Récit de la course : Trail Matheysin 2011, par crollois

L'auteur : crollois

La course : Trail Matheysin

Date : 7/5/2011

Lieu : St Honore (Isère)

Affichage : 632 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail matheysin : ma première et le début de l’apprentissage de la gestion de course

Le choix de la course : une petite course de 21 km, 1200m de D+ pas loin et partant du village de Saint Honoré, mais si vous savez c’est ce fameux village qui a du passer une dizaine de fois dans "combien ça coute" et autres émissions télé de ce type, car ils voulaient construire une grande et renommée station de ski. Le résultat  de ce projet est tristement connu puisqu’il n’y a jamais eu aucun skieur, et les batiments n’ont jamais été fini pour cause de faillite de l’entrepreneur…

La course pour une première course, pas d’objectifs si ce n’est d’éviter de partir trop vite pour ne pas exploser, notamment sur les 5 premiers kilomètres en profil plat/descendant (et j'aime pas le plat!!).
Il fait frais, 3 ravitos sur le parcours, je décide de ne pas prendre d’eau mais je m’obligerais à m’arrêter aux ravitos, pas le bon choix !


Un peu plus de 100 coureurs sur la ligne de départ, le départ est donné et au bout de 500 mètres on est 4 en tête, je suis surpris mais le premier kilomètre est effectué en 4 minutes, ça va on n’est pas parti trop vite (15 km/h). Au final on est un petit groupe de 7 à avoir fait le départ sur un rythme normal, les autres ont du s’endormir !! J’entends ma gorge qui siffle, vive le printemps et l’allergie au pollen.

Premier ravito comme prévu, je m’arrête pour prendre un verre d’eau, et là c’est le drame, l’eau est restée à l’ombre et est super froide, du coup je ne bois presque pas pour ne pas avoir de maux de ventre.  Je suis le seul à m’être arrêté du groupe de tête, je repars 7 ème mais je reviens au contact du 5 ème au début de la montée. (d'ailleurs c'étit peut être alex38 qui finira 2ème si je ne me trompe pas)

Dans la montée, j’ai du mal à me ventiler à cause du polen (je laisse partir les 4 premiers sans regret), et n’arrive pas à courir dans les passages raides, tant pis faut marcher vite
Je me fais doubler, puis lâcher par un autre concurrent avant le deuxième ravito (11ème km), les premiers sont environ 3 minutes devant, je suis 7 ème et prends le temps de m’arrêter, plus que 10kms, 400 m de D+ et 6 km de descente, ça devrait aller.

La fin de la montée, se passe bien le 8ème reste à distance raisonnable voire s’éloigne, je reviens sur un coureur qui à la tête qui tourne et qui est obligé de finir la montée au ralenti. Je bascule au sommet en 6 ème position , le 5 ème étant à moins de 40s.

Et le problème c’est qu’en basculant, en voulant relancer au début de la descente, je suis soudainement pétri de crampes, j’ai rien vu venir. même pas une petite alerte dans la montée. Je profite que le sommet du tracé soit un lac pour me mouiller les jambes d’eau froide, le dernier ravito est là, je bois essaie de m’étirer puis finalement décide de repartir…en 11 ème position au bout de 200 mètres je suis à nouveau arrêté pour m’étirer, 3 coureurs supplémentaires me dépassent, grrrr elle va être longue cette descente !!!. je repars en trottinant sans forcer, les crampes disparaissent au bout de 2 km de descente (bizarre personne ne m’a doublé pourtant j’avais l’impression d’être à l’arrêt). Au panneau 4km avant arrivée, les crampes ne se font plus ressentir ou presque je décide de dérouler, je double un, puis 2, puis 3 coureurs pour finalement être annoncé 11 ème à 1.2km de l’arrivée, il reste une descente sur route qui permet de dérouler, le 10 ème est 100 mètres devant, il est dans le viseur, ne m’a pas repéré et je me dis que je vais le manger sur la ligne, jusqu’à ce qu’un spectateur dise «  allez les gars faut faire le sprint », du coup il se retourne et me voit  . Je suis à fond depuis 1km donc autant dire que je ne peux pas rivaliser sur le sprint et finis à une belle 11 ème place en 1h51. La victoire se joue en 1h41, les crampes me font perdre au moins 5 minutes au total, dommage il y avait la place pour finir dans les 5 premiers (pas mal pour un premier trail   )

Bilan :
-    Les crampes m’ont tué  :laugh: , je vais être obligé de faire des étirements plus régulièrement (plus régulièrement que jamais ça ne devrait pas être difficile  ;) ) si je ne veux pas que ça recommence.
-    Le choix de ne pas prendre de bidon n’était peut être pas génial (hydratation par à-coup et irrégulière qui a sans doute favorisé les crampes) à méditer pour la prochaine fois
-    Une super organisation,
       o    un marquage écolo/biodégradable mais c’était impossible de se perdre
       o    Des bénévoles souriants
       o    Des coureurs souriants et contents de la course
       o    Un tracé bien, pas le profil que je préfère car pas beaucoup de changements de rythme mais les chemins étaient sympas et la vue superbe (un petit bémol sur le dernier kilomètre de descente sur route mais visiblement impossible de faire autrement, donc l’orga est pardonnée)

3 commentaires

Commentaire de nico2938 posté le 07-05-2011 à 22:07:00

Très bien pour une première!
Le trail passe par une bonne gestion de l'hydratation. Le porte bidon, c'est bien utile dès qu'on dépasse 1h30 de course.
Les crampes vont passer, c'est le corps qui se forme à ce nouveau sport! LOL!

Commentaire de kiki38 posté le 09-05-2011 à 09:56:00

Bravo simon pour ta perf ! c'est plus dur que l'entrainement avec les "touristes" de l'ACP !...
Je sens que tu vas étre juste au point pour le trail du facteur....

Commentaire de le_kéké posté le 09-05-2011 à 11:01:00

Bravo Simon ça envoie pas mal pour un début.
Je pense pas que les étirements fassent grand chose pour les crampes c'est plutôt une histoire d'hydratation et d’alimentation avant et pendant la course (essaie aussi la sporténine)
La prochaine fois évite la fondue la veille (ou prend plus de vin blanc pour la rendre plus digeste)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran