Récit de la course : Raidlight Winter Trail - 14 km 2016, par Namtar

L'auteur : Namtar

La course : Raidlight Winter Trail - 14 km

Date : 31/1/2016

Lieu : St Pierre De Chartreuse (Isère)

Affichage : 1144 vues

Distance : 14km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le Raidlight Winter Trail 14 kil 2016 ? ça c'est fait...


Après moultes hésitations pour savoir sur quelle distance m'inscrire, je décide courant janvier d'aller sur le 14 kil sur les conseils avisés du Bouk.

En ce 31 janvier je prend la voiture de bonne heure, direction Cognin où m'attend le Bouk, puis nous montons tranquillement vers Saint Pierre de Chatreuse. Le temps est Breton comme moi : il pleut. Le Bouk est en mode grincheux, il n'aime pas la pluie, il n'aime pas la boue, il a du mal à se décider sur la tenue adéquate.

Au retrait du dossard on a le droit à un petit déj. J'engloutis un croissant et retour à la voiture pour se mettre en habit de lumière. Puis c'est le départ, il pleut toujours mais ça ne me dérange pas. Nous sommes en queue de peloton avec le Bouk. Les 4 premiers kilomètre se font principalement en montée. Je suis le Bouk, on discute de tout et de rien. Les gens autour sont sympa, cela a surpris Julien car d'habitude à priori l'ambiance est assez fraîche, et bien cette année ça a été super.

Arrive la première descente où nous dépassons quelques coureurs, nous sommes dans la boue, ça glisse mais du coup quand on tombe ça amortie bien. Puis c'est le ravito, SANS BANANES !!! C'est quoi cette arnaque encore ??? Après le Trail de Montagnole ça commence à bien faire !! Ils veulent ma peau ou quoi dans le sud ? 

Au kilomètre 8 c'est la deuxième grosse montée. Je reste péniblement au contact du Bouk : j'aime pas les montés et c'est réciproque. Puis c'es 1.5 kilomètre de descente dans la boue. Et là je vais bien m'amuser. J'aime bien les descentes. La suite sera un peu plus difficile. Je suis un peu entamé et il y a encore deux gros coups de cul. Le Bouk m'attend patiemment et au bout de 2h05 on franchit la ligne. ça a été une belle matinée. On discute un peu avec Jo La Fougue puis c'est retour vers la voiture car il fait froid après l'effort.

La rentrée jusqu'à la maison se fait tranquillement.

 

Au final c'est une belle course, l'ambiance était sympatique. Il manquait un peu de neige mais ça on n'y peut rien. Merci au bénévoles qui ont bravé la pluie, ce ne devait pas être évident.

 

La suite ? C'est le trail des huiles, mais ceci est une autre histoire...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 19-02-2016 à 11:49:34

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah enfin !!!
Du coup tu peux pré-écrire le récit du BGT dans ta lancée ?!?

Plus sérieusement : oui c'était surprenant, l'ambiance n'était pas aussi mauvaise que d'habitude entre coureurs, et c'est tant mieux !!

Commentaire de Arclusaz posté le 23-02-2016 à 18:29:51

quelle malédiction ces bananes !!!
on a un offeur lyonnais qui fait la même fixation que toi, du coup, sa femme lui a fait un joli cadeau : maintenant il est autonome !
http://www.miniinthebox.com/fr/boite-de-bananes-mignon_p291494.html?currency=EUR&litb_from=paid_adwords_shopping&litb_from=&adword_mt=&adword_ct=75464232042&adword_kw=&adword_pos=1o1&adword_pl=&adword_net=g&adword_tar=&adw_src_id=4196617767_325126842_22935539322_pla-145573905402&gclid=CjwKEAiAo7C2BRDgqODGq5r38DsSJAAv7dTPti3HQmW2iozl2t16_wJdkVUv8e01F-hBsdyVgsDxzxoCdFvw_wcB

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran