Récit de la course : Les Drayes du Vercors - 10 km 2016, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : Les Drayes du Vercors - 10 km

Date : 18/6/2016

Lieu : La Chapelle En Vercors (Drôme)

Affichage : 989 vues

Distance : 10.4km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Les Drayes pas très Dry

 


L'été est là (si si il parait) du coup les soirées sont longues mais les récit sont cours... Cool


Je sais pas pour vous mais de mon coté les WE de Juin sont chargés.
Pas moins de 3 dossards sur les 4 WE avec en point d'orgue (de barbarie vu ce qui nous attend) le Moyen Duc avec ses 47KM et 3000D+


Du coup je fais l'impasse cette année sur le traditionnel parcours Vertaco auquel j'ai participé sur les 2 dernières éditions. Ne sachant pas m'économiser dès lors que j'ai un dossard c'est plus raisonnable ainsi. Je dois faire du jus.


Mais pas seulement...

 

  • D'abord le petit parcours (Réa Biquet) présente cette particularité d'être de toute beauté alors même qu'il est le plus accessible.


  • Ensuite ça me permettra de me tester sur ce parcours de 10KM / 350D+ que je connais par coeur pour l'emprunter régulièrement (La Chapelle en Vercors c'est le pays de mon Emeraldas : je joue à domicile et c'est peu de le dire).


  • Enfin j'avais prévu d'aller faire le Pacer de Brick sur la fin de son parcours du 55KM


J'ai beau avoir mon départ de course à 10h30 j'ai dès 6h les yeux grands ouverts et l'envie d'aller encourager les coureurs du 55 : Brick est là accompagné de ses 2 potes triathlètes que nous avons hébergé pour la nuit.


(Il les a FumeZ comme des Saumons : Le Brick est un champion)


J'y retrouve également l'ami Cyss venu droit de Lans avec Sabine (qui s'aligne elle sur le 25KM).


(Le regard de Cyss'opathe qui tue la concurrence)

 


J'avoue qu'à ce moment là j'ai bien envie de partir avec eux. Je me sens comme l'étudiant collé à l'oral quand les copains partent en vacances...




D'ailleurs ce 55 il faudra bien que je le fasse un jour (De là à dire que rendez vous est pris pour l'an prochain y'a pas loin...)



A 9h nous sommes aux Bernards avec Emeraldas pour encourager les coureurs du 25KM. Après un kilomètre de course ils sont encore tout sourire. La CaP ça donne la banane c'est un truc de dingue.



Drayes 2016 La Vertaco passage aux Bernards par lenclume38


Enfin à 10h30 c'est mon tour. La stratégie est simple : A fond. De toute façon ça court tout du long alors y'a pas à se faire de noeud au cerveau.

 

Au coup de pistolet ça fuse dans tous les sens. Je suis pas le seul à avoir choisi la méthode "au taquet" ! Ben oui c'est un 10 ma pauv' Lucette ! Faut s'accrocher à la foulée des petits djeuns comme une tique au cul du Bouk. Pas facile.

 

D'ailleurs en bas des Matous vers le KM1.5 j'ai bien dû lâcher une 15 aine de places.

 

 

Heureusement la montée à la Croix Chatelard (220D+ / 2 Kils) est l'occasion de remettre une partie des gamins à leur place. Cette ascension c'est un rasoir à 2 lames : Une première partie un peu raide pour bien faire monter leur cardio. Une seconde plus roulante où il ne faut jamais relâcher pour les cueillir bien mûrs. Et j'ai plutôt fait une bonne cueillette.


J'ai encore un gars dans le viseur sur toute la superbe descente vers les Ruines Martial et c'est sur le raidillon suivant, pas long mais qui pique un peu, que je peux enfin le reprendre. Pour le coup la connaissance du terrain m'aura vraiment servi.

 

S'en suit la longue descente vers les Ferrière. Finalement pas trop pieugeuse malgré les conditions météo puis une descente un poil plus technique sur la Franconnière.

 

 


Drayes 2016 Rea Biquet par lenclume38

 

Au KM8 on sort des sous-bois sous les encouragements des spectateurs. Je reconnais la voix d'Olivier parmi eux. Devant ça a vraiment fait le trou. Impossible de revenir. Il va faloir désormais tenir d'autant qu'après ces 3 kilomètres de descente on retrouve un faux plat montant dans la plaine des Matous qui est bien boueuse.

 

Retour sur le chemin des Bernards. Je passe devant la ferme du beau frère. Ca se rapproche derrière. Un dernier coup de cul bien sévère à Serre-beau me permet de garder un peu de champs. J'arrive enfin dans le village et donne un petit coup de cravache pour en terminer en 1:00:44 à la 28ème place (/140) à la fois satisfait du classement, du chrono mais avec une pointe de regret tout de même de ne pas passer sous l'heure.

 


Sur la ligne d'arrivée petite papote avec Olivier Soriano aussi humble et timide qu'il est un grand champion et qui met une Nième victoire à son immense palmarès (1er en 47:07). Puis c'est le parcours en sens inverse pour retrouver puis accompagner Brick pour sa fin de parcours.

 

(1ère féminine du 55KM, fraiche comme un pétale de rose au matin, ou un Brick au choix : MUNNIA Estelle : 6H48)

 


Notre Brick made in DTTN lui aussi impressionnant et qui boucle le 55KM dans un état de fraicheur incroyable après seulement 6:34 de course ! (Il réalise un impressionant 10%)

 

(10 ème au scratch du 55KM, frais comme un pétale ... une bouteille de Chimay Blanche qui sort du frigo)

 


Au final et pour nous tous un superbe WE de sport à La Chapelle en Vercors et un immense salut à l'équipe qui anime ces Drayes avec passion !


 

Je serai là l'année prochaine. Sans faute.

6 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-06-2016 à 22:50:27

Bah mince on sait déjà qu'en juin 2017 on fera pas les mêmes courses puisque je vise le Circuit de la Sure !!!
Trop de courses géniales !!!

Merci pour l'hommage à Olivier Soriano, et merci pour le récit en provenance de votre beau "chez-vous bis" !

Commentaire de Albacor38 posté le 23-06-2016 à 23:15:25

D'ici là l'envie me prendra peut-être de te fumer (ou pas) sur le circuit de la Sueur...

Commentaire de Trixou posté le 23-06-2016 à 09:12:05

Bon alors bien sûr, ce qui vient naturellement c'est "après le 25 l'année dernière, le 10 cette année, l'année prochaine ce sera...", mais ce serait oublier que faire du 10 km/h sur ce terrain bien fourbe ce n'est pas rien ! Ce genre d'effort est en plus un excellent entrainement pour poutrer du cornidé.

(Et 6:34 sur le 55... y'a du calibre sur le DTTN !)

Commentaire de Albacor38 posté le 23-06-2016 à 23:17:41

Ca faisait longtemps que je n'avais plus fait de distance aussi courte avec un dossard
Et c'est très sympa aussi. Pas de calcul : A fond. L'esprit saucisson (de montagne pour le coup)

Commentaire de Arclusaz posté le 23-06-2016 à 10:56:27

une course aussi j'imagine avec plein de nostalgie.
Aimer ce coin, c'est aussi perpétuer le souvenir de ceux qui ne sont plus là.
Bravo pour ta course, ça vas trèèèèèèèèès vite !

Commentaire de Albacor38 posté le 23-06-2016 à 23:22:37

Une pensée en effet pendant la course pour "Mamie Bleue" comme l'appelait Philkikou. "Mamie Bleue" qui était aussi la maman d'Emeraldas...

"...nous passons à côté d'une maison où nous avions louée une semaine en Août 2001 , celle de "mamie bleue" , car toujours habillée d'un tablier bleu...en semaine, car ce dimanche je suis content de la revoir sur le pas de sa porte, nous saluant en nous souhaitant bon courage.... "c'est une mamie bleue, adossée à sa maison, on y vient à pied...."

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran