Récit de la course : Cross des Coteaux - 16 km 2015, par bitovent

L'auteur : bitovent

La course : Cross des Coteaux - 16 km

Date : 13/9/2015

Lieu : Crolles (Isère)

Affichage : 564 vues

Distance : 16km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

les coteaux ont 30 ans

vive les coteaux de crolles


 

Putain!!!

 

30 ans,le cross des coteaux a 30 ans!!!

 

Crolles,quelle histoire!! Ville ouvrière envahit par les petis chefs qui géraient les uisnes de papier de la rive gauche,devenu au fur et à mesure la citée de l'entreprise,la ville des classes moyennes,Crolles qui a vu une population se multiplait,se démultipliait.....

 

Mais le cross des coteaux,lui,il tient bon,il est toujours là,fier;avec une équipe de bénévoles volontaires et présents.Et que cette édition des 30 ans fut belle et surprenante.

 

Retour sur l'un des plus beaux rendez vous de la course à pied que le running connaisse:

 

Ils n'auraient évidemment rater ce rencard de la rentrée pour aucun pretexte et apparaissaient dans leur silhouette fringante,(mix de Stéphane Bern et michou), en première ligne,je dénommais le kéké et l'icecool(et non nice-moule,comme écrit dans la presse récemment)

 

Le girk's faisait une apparition somme toute effrayante puisque 'il était à l'heure.

 

Ceci n'empechait à l'immense vieux-manoir de rappeler a cocgirl et son ignoble réglisse,de se bouger la rondelle car le départ était pour bientôt.Chose confirmé dans la minute par"c'est fou" et le bon Sam.

 

Granju plus affuté que jamais apparaissait comme un oustider potentiel avec son crane aérodynamique, et que Sandrine la tarine allait surement jouer la première place féminine.

 

Thom apparut,avec le bon useb bolt et julien,le team RT3M était donc d attaque.Bastos et le poulain étaient décidés a faire comme ice-moule et battre le déguelasse Ross,figure puante que notre ami la plaie n'aurait pas renié,par ailleurs.

 

La truelle était là aussi alors que le maréchal se satisfaisait du petit parcours aprés un 584 éme marathon.

 

Dj truffat qui revenait de blessure était là pour retrouver des sensations.

 

Le départ était donné et les choses allaient évoluer dans un suspense digne de"écarte les cuisses,j vois plus les roseaux".

 

Ice-moule ne lachait pas d'une semelle l'ignoble.Chez les cadors" c'est fou" et "le gratin" se demandaient qui allaient finir troisième et ça dés la troisième kilomètre.

 

Dés que ça montait ice-moule s'accrochait à la fulgurante foulée de bitoman.Dérrière bastos et le poulain bien décidés à croquer sans-cervelle ,maintenaient la distance.

 

Kéké et Granju étaient encore dans le coup alors que vieux manoir allait vivre une course bien difficile.Plus difficile que le rôle de Paul préboit dans "mon curé chez les nudistes".

 

Le premier coup de théatre se joua au premier ravito ou l'ignoble s'arrétait afin de se désaltérer tellle suzanne cloti dans" mouille plus,j'ai plus soif".

 

Le poulain dans ses talons en profita aussitôt pour prendre le large sur une portion de plat.L'avance fut conséquente.bitoman resta au contact de blueman dans cette longue descente qui amenait a l'utlime montée du rocher(ou fut jouer la scène de l'escalde de"mets moi ton mousqueton,je fretille du téton"

 

C'est dans une partie technique rendue glissante par le jet continue de pluie(et non le jus de bite disoolue ,comme lu ailleurs),que bastos et ice-prout prenaient le dessus sur sans-cervelle.Mais la montée arrivait et il restait encore du temps et quelques 5 kilomètres.

 

L'ignoble s'accrochait dans les pas de bastos et ice-fioul dans la montée et esperait pouvoir les faire douter dans un final qu'il connaissait,mieux,que l'anthologie en douze volumes de "ta touffe m'étouffe".

 

Ice-roule était dans un grand jour et lachait bastos dans le dernier coup de cul(a défaut se de se prendre une bastos dans le cul)

 

.L'ignoble pensait pouvait revenir sur bastos,le roi des portos,mais il échoua à quelques secondes de ce but inavoué.Le poulain s'effrondra totalment dans le final et parvient a finir juste devant l'ignoble.

 

Dérrière le kéké ,fou de rage de perdre encore une fois contre l'ignoble,parvenait néammoins à devancer à Granju qui améliore son chrono de 5 minutes sur  parcours quasi identique,ainsi que sa tenue cappilaire

 

.Comment ne pas saluer la performance de notre creq's international,encore une fois magique.Cependant la perte de concurents seérieux comme loquace-devidal ne lui permet pas d'avoir une vrai sensation de victoire,telle "rocco et les sex mecenaires"

 

Les arbitres ne sanctionnaient pas la truelle auteur d'un coup de boule magique sur le girk' en pleine course...Le rouge lui va si bien cependant,mieux que la tenue du kéké,d'aprés les dires d'ici et là

 

Vieux manoir finissait à l'agonie, dans l'un de ses pires résultats de l'année en cours, mais devant le père conte,de l'abbé taillèrre.Puis le bon DJ truffat,duc de La pierre.

 

Golf38 mettait thom a deux minutes.On ne pouvait que saluer le bon chrono de cocogirl,trés régulière sur ces dernières courses.

 

Sur le 9,le retour du policeman,dans les pelotons saucisson, était une bouffé d'oxygène.Mais la plus grande surprise était la victoire de la plaie,devant l'avoine et le maréchal!!! lLa côte était a 21/1.A l'heure qu'il est certains doivent être ruinés et certaines se faire ramoner.

 

Quel suspense mes amis!!! La bière nous attendait.Le cross des 30 ans allait pouvoir passait aux remises en tout genre et au partage.

 

Puppet's bléssé lors du lac de paladru viendra quand même saluait tous ses amis et trinquait à l'amitié,comme quoi il se dégage rélement quelque chose de toute cette petite team dauphiné.

 

Il serait malvenue de ne pas vous donner rendez vous au husky cross de syssins le 4 octobre prochain à Seyssins,de notre bon golf38.Et de ne pas saluer le goéland qui manque cruellment aux pelotons,comme une cerise sur une forêt noire,en quelque sorte..............

 

Et une dernière fois,bravo à Crolles.


9 commentaires

Commentaire de Corne de chamois posté le 16-09-2015 à 14:41:36

Une belle poésie...Guy Béart doit avoir la gaule dans son cercueil...

Commentaire de Corne de chamois posté le 16-09-2015 à 14:41:56

RIP Guy

Commentaire de richard192 posté le 17-09-2015 à 13:26:14

censuré? une belle partie du texte initial a disparu!

Commentaire de __icecool__ posté le 17-09-2015 à 14:38:21

vide ?

Commentaire de bitovent posté le 17-09-2015 à 15:19:36

c'est pour pouvoir le remettre peinard vous le voulez?

Commentaire de bitovent posté le 17-09-2015 à 15:32:45

ne vous affolez pas,je le remets de temps a autre.

Commentaire de __icecool__ posté le 17-09-2015 à 16:43:53

Pas facile à suivre avec toutes ces allusions et surnoms folkoriques, mais tellement pittoresque.
J'avoue que le T-shirt rouge en ligne de mire, ça aide à tenir dans les montées.
Et en effet grosse bagarre avec Bastos et ses jambes de girafe (c'est pas réglementaire ça).
@ bientôt

Commentaire de le_kéké posté le 17-09-2015 à 16:52:58

Tellement content de t'avoir encore en point de mire après 12km de course que j'ai fait une erreur de débutant en gueulant comme un veau pour signaler ma présence. La prochaine fois j'arrive comme un sioux sans le moindre bruit et je tue ma proie d'un coup sec. Ta fin est proche, c'est sur un jour je t'aurais.
En tout cas du bon saucisson à Crolles, j'ai fait la 20ème, la 30ème et j'espère la 40ème pour tous vous fumer et refaire la course devant une bière !!!!

Commentaire de Albacor38 posté le 17-09-2015 à 22:31:22

Une bien belle course que ce cross des cathos de Crolles :)

Plus sérieusement 3 ans que je cours et 3 ans que la conjonction des astres ne me permet pas de m'aligner sur la ligne de départ de ce cross. Rageant.

En plus le Tamanoir était prenable. Doublement rageant :)

Rendez vous à Biviers ?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran