Récit de la course : Saintexpress 2014, par christ-off

L'auteur : christ-off

La course : Saintexpress

Date : 7/12/2014

Lieu : Ste Catherine (Rhône)

Affichage : 1719 vues

Distance : 44km

Matos : un bon moral et un peu d’inconscience

Objectif : Terminer

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

De la boue du froid et des coureurs

Par oû commencer ce récit par la grève des trains ou par l'accueil chaleureux des bénévoles ou par la boue qui à gené beaucoup de participants.

Mais non je commencerais par cette arrivée dans ce palais des sports quelque minutes après les 2 premiers de la course éponyme encore sous le charme de cette arrivée au sprint du futur vainqueur.Moi j'ai surtout le souvenir de ma femme qui m'appelle derrière les barrières de sécurité et mon collegue qui me tombe dans les bras alors qu'il est déjà arrivé depuis plus d'1heure.

C'est qu'elle n'a pas été simple cette Saintéxpress, déjà le matin je me suis battu avec la sncf pour trouver un train pour venir sur Lyon, alors que certains trains étaient simplement annulés, il n'en restait plus beaucoup pour monter jusqu'a la capitale des gaules.Donc l'après-midi je prépare mon sac et je ne prends pas le temps de faire une sieste.j'arrive à Lyon part-dieu pour prendre le métro direction Gerland et je me fait draguée par une jeunette qui me pose plein de question sur la course à pieds( bon j'ai pas récupèrer son 06).

Dans le palais de sport c'est l'effervescence ,du coureur à perte de vue, j'arrive à trouver une place pour me reposer en attendant le départ des navettes, à l'extérieur le vent est glacial ,mais bon je poiraute en attendant une navette.Les bus sont pris d'assaut finalement j'arrive à monter dans un bus et déjà 30mn de perdue.Le voyage est agacant, bruyant et le chauffeur roule par saccade, enfin nous arrivons à St Catherine. A peine 30mn avant le départ et c'est la course pour se préparer ,l aplupart des coureurs sont déjà sur la ligne de départ, je met 5mn avant de franchir la barrière de détection et déjà ça marche de tout les cotés, d'ailleur en fin de peloton les marcheurs sont melangés avec les coureurs, faut faire attention aux batons qui traine .

Doucement le cortège essaye de s'ébranler, mais la moindre flaque de boue crée des bouchons et ça râle pour un rien, certains aurait mieux fait de rester à la maison regarder miss France.Je met plus de 40mn pour faire les 4 premiers kilos, à ce rythme pas près de voir Gerland avant le lever du jour.

Au premier ravito ,déjà des blessés sont dans des couvertures de survie , il est vrai que certaine partie jusqu'a Soucieux sont rendue glissante par la boue et les rivières due en partie aux dernieres pluies .Presque 3 heures de course quand j'arrive à Soucieux et je me dit encore 2h30 et je suis à Gerland (j'ai mis plus de temps sur la cette partie que la premiere, il est vrais que la boue et les conditions de course m'ont bien fatigués et que je paye mon entrainement monogamme).

Le rest ede la course se ferat en marchant ou en courant dans les descentes ,d'ailleurs l'important est de finir et de ramener ce tee-shirt à la maison.Quand j'arrive en bas des escaliers ,je vois que déjà le berger à trouver des successeurs pour encourager les valheureux coureurs, cela me fait chaud au coeur.lLa fin est un peu monotone ,mais bon l'année prochaine, l'arrivée sera plus direct.

les 2 derniers kilomètres me paraissent interminable mais c'est dans les flashs des photographes que je fait mon entré dans ce palais des sport surchauffé et bruyant bien loin du silence de cette course bien content d'en avoir finit avec cette course.

Christophe :finisher en 6h23

Epilogue:Je ne sais pas si je reviendrais sur la Stexpress ,plus sur le grand parcours.

Je suis content de ma course, j'aurais pas fait beaucoup mieux ,mais je vais investir dans une lampe de meilleur qualité pour mieux voir surtout quand la fatigue commence à s'installer et trainer le minimum dans le sac pour mieux profiter de la course.

Sinon c'est vraiment une course qui me plait et je reviendrais quitte à changer mes habitudes d'entrainements.

A+

9 commentaires

Commentaire de Spir posté le 07-12-2014 à 18:48:27

Bravo pour ta course ! C'est vrai que la période avant le départ est un peu pénible, avec l'attente des bus, le remplissage un peu anarchique. Pour avoir (enfin) fait le grand parcours cette année, on se rend compte que la Saintexpress est vraiment une "petite" saintélyon avec sa partie trail et sa partie route, et qu'il faut s'économiser sur la première pour tenir sur la seconde. Bravo pour ta course !

Commentaire de christ-off posté le 08-12-2014 à 09:01:01

Je crois que tu as parfaitement résumé la situation de cette Saintéxpress.Merci pour ton commentaire.

Commentaire de Mamanpat posté le 07-12-2014 à 19:45:55

Bravo Christophe ! Maintenant, la grande !

Commentaire de christ-off posté le 08-12-2014 à 09:04:47

Pourquoi pas l'année prochaine ,mais avant il faudra que je m'entraine plus sérieusement.Merci.

Commentaire de Mamanpat posté le 08-12-2014 à 13:44:18

Tu sais à qui t'adresser et qui suivre ! ;-)

Commentaire de Vik posté le 08-12-2014 à 00:15:02

ah tiens j'ai pas vu de blessés aux ravitos ou sur la route. y'en avait beaucoup ?
j'ai pas l'impression qu'il y ai eu beaucoup d'abandons.

bravo pour ta ténacité !

Commentaire de christ-off posté le 08-12-2014 à 09:07:00

Pour un éclopé tu as fait un super temps!
Je suis parti dans les derniers et j'en vu des gens emballé dans des couvertures de survie aux différents ravitos.
A+

Commentaire de Jean-Phi posté le 08-12-2014 à 10:09:32

1 de plus à ton palmarès Christophe ! ca devient sérieux ! Maintenant faut découvrir ce qu'il se passe avant Ste Catherine !

Commentaire de christ-off posté le 08-12-2014 à 12:54:40

Je crois que ma décision est déjà prise ,en 2015 je pars de St-Etienne pour voir l'avant Sainte -Catherine.Merci pour ton commentaire.
A+

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran