Récit de la course : Bretagne Ultra Trail - 63 km 2013, par caral

L'auteur : caral

La course : Bretagne Ultra Trail - 63 km

Date : 27/4/2013

Lieu : Plouay (Morbihan)

Affichage : 1062 vues

Distance : 63.5km

Objectif : Faire un temps

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Goaaaaal!!! Euh, non: BUUUUUT!

J'ai donc participé au BUT -Bretagne Ultra Trail- version courte (63,5 kms) -la longue faisait 115!- c'était pour moi un défi puisque je n'avais jamais couru une telle distance. C'était pour moi à la fois un défi et une manière de m'assurer de mes capacités. Je suis rassuré, j'ai terminé dans de bonnes conditions, et je n'ai aucun problème de récupération. Au cours de la course, aucune douleur, aucune crampe, ni même amorce, donc c'est de bon augure pour la suite.

La course se déroulait le samedi 27 avril, et comme c'était en plein dans les vacances scolaires, nous sommes partis en famille en Bretagne. De plus, Olivier et Fred devaient courir aussi. Fred, finalement, déclarera forfait, s'étant fait mal à l'Urban Trail de Lyon 15 jours auparavant. Nous sommes arrivés vendredi dans l'après-midi. Installation au camping, au milieu de pas mal d'autres coureurs, et ensuite direction la salle des fêtes de Clohars Carnoët pour le retrait des dossards.

Après une mauvaise nuit, lever à 6 h 45, petit-déjeuner et je rejoins le parking où se prend la navette. Il a gelé et j'ai une pensée émue pour les trailers du 115 qui partaient à 3 heures du mat'...A 8 heures, départ du car et nous voilà partis pour Plouay, départ de la course où je dois retrouver Olivier. Arrivée à 8h35, je file dans le gymnase pour me mettre au chaud. 9 heures, je retrouve Olivier et nous allons à sa voiture où il se prépare et où je vais laisser ce dont je n'ai pas besoin pour la course.

Une petite photo avant le départ:

27042013Olivier à droite!

et ça y est c'est parti!!!

Je me suis donné comme objectif premier de terminer, mais en espérant faire entre 8h30 et 9 heures. En regardant les résultats de l'an passé, j'ai vu que c'était le temps du podium V3, alors pourquoi ne pas rêver un peu!!!

Je pars donc à mon allure de 10 km/h, nous remontons légèrement au nord de Plouay pour suivre la rivière. Le spectacle est magnifique le long des berges, il fait un temps convenable.

moi1 moi2

De l'autre côté apparait la tête de la course, un peu plus loin nous traversons aussi. Je suis dans un bon rythme, mais il faut faire attention de ne pas s'emballer: d'abord il y a des relayeurs (2 fois 30 bornes) et il vont plus vite -enfin, pas tous- et qu'il a de longues portions très roulantes où les jambes ont bien envie de se lâcher, et il faut les retenir!

Au bout de 7,5 kms, premier pointage -47'09", 9,5 de moyenne- tout va bien.

La course se déroule tranquillement, et nous arrivons aux roches du diable

moi3

qui semblait être la grosse difficulté de la course, et qui en fait se passe très bien. Nouveau pointage -2h14'52", 9,1 de moyenne- tout va bien. Je double, je suis doublé, au 30ème km, je me retrouve à la 119ème place. Au niveau du temps, je suis correctement dans mes prévisions, mais je sais qu'il faut être prudent, la course paraît aisée, mais il reste encore autant à courir.

Au 37 ème -4h16 de course- les jambes s'alourdissent, et le moral baisse. Je demande à un bénévole à combien je suis du prochain ravito, et aussi à combien je suis de Quimperlé. Il m'annonce des distances qui me font prendre peur -le ravito à 10  et je me dis que je n'y arriverai pas, c'est trop dur, enfin bref,la baisse de moral qui fait mal. Et finalement 10 kms après, j'arrive à Quimperlé, lieu de ravitaillement, en 5h18. D'un seul coup, le moral remonte, je me nourris, je bois une bonne soupe chaude, je mange du fromage, et je repars en marchant et en grignotant. Au bout d'un km, je me remets à courir, et ça va. Les jambes sont moins lourdes, les 20 kms qui restent ne me semblent plus aussi terribles!

Ceci dit, ils seront durs quand même, d'autant plus que très vite, je ne peux plus rien avaler. Au dernier ravito, impossible même de boire, ça me donne envie de vomir. Bon, il reste 7 bornes, je vais bien y arriver.

L'arrivée approche, je vois Le Pouldu au loin, ça serpente dans la lande, le long du littoral. Une descente sur la plage par les escaliers, course dans le sable, on remonte,traversée du bourg. Ah tiens, on redescend sur le sable, merci l'organisation, et on remonte!!! Là, les escaliers sont vraiment raides -hier ils ne paraissaient pas durs comme ça, pourtant!!!- allez c'est l'arrivée, ça y est. Personne pour m'accueillir, m'applaudir? Ah si, Cécile, la femme d'Olivier est là. Stéphanie et Titouan ont raté le coche, mais à leur décharge, je leur avais dit ne pas être là avant 8h30 de course, ils arrivent 5 mns plus tard, très déçus. Olivier est arrivé depuis une demi-heure, nous nous retrouvons tous, et c'est bien agréable. Les jambes sont lourdes mais le moral est au beau fixe. et nous nous promettons de nous revoir le lendemain pour un kig ha farz fabuleux cuisiné par Rozenn, la femme de Fred à La Forêt Fouesnant.

Bilan:

je termine en 8h15'32", 3ème V3, 123ème au scratch sur 181 finishers (15% d'abandon). Je suis très content et très fier, toute lac ourse s'est finalement déroulée sur le plan que je m'étais fixé, et à part le gros coup au moral, tout s'est bien passé. Je me suis astreint à boire, m'alimenter et ça a payé -plus évidemment un entrainement rigoureux.

Prochain échéance, le trail du facteur à Crolles, le 25 mai, et ensuite, l'objectif de l'année: le Tour des glaciers de la Vanoise, le 30 juin, 73 kms et 3 800m de dénivelée.

Les résultats complets

Mes différents pointages

2 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 03-05-2013 à 23:17:36

et ben alors, c'est un podium, faut le dire !!!!!

bravo pour cette très belle course loin de tes(nos)bases !

Commentaire de caral posté le 04-05-2013 à 06:56:47

Bonjour
et merci de ta fidélité. Et oui, un voyage dans les contrées lointaines -mais c'est chez moi à l'origine- et un podium. Tout pour être heureux
cordialement
alain

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran