Récit de la course : Finale Coupe de France Eau libre à Jablines - 2.5 km 2019, par perrier-citron

L'auteur : perrier-citron

La course : Finale Coupe de France Eau libre à Jablines - 2.5 km

Date : 29/9/2019

Lieu : Jablines (Seine-et-Marne)

Affichage : 298 vues

Distance : 2.5km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

une fin de saison eau libre bien difficile

Septembre. la fin de saison est là.
elle a été plutôt longue d’ailleurs, et très orientée triathlon. Mais j’ai participé à quelques épreuves de natation en eau libre cette année notamment sur le circuit Edf Aqua Challenge et j’avoue retrouver beaucoup de plaisir à la nage ailleurs qu’en piscine à compter les petits carreaux et les longueurs. Du coup je suis très tenté par cette finale de la coupe de France eau libre malgré quelques doutes qui seront confirmés par la suite.

premier doute : le public visé
les courses sont réservées aux licenciés. J’ai bien ma licence FFTri et une licence FFN promotionnelle mais pas sûr que ce soit accepté sur cette épreuve, et le niveau promet d’être élevé
deuxième doute : ma forme du moment
mon objectif de la saison est passé, je rentre tout juste de vacances, je sors d’une otite et je n’ai quasiment pas nagé sur le dernier mois écoulé... ça augure un super chrono

malgré mon petit niveau de nageur, j’adore nager un eau libre, je kiffe les départs en mass start et la machine à laver aux premières bouées ne me fait pas peur. Alors je me décide pour le 2,5km. Le 10km n’étant même pas envisageable et le 5km aurait demandé un minimum d’entrainement ces derniers temps.

En arrivant sur le site ce dimanche matin mon premier doute se confirme , ce n’est pas une course comme les autres.
La file d’attente ne ressemble pas du tout à ce que j’ai l’habitude de voir. Presque tous les nageurs sont venus avec leur club et ont entre 15 et 20 ans... je ne me sens pas trop à ma place avec ma tête de vétéran.
trop tard pour reculer.

Avant même la signature, on nous demande de retirer tous les bijoux et d’enlever les chaussures pour vérifier si les ongles sont coupés !! mêmes si ces points de règlement sont présents pour toutes les épreuves eau libre, c’est bien la première fois que je vois des contrôles aussi stricts! ça ne rigole pas ! et ça continue, avec un vrai tatouage (et pas un simple marquage) et une puce à chaque poignet... au cas où
vraiment trop tard pour reculer.

Enfilage de combi au moment même où la pluie fait son apparition, déjà qu’il ne fait pas bien chaud, l’attente va être longue pieds nus dans la boue et trempé avant même de commencer.
Au briefing de course on nous annonce une eau à 18°C ce qui reste correct. mais bizarre, 1/2h avant je passais devant le parc à vélo du cross-triathlon 500m plus loin et ils annonçaient 16°C ! on verra bien...

encore de l'attente avant la mise à l'eau, du fait du départ par vague, d'abord le 10km homme puis femme et enfin c'est à nous. encore un double contrôle des 2 puces, des marquages, et ça sera même un triple contrôle à la sortie de l'eau. encore de l'attente, et il fait froid sous la pluie!
mais définitivement trop tard pour reculer

bizarrement une fois à l'eau je me sens enfin à mon aise, déjà parce qu'elle ne semble pas aussi froide qu'attendu, mais c'est surement du au fait que l'eau est plus chaude que l'air pluvieux. et puis on n'est pas si nombreux que ça dans ma vague, moins de 100 à vue de nez ça garanti de nager plus tranquillement rapidement.
tout juste le temps d'échanger quelques mots avec d'autres nageurs que le départ est donné. au vu de la concurrence je me suis plutôt placé à l'arrière du peloton, et j'ai clairement bien fait: ça part comme des balles! et après 200m environ je me trouve avec 3 ou 4 nageurs, il n'y aura pas de machine à laver aux passages des bouées. et je suis même carrément seul peu après, n'ayant pas du tout pris la même ligne que le petit groupe dans lequel j'étais. est ce moi qui me trompe de ligne ou le groupe qui est bien 20 m à ma droite? je n'en sais rien, mais je serai plus ou moins seul jusqu’à la dernière bouée.


je me rends compte rapidement que je n'ai pas de super sensation et être seul me fait m'installer sur un rythme trop tranquille, limite pépère. du coup je me demande à quel moment les premières féminines vont me rattraper... ça ne va pas trainer. vers la mi-course je vois une dizaine de fusées me passer. je n'essaie même pas de me mettre dans les pieds, bien conscient que ça ne servirait qu'à me cramer.
et c'est là qu'arrive la 3e bouée et le retour au point de départ... et en retraversant le plan d'eau on se retrouve avec un fort vent latéral et beaucoup de vagues qui me fera perdre environ 15 sec/100m. heureusement au passage de la bouée j'ai retrouvé mon petit groupe du départ qui me permettra de m'abriter un peu mais je n'aurai jamais autant bu la tasse que sur cette course. on restera groupé jusqu'à l'arrivée. même pas le courage de faire le sprint avec mes petits camarades je n'attends qu'une chose, le café bien chaud et le pain d'épice à l'arrivée

ça restera une de mes compet eau libre la plus compliquée, du fait du manque de préparation, du froid avant et après, des vagues, du nombre de tasses avalées, de nager seul la plupart du temps... mais aucun regret, j'attends la saison prochaine avec impatience

4 commentaires

Commentaire de philkikou posté le 13-10-2019 à 22:14:35

Sympa un récit sur une compét. en eau libre !!! Prendre la roue je connaissais, mais nager dans les pieds ( et pas comme un pied, ça c'est moi ;-) je ne connaissais pas !

Merci Perrier-citron

Commentaire de perrier-citron posté le 13-10-2019 à 22:37:45

:-)
et oui, le drafting existe aussi en natation, même si le gain dans l'eau n'est pas comparable au vélo
merci pour ton commentaire

Commentaire de banditblue29 posté le 14-10-2019 à 20:39:25

Merci pour ce partage. Sans souci, l'eau... Beurk ;-).

Commentaire de augustin posté le 15-10-2019 à 10:24:15

Super! ca change des récits 100% running, top! merci d'avoir partagé ton experience

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran