Récit de la course : Trail givré de Montanay - 21 km 2013, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : Trail givré de Montanay - 21 km

Date : 3/2/2013

Lieu : Montanay (Rhône)

Affichage : 1127 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Faut arrêter la clope

Faut arrêter la clope


C'est la 3° fois que je fais le trail givré.

Avant cette course ne faisait pas partie du TTN et faisait environ 19,5 kilos.

 

Aujourd'hui c'est la foule qui est au rendez vous malgré le froid et le petit vent qui pénètre bien.

 

Je sors d'une bonne grippe qui m'a fait d'ailleurs rater le régional de cross et l'entraînement n'a pas été ma préoccupation essentielle ces derniers temps.

La toux est encore là dès que j'accélère la cadence.

 

Je retrouve Sandrine et Anne avec son nouveau copain Fabrice de mon club.

Blob et Tidji sont aussi là. Ce dernier va faire le parcours avec son épouse.

Bertrand arbore le buff kikourou. Il n'est pas au top non plus.

 

Le départ est imminent. Je me suis mis derrière avec les kikous pour partir doucement.




Grosse erreur car dès le départ cela bouchonne.

Les 21 et les 9 kilomètres partent en même temps et c'est le grand souk.

Je me demande d'ailleurs ce que fait cette course au TTN court.

 

Je zigzague en prenant les bas côtés, je perds de l'énergie pour progresser et m'extirper de ces plus de 1000 coureurs.

 


Les gants et le bonnets bien scellés sur les extrémités, je progresse tant bien que mal sur ces petits chemins.

 

Au passage, Pascal de Photogone nous tire le portrait.

 






Nous avons quitté le chemin et le long d'un ruisseau asséché, tout le monde s'arrête.

Nous sommes trop nombreux et les bouchons se forment.

Le rythme plus lent me fait monter le toux.

" Faut arrêter la clope !" me lance un gars derrière.

"C'est pas la clope, c'est la pipe"

Rires.

 

On repart mais plus loin, ça recommence.

Certains coupent en prenant le lit à sec, mais cela est pire car nous sommes encore plus au même endroit.

Vraiment nul.

Le passage du ruisseau des Echets est toujours beau.

 

Nous sommes dans les champs et au loin je vois Patrick.

Je le rattrape petit à petit mais la séparation des deux parcours arrive et je le vois tourner vers le 9 bornes.

 

Je double toujours des gens mais de moins en moins, je trouve ma place.

 

La montée en macadam me ruine un peu et me fait retrouver ma toux.

Le parcours yoyote et après une bonne descente, un gars qui me passe me dit que la plus grosse montée arrive.

J'en ai ma claque et je ne cherche même pas à courir.

 

Je monte comme si c'était une énorme montagne les mains sur les cuisses.

La suite, bien sûr, est un calvaire et je paye mon manque d'entraînement

 

Cela remonte encore avant une petite descente secos.








Photos Photogone

Nous sommes sur le retour et la vue du château d'eau nous le confirme.

Le froid est toujours là. J'ai le bonnet trempé de sueur.

Le dernier kilo est interminable et je double à la rage quelques concurrents avant de franchir la ligne en 1h56'.

Quel écart avec mes 1h29' en 2005 et 1h23' en 2006 avec 1kilo et demi en moins.

 

Bertrand arrive aussi en plus de 2 heures. Ya du boulot dit-il.

Je n'ai jamais rattrapé les filles du club mieux placées que moi au départ.

Sandrine 1h51 et Anne 1h45 et 3° v1.

 

Je ne sais pas si je reviendrai car il y a trop de monde. Ou alors changer le départ trop étroit.

Il va falloir mettre les bouchées doubles à l'entraînement si je veux faire quelque chose sur semi.

3 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 13-02-2013 à 08:26:23

Un "calvaire" que tu as franchi avec le sourire et c'est là le principal !

Commentaire de tidgi posté le 13-02-2013 à 21:11:57

En effet, trop de monde (1000 est vraiment un maximum...)
Nous avons fait du surplace par 2 fois. Trop de monde cause TTN ou TTN cause trop de monde ;-p

Ne t'inquiète pas pour la comparaison avec 2005 et 2006, le parcours ne fait 21 que depuis 3 ans :)

Commentaire de aymeric posté le 02-02-2014 à 18:21:17

Je devrais y être dimanche prochain. Pour les chaussures ça passe en route ou trail indispensable? Merci d'avance :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran