet endroit, une proposition est faite à Taz, car elle n’a pas vu Domi depuis le premier PC et sa présence lui manque, nous allons attendre ici son passage. Ce sera donc sans moi et Taz que l’assistance des dunes repartira vers le PC11. Nous rejoindrons les dunes juste après.Nous nous postons donc au point de passage obligatoire pour les coureurs, impossible ainsi de le rater….Lors de cette attente nous voyons défiler de nombreux kikourous, la fatigue se fait sentir sur le visage de certains, d’autres sont supers frais. Dégagez le passage, le gros camion arrive pied au plancher, ils ont le moral, tout va bien pour eux, il sont un peu justes au niveau du temps, il ne faut donc pas trainer car le temps passe super vite et il reste environ 15 Km.

Un dernier encouragement et ils repartent.  Je reprends la route avec Taz  pour rejoindre les dunes au PC11.

 

 

 PC11, les coureurs des Dunes sont déjà là, prêts à repartir… Elie qui vient de changer sa place avec Najim, est en train de se venger sur un saladier de pâtes, il dévore, à croire que l’aventure donne un appétit d’ogre !! Tout le monde est  rassasié, ce n’est pas le moment de mollir, direction PC12. Nous passons devant le PC12 sent même le voir et le savoir, Arielle s’aperçoit que,  par rapport à sa carte nous sommes allés trop loin, nous faisons donc demi tour. Je propose à Arielle de repérer l’endroit exact du PC avec ma voiture, car les demi-tours avec les fourgons sur cette route seraient dangereux, il y a un fort trafic routier. Je finis enfin par localiser le PC, nous nous postons à proximité, peu de temps devant nous, car l’équipe arrive, qu’est ce qu’ils galopent les Dunes, rien  ne les arrête, même sur cette fin de parcours !!C’est gilles qui va faire ce dernier relais, nous le préparons et le voilà parti, ce sera lui qui franchira la ligne d’arrivée en premier. Pas question de rater ce moment si important de cette fin de course, nous nous hâtons vers la ligne d’arrivée.

Nous y sommes cette fois, il faut préparer tout le monde. Elie, Najim et Charlotte car tous vont franchir l’arche de cette folle arrivée…Mais juste avant, ils doivent traverser l’Yvette, cette rivière, certes peu profonde, mais pas si facile à franchir pour une Joëlette et tous nos jeunes.

 

 

 

  C’est un moment très émouvant de tous les voir franchir cette rivière, beaucoup de gens se font attaquer par des moucherons et je les comprend, moi-même, j’ai failli craqué, mais je réussis à conserver ces larmes….Je ne sais comment, mais j’y parviens…En fait,  pas pour longtemps, car lorsque l’équipe de Domi arrive et franchit la ligne d’arrivée, et bien là, c’est le drame. Avoir vu la fierté des Dunes réussir un tel challenge et, voir Domi aussi fier de son équipe, c’est la goutte d’eau de l’Yvette qui a fait déborder le vase. Je laisse les moucherons m’attaquer pour de bon !!  

Fin et conclusion de cette belle et terrible aventure !!!

 

 

  

J’ai été très heureux de vivre cette aventure avec les Dunes d’espoir, j’en suis ressorti grandi et transformé,  cela donne une belle leçon d’humanité !!  

Je tiens a remercier Les Dunes : Vous êtes tous trop forts, vous avez un cœur si énorme

Je remercie tous les organisateurs et bénévoles du raid28, c’est vraiment une course extraordinaire

Je remercie Taz pour m’avoir fait découvrir le raid 28 et les Dunes

Je remercie Elie, Charlotte, Najim et Gilles vous êtes géniaux,  je suis si heureux d’avoir fait votre connaissance…. !

Je remercie Arielle, Nanou, Nadette, Pierre, Marcel, Georges vous êtes extraordinaires

Je remercie Domi de m’avoir fait craquer….Grâce a toi j’ai pu évacué un trop plein d’émotions longtemps contenu..Une fois de plus merci a tout le monde ce fut une très belle aventure.

Comme Taz,  j’espère n’oublier personne, si c’est le cas pardonnez moi

 

 

  Mon récit est peut être un peu long, moi qui n’écris pourtant jamais !! Mais bon il y a tant de choses à dire qu’il serait dommage que je n’en fasse pas profiter d’autres personnes  

Merci a tous

6 commentaires

Commentaire de LtBlueb posté le 24-01-2008 à 21:21:00

Merci pour ton récit Cédric, et un grand bravo pour ton engagement envers les Dunes ; j'ai croisé beaucoup de monde ce week-end, dont des têtes que je découvrais ... bref on a du se croiser au restau puis à de nombreux PCs !!

Commentaire de taz28 posté le 24-01-2008 à 21:25:00

Je suis heureuse de t'avoir embarqué dans cette aventure avec les Dunes, tu y as mis tout ton coeur et ton énergie !!!
Tu as beaucoup donné mais tu as tant reçu !!

Bravo à toi !!

Taz

Commentaire de gdraid posté le 24-01-2008 à 21:27:00

Merci pour cet émouvant récit, Cèd C'Bien, conclut par une aussi belle photo !
Ce Raid 28 continuera longtemps à vivre dans nos coeurs, grace à des acteurs comme toi.
JC

Commentaire de la panthère posté le 25-01-2008 à 19:09:00

merci pour ce très beau récit....encore une histoire de moucherons...tu nous as fait partager ton émotion.

Commentaire de IRON KLOUG posté le 28-01-2008 à 11:24:00

Merci pour ton récit Ced.
Pas coureur dans une équipe mais coureur pour fortifier les passagers de la Joelette, Elie, Najim, Charlotte et Gilles..
Et ça c'est aussi une très belle leçon.
KLOUG

Commentaire de moumie posté le 15-04-2008 à 23:30:00

ha ha, je t'y prends à avoir les larmes aux yeux, en fait c'est toi qui m'a contaminé à Paris :-)

Je te l'ai déjà dit sur ta course du 6 Avril, mais encore bravo pour cette humilité, et le bonheur que tu apportes à ces personnes beaucoup plus humaines que nous, valides.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran