Récit de la course : Triathlon LD de l'Alpe d'Huez 2014, par Maëlwenn

L'auteur : Maëlwenn

La course : Triathlon LD de l'Alpe d'Huez

Date : 30/7/2014

Lieu : L'Alpe D'Huez (Isère)

Affichage : 755 vues

Distance : 139.2km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une (nouvelle) grosse journée !

Comme l’an passé, l’Alpe était mon objectif N°1 cette année. Comptant capitaliser sur ma 2e année de Tri j’avais l’objectif d’améliorer ma marque de 8h35 de 2013.

Mais cette année rien n’a fonctionné comme escompté :

- Mes cours de nat n’ont pas (encore ?) portés leurs fruits,
- Les longues sorties vélo du printemps m’ont cramées plus qu’autre chose
- Ayant délaissé la CAP, mon seul point fort, je n’avance plus de ce côté là non plus !

Ajouté à cela que je me suis aligné sur des courses qui n’ont rien à voir avec le Tri (Trail Ardéchois, Ultra boucle de la Sara), cela n'a pas aidé non plus (mais quel plaisir des faires ces courses avec les copains Cool!)
Bref, j’en regrette même de m’être inscrit si tôt mais au prix du dossard, il n’est pas question de renoncer.


Début juin, je décide de m’isoler et reprendre le format d’entrainement de l’an passé qui n’avait pas trop mal fonctionné.

Voilà à peu près mon moral lorsqu’en voiture j’arrive le 29 au pied de l’Alpe pour chercher mon dossard.
... Même en voiture elle est terrible cette bosse !
Vers 18h, voulant me rassurer, j’enfourche mon vélo et décide d’aller jusqu’au virage 21.


Les jambes tournent pas trop mal, je fais gaffe de pas forcer mais je sens qu’avec mon 25 dents derrière  je ferai pas le fier demain.

Jour J, au plan d’eau la température annoncée est de 13,8c. Pas surpris, c’est comme l’an passé !


Ce coup-ci je fais en sorte de ne pas me mettre juste devant !
Top départ, je laisse les fous furieux partir et cherche à poser na nage et évacuer le stress.
Ce n’est qu’après 20’ (tout de même) que ma nuque s’assouplira me permettant ainsi de nager la tête bien dans l’eau.

Les 2 tours s’enchainent sans trop de difficultés mais je sors tout de même dans les derniers et frigorifiés.
Les doigts engourdis, j’ai du mal à retirer ma combi et me sécher.

 



Le départ vélo est lui toujours aussi sympa, la première partie descendante (me) fait rêver, 38kmh de moyenne au pied du 1er col, jusque-là tout va bien.
L’air de rien le col de la Morte est redoutable avec ses 14km à 7% de moyenne. Je fais la montée au 21 sans forcer, seuls les 2 derniers km me semblent long mais un mauvais affichage de la distance restante y est sans doute pour beaucoup.

La partie entre les 2 cols est plutôt descendante mais avec quelques coups de culs pas dégeu.
Cette partie est faite vraiment en dedans, je veux garder un max de jus pour la fin.
Je perdrais ici 20’ par rapport à l’an passé.

Le col d’Ornon est toujours aussi peu agréable par ce versant. Ça monte, ça descend, on ne sait pas quand ça va vraiment commencer. En plus cette année avec le vent du nord qui souffle on l’a de face !
Sur les 18km du col seuls les 5 derniers sont pentus mais peu réguliers entre 6 et 8%.

Merci Ogo pour la photo!
Au ravito du sommet cela fait pile 4h que je suis sur la partie vélo, les choses sérieuses vont commencer.

Moins d’1/2h plus tard, me voici au pied de l’Alpe. On passe tout de suite au 25 et on sert les dents jusque la garde où la pente sera ensuite un peu plus cool.
J’alterne la montée debout, assis, je ne compte pas la distance restante signe que je ne suis pas trop à la rue.

J’aurai juste un coup de moins bien à la sortie de Huez, sur cette longue partie dégagée on est vent de face, c’est terrible. Je suis à deux doigts de poser pied à terre.

 

J’ai le sentiment à ce moment d’emmener un braquet de ouf ! Puis ça passe, les virages 3,2,1 s’enchainent et les applaudissements dans la station nous font oublier les douleurs.

La partie CAP avait été très difficile l’an passé j’avais eu des jambes de bois. Mais pas cette année, je cours dès le début et ne marque des arrêts que sur les parties montantes.

J'ai droit aux encouragements de Christine et ses filles deux fois par tour, y'a pas à dire mais ça aide!!
Les 3 tours ne poseront aucun pb si ce n’est une vitesse qui n’est pas très glorieuse…



Au final, je boucle ce Tri en 8h58’ soit 23’ de plus que l’an passé et avec la satisfaction d’avoir été plus rapide dans l’eau et dans la montée de l’Alpe.
Bref, plutôt une bonne surprise car je redoutait vraiment de prendre une grosse claque.
Dans tous les domaines je peux encore m’améliorer et finalement c’est ce qui me ravit le plus.

PS : Un grand merci à ma tortue préférée pour m'avoir suporté dans ma prépa depuis le début de l'année et pour la logistique et le suivi le jour J. Kiss u darling.

6 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 14-08-2014 à 21:13:39

Bravo pour ta perf ! Je reste épaté par cette capacité à enchaîner les efforts, c'est très fort. Avec le soutien de ta moitié en plus c'est top !

Commentaire de calpas posté le 15-08-2014 à 13:46:37

félicitations !!!! nager dans une eau a 13,8° il faut un mental de guerrier mais en plus enchainer avec le vélo chapeau !!!

Commentaire de lalan posté le 16-08-2014 à 06:02:37

Bravo mon Chri chri ! Impressionnant l'ami ! 13, 8 degrés , c'est un coup a y perdre ca b..e. Bravo à toi et vivement le prochain. Bis

Commentaire de ogo posté le 18-08-2014 à 09:38:02

Ah, ça c'est sûr, elle avait pas l'air chaude la flotte du lac du Verney. Rapidement, les mecs de l'orga ont été en repêcher quelques-uns en hypothermie et beaucoup tenaient péniblement sur leurs pieds en sortant du plan d'eau. Fallait avoir un sacré mental, pour enchaîner le vélo avec des glaçons à la place des doigts. Bien content d'avoir pu t'encourager sur le bord de la route. Encore bravo pour ta perf'!

Commentaire de Arclusaz posté le 18-08-2014 à 11:38:51

super Christophe !
tu repars de ce triple effort avec visiblement l'envie de revenir, c'est là l'essentiel.
Et la performance est bien plus qu'honorable.

Commentaire de Maëlwenn posté le 18-08-2014 à 12:30:16

Merci à vous tous, toujours aussi prompt à me laisser un agréable commentaire.
Cette année plus que l'année dernière, je pense avoir trouvé l'activité qui me correspond le mieux. Il serait temps vu mon age, lol!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran