Récit de la course : La Radicatrail - 110 km 2015, par Woualy

L'auteur : Woualy

La course : La Radicatrail - 110 km

Date : 25/4/2015

Lieu : Lillebonne (Seine-Maritime)

Affichage : 1206 vues

Distance : 110km

Objectif : Battre un record

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

118279 pas plus tard...

"Petit" retour sur ma 2ème participation aux 110 km du RadiCassant, une des 5 épreuves du GROS week-end de trail Normand: Le Radicatrail édition "10ème Anniversaire" .
 
Après une 1ère participation qui s'était terminée en "eau de boudin" (voir le CR 2014), j'avais hâte de repartir sur une nouvelle édition pour en découdre avec moi-même.
 
Réveil à 3H00, un p'tit dèj' de sportif, je récupère l'ami Lolo sur la route. Pour sa 1ère participation à un ultra, il n'a pas choisi la facilité. Arrivée sur place on retrouve les gentils organisateurs, les copains trailers, ça papote, ça chambre, jusque-là tout est normal.
 Un p'tit café, je me prépare. Coupe-vent sans manche, manchettes, mon nouveau sac Raidlight sur le dos, et PAN à 6H  toute la troupe de 139 partants (151 inscrits) s'élance sous les fumigènes, magique comme d'habitude… Le stress accumulé lors de derniers jours s'évacue d'un coup.
Le début de parcours est bien différent de l'an passé, pas beaucoup plus simple, l'organisateur nous a gâtés ! Merci Jean-Mi !!
 
Quelques belles montées: La Cayenne, La pisciculture, et quelques escaliers pour nous échauffer avant d'arriver à la Trinité du Mont, pour redescendre et denouveau remonter vers La Frénaye. Km10, 1H12', tout va bien, on attaque la longue descente qui nous ramène vers Lillebonne, pour ensuite prendre la direction de Notre Dame de Gravenchon, et comme toute longue descente qui se respecte, elle est suivi d'une longue montée non moins respectueuse…

Je la passe sans trop forcer en alternant marche et crouse, je sais que les 50 premiers kilomètres sont les plus "compliqués" à passer. Km18, 1er ravito, un peu de salé avec quelques Tucs, un peu d'eau gazeuse et on repart, pas la peine d'y passer la journée.
 
LA SUITE PAR ICI

2 commentaires

Commentaire de vinch64 posté le 30-04-2015 à 13:52:23

Bravo Woualy pour ta course et pour ne pas avoir cédé à la tentation de l'abandon au ravito n°4!
Ca me tenterait bien pour l'année prochaine, il faut juste que je m'affranchisse ma plus grosse frayeur, celle de terminer dans le bourbier des bois de Tancarville. Brrrrr j'en frémis rien que d'y penser!
Bonne récup et à+ ;-)

Commentaire de yoyotito posté le 03-05-2015 à 13:41:35

superbe compte rendu ( comme l année dernière qui m a d ailleurs donné envi de le faire)et félicitation a toi= super résultat
J ai terminé un peu plus tard que toi, je te rejoins sur beaucoup de points et plus précisément sur 2:
- stratosphériquement surprenant ( mais top!) ce passage dans le colza détrempé
- organisation géniale, admirable et souriante que du bonheur!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran