Récit de la course : La Course des Foyesses - 9.9 km 2015, par vial

L'auteur : vial

La course : La Course des Foyesses - 9.9 km

Date : 15/3/2015

Lieu : Villemoirieu (Isère)

Affichage : 700 vues

Distance : 9.9km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

le 9.9 km des foyesses 2015

5 années sans dossard !! une opération sur la colonne en novembre 2010 m'avait obligé à racchocher les chaussures de course à pied, final logique d'une  année galère, pour laquelle l'opération devenait la seule issue. deux mois sans déplacement, et 2010 était fini. au delà des 6 mois d'attente pour la reprise du sport, la reprise ne sera jamais vraiment là. malgré un peu de vélo en 2011, mes espoirs de courir s'amenuisent d'année en année. tentative de reprise avortée par un dos malmené par mes exploits antérieurs ? Alors je réoriente mon énergie en préparation concours pour une promotion professionnelle. plusieurs années sans succès. Quelques projets plus personnels me permettent de tenir moralement sans jamais renoncer à une reprise.

Sans pour autant couper les liens avec l'athlétisme. Avec de belles rencontres, chauffeur bénévoles durant les jeux paralympismes de LYON. Un grand moment qui me confirme que rien n'est jamais perdu.

Et pourtant ce matin me voilà bien perdu à chercher le centre de Villemoirieu pour tenter pour la première fois depuis 5 ans d'épingler un dossard. Depuis 2 ou 3 semaines les sorties régulières ne donnent plus de signe d'alerte en douleurs dans le dos. c'est le jour J !

Arrivée remarquée: à 9h10 pour un départ à 9h15, je vire à droite pour me trouver face au concurrents déjà massés;, et je suis planté au pied de l'arche d'arrivée ça commence mal. Et hop option 4x4 pour ma citadine, un trottoir et un peu de tout terrain dans l'espace herbeux proche du départ. de toute façon pas le choix....

deux potes de l'organisation, coureurs réquisitionnés, me prennent en charge: départ retardé de 5 mn, course à l'inscription et je serais le dernier dossard. ça je l'avait compris. retour à la voiture , je saute à pied joint dans le corsaire, hop le maillot et cerise sur le gâteau, assistance pour m'épingler le dossard...à défaut de m'épingler pour mon manque de ponctualité.

 

c'est parti en fin de peloton, tant par respect pour celles et ceux que j'ai fait attendre dans le frimat matinal, que par sécurité pour ne pas me mettre en surchauffe. Drôle de sensation que d'être de nouveau sur la ligne, à courir sans vraiment avoir de repères..

je sais que le parcours est sympa, mais ponctué de belles montées, et toujours vallonné.

Au km 2 je commence à passer, l'échauffement est passé. Pour rapidement attaquer la première grimpette.Bien calmé, sans foncier, et revient vite la vieille technique de marcher vite, les mains en appui sur les genoux.

au 5 km un peu de fatigue et une lègère douleur au dos. qui passe en gérant bien. mais marquer des points dans les descentes ne sont plus que vagues souvenirs. maintenant, avec l'état du dos je gère prudemment pour ne pas trop taper dans la colonnne. A ma grande surprise, le bien-être relatif... et les sensations reviennent . je tente de suivre une athlète de Bourgoin qui va bien, mais toutefois mon manque de prépa ne me leurre pas. je dois rester raisonnable. Je le serais jusqu'à la ligne. Avec cerise sur le gâteau, une arrivée en accèlération sur les 2 derniers km. avec sur la dernière ligne droite une belle foulée, un gars déposé, et galanterie oblige, un petit coup de frein sur la ligne pour laisser passer devant moi une concurrente. Que du bonheur.

A confirmer, même si le chrono n'est pas top 74ième en 56 mn:22 s et 13ièmre V2.

On a connu beaucoup mieux. mais QUEL BONHEUR de POUVOIR ENFIN COURIR.

A plus pour de nouvelles aventures. La vie est belle.....

1 commentaire

Commentaire de mysterjoe posté le 23-03-2015 à 06:23:29

félicitations, je suis heureux pour toi :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran