Récit de la course : Eco Trail de Paris Ile de France - 50 km 2011, par Zef17

L'auteur : Zef17

La course : Eco Trail de Paris Ile de France - 50 km

Date : 26/3/2011

Lieu : Versailles (Yvelines)

Affichage : 1015 vues

Distance : 50km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Mon premier trail

Voici mon petit compte-rendu de l’Ecotrail 50 kms, qui était pour moi mon premier trail.

L’envie de l’Ecotrail 50kms m’était venue en 2010, après avoir terminé le marathon de Paris en 3h54 : pourquoi ne pas essayer un trail, pour changer un peu des quelques courses sur routes que je pratique habituellement (2/3 courses par an en général) ?  Habitant Paris et rebutant aux courses nécessitant de la logistique, l’Ecotrail me semblait la course idéale pour commencer et donc très tôt, vers août 2010, je m’y inscrit.

Je profite également des soldes pour acquérir un sac Lafuma Cinétik 10L orange, qui fait bien rire toute la famille (on ne va pas me perdre, c’est déjà cela).

Ma préparation commence fin 2010, après les 20 kms de Paris puis les 10kms du 17eme . J’ai compilé plusieurs plans d’entrainement et pars sur une préparation de 10 semaines, que je tiendrais globalement, avec des sorties longues jusqu’à 3h30 – 35 kms dans le bois de Boulogne, Parc de Saint Cloud et Fausses Reposes. J’y inclus une nouveauté pour moi : les séances de côtes que je réaliserai principalement au Mont Valérien. Le seul point sur lequel j’ai un peu de mal est le choix des chaussures : trail ou route ? Finalement ce sera route, cela me semble jouable et sur le forum plusieurs me confortent dans cette option.

Arrive le samedi 26 mars . Physiquement je me sens globalement prêt, même si de petites douleurs sont apparues aux jambes durant cette dernière semaine très allégée. Après le petit déjeuner, je consulte la météo : argh ... mon site préféré prévoit une pluie orageuse pour 16h00. Comme je suis joueur, j’agraffe mon dossard directement à mon tee-shirt sans passer par une ceinture porte-dossard : quoi qu’il arrive, je pars pour ne pas mettre ma veste de pluie.

Direction le RER C, où je bavarde avec quelques traileurs sympathiques ; à peine quelques minutes d’attente pour les bus à St Cyr et me voilà dans la zone de départ. Je prépare tranquillement le sac (j’ai prévu des compotes et gels pour toute la course) et hop, voilà déjà le départ. Durant les premiers kms dans le Parc, je me force à rester dans mon rythme prévu (5’45) mais je suis néanmoins un peu trop rapide. Parti vers le milieu de ligne, je me fait doubler sans discontinuer durant 5kms, ce qui rajoute à ma tendance à accélérer. Je commence à réellement prendre mon rythme à la sortie du parc de Versailles.

Au 8eme km j’ai la réponse à une de mes questions : à quel moment marche-t-on dans les côtes ? En fait la question ne se pose pas : face à ce 1er mur je sais que je ne peux que marcher. Globalement les montées se passent très bien, je marche bien concentré et réussi à repartir en courant au sommet. Les descentes sont un régal que je dévale avec grand plaisir et je m’aperçois que je commence à reprendre régulièrement du monde.

Enfin le 1er ravitaillement arrive, plus de 28kms après le départ d’après mon GPS (2h56 – 400eme) . Arrêt assez rapide : je refais le plein en eau, un petit verre de Coca, 2 morceaux de bananes et c’est reparti. Rapidement nous arrivons dans la descente vers les étangs de Ville d’Avray : déjà ! Nous faisons le tour des étangs, remontons vers Viroflay (en croisant Dominique Chauvelier assis sur un talus) et puis … damned on continue tout droit au lieu de repartir directement vers Jardy comme en 2010 (j’avais regardé les traces disponibles de 2010). Là je ne sais plus jusqu’où l’organisation a décidé de nous emmener, mais je sais que l’on va prendre quelques kms supplémentaires .

Enfin, doucement, nous revenons vers Marnes La Coquette et c’est avec plaisir que j’entre dans le parc de St Cloud, normalement les surprises sont terminées . Durant toute cette 2eme partie, je suis encore très bien et parviens encore à bien relancer derrière les côtes.

Saint Cloud, 5mn d’arrêt, j’ai hâte de descendre vers la Seine (4h52 – 220 eme). J’avale la descente à plus de 12km/h et attaque les quais. Jusque là tout va bien mais au niveau de l’Ile St Germain, des crampes apparaissent aux mollets. La fin sera désormais bien loin de mes rêves, alternant 800 m de course et 200m de marche . Pour autant je reprends quelques-uns et ne me fait quasiment pas doubler : tout le monde semble bien fatigué.

Enfin l’arrivée sur le mole devant la tour Eiffel, j’accélère pour les derniers mètres et passe la ligne en 6h02, en avance d’un bon ¼ h par rapport à ma prévision et un inespéré classement dans les 200 premiers. Du coup ma petite famille n’est pas encore là et arrive quelques minutes plus tard : pas grave, je suis si heureux de les retrouver.

En conclusion, très satisfait ce premier trail, même si les paysages ne sont pas ébouriffants (et avec un passage sur les quais long, long … mais il n’y a pas vraiment d’autres solutions). Je ne sais pas encore si j’ai attrapé le virus du trail, mais il est certain que je pense déjà au prochain, qui devrait être le trail du Bout du Monde 35km dans le Finistère.

Encore un grand bravo à l’organisation très pro et à tous les bénévoles !

5 commentaires

Commentaire de caro.s91 posté le 29-03-2011 à 16:38:00

Pour une première en trail, ce n'est pas mal du tout! Bonne gestion de la course, tu as su ne pas partir trop vite et griller tes cartouches trop tôt!!!
Alors en 2012, sur 80km?

Caro

Commentaire de Zef17 posté le 29-03-2011 à 16:55:00

@Caro
Merci pour tes encouragements, mais je ne me vois pas du tout faire le 80 ! Après quelques autres 35 ou 50, on avisera !

Commentaire de bibi83 posté le 29-03-2011 à 19:57:00

Ton site préféré c'est méteociel.fr ?

Commentaire de Zef17 posté le 29-03-2011 à 20:51:00

@bibi83
Tout à fait ! Je trouve ses prévisions assez justes, et en tout cas pour Samedi il prévoyait bien la pluie d'orage en fin d'après-midi.

Commentaire de bubulle posté le 29-03-2011 à 22:23:00

Costaud, costaud, tu es fait pour ça..:-). On est dans les mêmes temps au marathon (3h49 pour moi au MDP, un peu mieux en fin de saison), mais tu m'as "mis" une demi-heure et as visiblement terminé nettement plus frais que moi (on ne devait pas être loin au premier ravito).

Bravo pour ce premier trail au delà du marathon. Il y en aura d'autres..:-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran