Récit de la course : Sparnatrail 2006, par Manuwak59

L'auteur : Manuwak59

La course : Sparnatrail

Date : 12/11/2006

Lieu : Epernay (Marne)

Affichage : 1666 vues

Distance : 50km

Objectif : Terminer

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Sparnatrail : une fin difficile !

Pour mon dernier Trail de l'année, j'avais choisi d' aller courir à Epernay dans la Marne la 11ème édition du Sparnatrail. Il s'agit d'un parcours de 50 kms entre vignes, lisière de forêts et GR 14 et présentant 1100 m de D+.

Un départ fictif est donné à 8 h 00 par les organisateurs qui nous emmenent ainsi en bordure de Marne pour le véritable départ qui aura lieu vers 08 h 20. Je profite de ce moment pour échanger quelques mots avec des kikoureurs tels Embrunman et Zeb, ravi de les rencontrer. Mon père, Francis, présent pour la première fois sur ce genre d' épreuve est à mes côtés.

Les premiers kms sont plats mais les appuis sont difficiles sur un sol boueux. Arrive alors la première difficulté au 6eme kilo avec la côte de St-Hélène que je préfère aborder en marchant. Se profile ensuite le 1er ravito au km 15 à Damery. Je ne traine pas, 2 morceaux de banane et c'est reparti !!!. Pour le moment tout va bien aprés 1 h 24 de course.

La 2eme difficulté approche avec la montée vers Vauciennes, une longue séquence assez plate de 8 kms environ, la descente vers Moussy et nous en terminons avec une première boucle et 28 kms environ.

La seconde partie débute avec la difficile côte de Chavot et le passage de la belle église du même nom. Petit coucou à nos supportrices (et photographes) avant d'arrivée à Monthelon pour le 2eme et dernier ravito. Là, je m'arrête 5 mn environ, un morceau de banane, un verre d'eau, quelques chips, quelques étirements et je repars tranquillement. Beaucoup de monde à cet arrêt et des coureurs qui prennent leur temps également.

Direction Morangis et Grauves avec des sous-bois et des sentiers recouverts de feuilles. A ce moment un point de côté vient de faire son apparition mais je continue de courir malgré tout. cela commence à être difficile et aprés 3 h 30 de course mon ventre me fait souffrir et le froid m' envahi. Je me mets sur le bas côté, enfile rapidement mon coupe-vent et remets même mes gants. Avec ce froid qui ne me quitte pas, mon dos se glace et au fil de mes pas les sensations sont de plus en plus mauvaises.

Il me reste encore une quinzaine de kilomètres à parcourir et me voilà en peu de temps réduit à terminer tant bien que mal cette épreuve qui, 15 mn auparavant, me semblait bien écrite. C'est ainsi que je poursuis comme à l'accoutumée en alternant course et marche jusquà la ligne d'arrivée que je franchis, frigorifié, en 05 h 50 mn.

Je me réfugie dans la salle chauffée et m'assied sur une chaise en sirotant tant bien que mal un coca. 15 mn aprés mon père est déjà là. C'est une belle réussite pour sa première. Seules quelques crampes sont venues le perturber mais il peut être fier de sa course.

Pour moi le bilan est assez mitigé : certes pour mon 2eme 50 kms j' ai fait moins de 6 heures comme je le voulais (6 h 04 à la Sapinière) mais je n'arrive pas à finir correctement la faute à ces maux de ventre. Je pense ne pas avoir assez mangé : au total 3 morceaux de banane, 4 ou 5 chips, 1 gel et 1 barre Gerblé. En boisson, 1 litre de malto.

Il me reste à progresser sur cette gestion là, on verra bien l'an prochain................

A bientôt ........... MANU.

PS : de belles photos supplémentaires de mon père (bandana rouge) et de moi en annexe sur mon blog
http://manuwak59.over-blog.net/

8 commentaires

Commentaire de Zeb posté le 16-11-2006 à 09:55:00

Félicitations, Manu, beau CR et jolies photos...
Ne soit pas trop déçu, 5h50, ben moi j'trouve que c'est pas si mal....

A+

Zeb

Commentaire de le_kéké posté le 16-11-2006 à 16:10:00

Merci pour le CR sympa en photo, un plaisir de le lire ...

A+ Philippe

Commentaire de bipbip_reims posté le 16-11-2006 à 20:33:00

Bravo à vous 2
Vu le dimanche glacial sur la région effectivement vous avez pas du avoir chaud
Je l'ai fait en 2003 en 6h08 (premier trail de 50kms)
en 2004 : arrêt à Chavot : problème de hanches
en 2005 : en Vtt pour voir .... lol ... cela a été la plus difficile...véridique
Moi je trouve que c'est un superbe parcours mais qui manque un peu de se faire connaitre, heureusement que c'est la finale du challenge des trails de l'Est
Il pourrait être sympa de pouvoir le faire en relais de 2 au niveau de Chavot et pourquoi pas un trail de 28 et un de 22 en 1ère partie et en 2ème partie

Commentaire de Zeb posté le 17-11-2006 à 08:52:00

ha, au fait manu, je me suis aperçu que, à l'insu de mon plein grès, je t'avais pris en photo...alors fais un p'tit tour sur mon CR et découvre sur quelle photo tu es.....
A+

Commentaire de Zeb posté le 17-11-2006 à 08:53:00

ha, au fait manu, je me suis aperçu que, à l'insu de mon plein grès, je t'avais pris en photo...alors fais un p'tit tour sur mon CR et découvre sur quelle photo tu es.....
A+

Commentaire de Embrunman posté le 18-11-2006 à 08:50:00

Récit très sympa et les photos me rapellent un peu ces superbes paysages traversés.... J'avais pas d'appareil photo mais les images sont dans ma tete!
Une course que je referais surement avec le bon souvenir qu'elle m'a laissé.
Félicaitation à tous les deux et ca m'a fait plaisir du pouvoir discuter un peu avec toi et peut-etre au 26 à Marchinnes si j'arrive a m'inscrire.

Commentaire de akunamatata posté le 18-11-2006 à 14:10:00

Beau recit, j'aime bien les photos. Pour les maux de ventre, vire les solides et boit plus de liquide dose a 80g/l minmum si il fait aussi froid que cette annee. Tu peux esperer sur 6h de course boire entre 3 et 4 litre pour une bonne hydratation.
Akuna

Commentaire de chtigrincheux posté le 05-10-2008 à 12:41:00

.... On ne peu rêver mieux pour préparer la SaintéLyon ,je serai au départ de cette édition 2008 .Toujours les charentaises aux pieds ton "daron"?
Si tu as des conseils je suis preneur.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran