Récit de la course : Trail du Petit Ballon 2011, par poucet

L'auteur : poucet

La course : Trail du Petit Ballon

Date : 20/3/2011

Lieu : Rouffach (Haut-Rhin)

Affichage : 938 vues

Distance : 47km

Matos : Tenue CCK Cyclo Club Kingersheim, with manchettes Sportful, buff et gants Décathlon, chaussettes Lidl (trés bien), pompes Adidas Supernova Riot, Ceinture porte bidon Raidlight, bidon 800ml, poudre Hydra citron + neutre, gel isostar et aptonua, coupe vent ultra compact ultra efficace Lidl dans la pochette ....
Pompes Adidas

Objectif : Se défoncer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Petit Ballon de REVe --- 20 Mars 2011

Petit Ballon de REVe  http://www.raidextremevosgien.com/    20 Mars 2011


Aujourd’hui c’est le printemps, et c’est aussi Trail du Petit Ballon … la journée promet d’être belle !!!
Arrivée à Rouffach un peu avant 8h …. Je n’ai pas souvenir d’être déjà arrivé aussi relax au départ d’une course ….



Les trailers sont déjà levés, les cigognes aussi …



Le photographe photographié .... Nicolas FRIED le sympathique ouebmunster photographe de l'Alsace en courant   http://www.alsace-en-courant.com/   .... Reportage à suivre très bientôt



Les copains de l’organisation … Jean Yves le p’tit jeune et Jean Marc l’ex jeune V1, avec son genou tout neuf …. Aujourd’hui y z’assurent le service. Merci les gars. Demain il sera bien temps de penser à vos beaux projets …. Annécime http://annecime.over-blog.com/  et CCC  http://www.ultratrailmb.com/page/21/CCC®.html . D’ici là RV est pris pour une mise en jambes au Trail des Roches    http://traildesroches.com/    , le 17 avril à St Dié …



Je croise évidemment plein de connaissances rencontrées sur les courses et les forum de Trail …. Avec les années qui passent, j’ai toujours l’impression de retrouver une seconde famille … Un peu plus tard je retrouve les copains CCK Choki et Bricolo qui font leurs grand s débuts en trail sur le Circuit des Grand Crus …. C’est vrai, je suis assez fier de moi de leur avoir refiler ce sacré bon virus .... Z’étaient d’ailleurs trés receptifs les garçons !!!!





La meute joyeuse qui piaffe d'impatience a quelques minutes du départ, ou on reconnait Michel Thevenot avec le dossard 7 et la coupe chaussée aux moines …. L’avait les cannes aujourd’hui le Michel, je l’ai pas vu de la journée …. Ah si …. il sortait de la douche tout frais et tout sourire, quand moi je m’y trainais laborieusement !!!!



Un peu avant Westhalten ...
]




GRAND GRAND GRAND moment d’émotion quand je déboule à la fontaine d’Osenbach ou sont postés les copains cyclos qui m’offrent une véritable ovation …. Trop fort
keskecé bon …. Merci Merci Merci à tou(te)s ....












Suis passé pile poil dans les temps « prévus » à Osenbach , et les choses sérieuses débutent après …. Je monte à mon rythme, tout va bien …



Je saute le ravito du Boenlensgrab pour attaquer la boucle du sommet. Géniale cette partie …. D’habitude ça glisse ou on s’enfonce dans la neige. Cette année les conditions sont parfaites. Et même géniale quand on attaque le téton final, avec juste un poil de neige au sol et de givre dans les arbres, ce qui rend le décor féerique. C’est la première fois que je passe au sommet dans ces conditions aussi idéales …. Bien sûr y a un peu de vent, mais par rapport à d’habitude c’est vraiment finger in the noize ...

Pendant ce temps à Osenbach, SpeedBricolo tout sourire assure parfaitement, avec les encouragements des copains ….





Suivi peu aprés par SuperChoki en guest star dans la roue à l’increvable Jean Paul NewHanche ….





Choki a passé la consigne à ces potes qui sont dans l’équipe d’organisation, et j’ai donc encore droit aux sympatiques "Allez CCK, allez Poucet". Je fais une descente correcte (sans plus) jusqu’au Boenlensgrab., ou cette fois je fais le plein et repars rapidement en croquant un bout de gruyere … Jusqu'à ce moment, j’ai tourné exclusivement au gel, et c’est donc le premier bout de salé depuis le départ. Toujours dans les temps avec de bonnes sensations …. Encouragements entre ceux qui montent et ceux qui descendent, toujours sympa. Par contre pas moyen d’envoyer vraiment dans la descente ….. bizarrement j’ai chopé des débuts de crampes assez rapidements dans les mollets …. Les mollets !!!! N’importe quoi …. Jamais eu ça !!!! J’arrive pourtant a Osenbach un peu en avance sur les "plans" et je sens bien la fin....











Me reste la motié du bidon, je décide de sauter le ravito et d’enquiller direct le raidard à la sortie du bled …..


Il faut toujours connaître les limites du possible ... pour tenter l'impossible dans les meilleures conditions !!!
en haut - en basActions : répondre - signaler - éditer
POUCET
Légende du forum
Inscrit le : 23/01/2009
Messages : 1.480
Date : 21/03/2011 à 09h51


GRAND GRAND GRAND moment d’émotion quand je déboule à la fontaine d’Osenbach ou sont postés les copains cyclos qui m’offrent une véritable ovation …. Trop fort
keskecé bon …. Merci Merci Merci à tou(te)s ....












Suis passé pile poil dans les temps « prévus » à Osenbach , et les choses sérieuses débutent après …. Je monte à mon rythme, tout va bien …



Je saute le ravito du Boenlensgrab pour attaquer la boucle du sommet. Géniale cette partie …. D’habitude ça glisse ou on s’enfonce dans la neige. Cette année les conditions sont parfaites. Et même géniale quand on attaque le téton final, avec juste un poil de neige au sol et de givre dans les arbres, ce qui rend le décor féerique. C’est la première fois que je passe au sommet dans ces conditions aussi idéales …. Bien sûr y a un peu de vent, mais par rapport à d’habitude c’est vraiment finger in the noize ...

Pendant ce temps à Osenbach, SpeedBricolo tout sourire assure parfaitement, avec les encouragements des copains ….





Suivi peu aprés par SuperChoki en guest star dans la roue à l’increvable Jean Paul NewHanche ….





Choki a passé la consigne à ces potes qui sont dans l’équipe d’organisation, et j’ai donc encore droit aux sympatiques "Allez CCK, allez Poucet". Je fais une descente correcte (sans plus) jusqu’au Boenlensgrab., ou cette fois je fais le plein et repars rapidement en croquant un bout de gruyere … Jusqu'à ce moment, j’ai tourné exclusivement au gel, et c’est donc le premier bout de salé depuis le départ. Toujours dans les temps avec de bonnes sensations …. Encouragements entre ceux qui montent et ceux qui descendent, toujours sympa. Par contre pas moyen d’envoyer vraiment dans la descente ….. bizarrement j’ai chopé des débuts de crampes assez rapidements dans les mollets …. Les mollets !!!! N’importe quoi …. Jamais eu ça !!!! J’arrive pourtant a Osenbach un peu en avance sur les "plans" et je sens bien la fin....











Me reste la motié du bidon, je décide de sauter le ravito et d’enquiller direct le raidard à la sortie du bled …..


Il faut toujours connaître les limites du possible ... pour tenter l'impossible dans les meilleures conditions !!!
en haut - en basActions : répondre - signaler - éditer
POUCET
Légende du forum
Inscrit le : 23/01/2009
Messages : 1.480
Date : 21/03/2011 à 09h51


    GRAND GRAND GRAND moment d’émotion quand je déboule à la fontaine d’Osenbach ou sont postés les copains   cyclos qui m’offrent une véritable ovation …. Trop fort
                                             keskecé bon …. Merci Merci Merci à tou(te)s ....



 



Suis passé pile poil dans les temps « prévus » à Osenbach , et les choses sérieuses débutent après …. Je monte à mon rythme, tout va bien …


Je saute le ravito du Boenlensgrab pour attaquer la boucle du sommet. Géniale cette partie …. D’habitude ça glisse ou on s’enfonce dans la neige. Cette année les conditions sont parfaites. Et même géniale quand on attaque le téton final, avec juste un poil de neige au sol et de givre dans les arbres, ce qui rend le décor féerique. C’est la première fois que je passe au sommet dans ces conditions aussi idéales …. Bien sûr y a un peu de vent, mais par rapport à d’habitude c’est vraiment finger in the noize ...

Pendant ce temps à Osenbach, SpeedBricolo tout sourire assure parfaitement, avec les encouragements des copains ….



Suivi peu aprés par SuperChoki en guest star dans la roue à l’increvable Jean Paul NewHanche ….

Choki a passé la consigne à ces potes qui sont dans l’équipe d’organisation, et j’ai donc encore droit aux sympatiques "Allez CCK, allez Poucet". Je fais une descente correcte (sans plus) jusqu’au Boenlensgrab., ou cette fois je fais le plein et repars rapidement en croquant un bout de gruyere … Jusqu'à ce moment, j’ai tourné exclusivement au gel, et c’est donc le premier bout de salé depuis le départ. Toujours dans les temps avec de bonnes sensations …. Encouragements entre ceux qui montent et ceux qui descendent, toujours sympa. Par contre pas moyen d’envoyer vraiment dans la descente ….. bizarrement j’ai chopé des débuts de crampes assez rapidements dans les mollets …. Les mollets !!!! N’importe quoi …. Jamais eu ça !!!! J’arrive pourtant a Osenbach un peu en avance sur les "plans" et je sens bien la fin....

Me reste la motié du bidon, je décide de sauter le ravito et d’enquiller direct le raidard à la sortie du bled …..

 Sur ces entrefaits, à Rouffach, SpeedBricolo et Super Choki sont arrivés au bout de leurs défis ….. accueillis par Estelle qui a fait le détour pour retrouver son de mari. BRAVO BRAVO BRAVO à vous deux …


Quant à Coach Poucet, ben c’est bizarre … pas l’impression d’être à la ramasse, et pourtant …. Surprise vers le haut du raidard ou un grand promeneur tout fin m’annonce que LE Michel Thevennot est passé depuis belle lurette ….. Plus encore que les jambes, le cerveau est un peu à l’agonie …. Me faut quelques instanst pour reconnaitre Michel et Béatrice Sutter en balade sur la parcours. Merci à vous également pour vos sourires et encouragements . C’est un fait, j’avance pas vite : 1h1/4 pour faire le tronçon Osenbach-Rouffach ….. donc c’est torché pour l’objectif de 4h30, ça sera un petit 4h46, environ avec des p…. de crampes aux mollets dans les derniers hectométres …..

Pour l’anecdote, j’ai fais un petit bout de chemin au début avec LE Manu Conraux, l’homme de l’extréme ….. qui avait fait la veille le BRM200 à Francaltroff (yes, à vélo, of course) …. Et me disait qu’il avait les cannes un peu raides. Tu m’étonnes …


Premier raidard à la sortie de Westhalten et je largue le Manu …. Et pourtant, kicépa que je vois débouler a 5 bornes de l’arrivée : ben le Manu … le bulldozer est en marche (enfin, encourse plutôt ) et il me met pratiquement 5’ en 5 bornes … impressionant !!!! Faut dire que 47 bornes pour lui, c’est comme un amuse gueule en fait …. Si vous voulez voir un vrai OUF de pres, il va faire tous les BRM de Mulhouse (+ ceux de Besançon, et d’autres encore …. )

Récupération pour SpeedBricolo et SuperChoki ….. Bon, j’avoue …. La St Yorre c’est un trucage !!!! ... les lascards preferent le breuvage au houblon spécial CCK


 


A la demande spéciale de Choki, le podium des feminines … Y faut pas lui en promettre au Choki !!!! Surtout le jour de ses 46 printemps .....

Peu aprés une petite puce m’aborde tout sourire …. Agnés, rencontrée sur les Aventuriers du Bout de Drôme en 2009, et à nouveau l’an passé au Creusot avec son mari Michel. Jean Marc et moi leur avions fait la pub sur notre belle région et le super Trail du Petit Ballon. Ben, notre couple de bourguignons à fait le déplacement cette année et était enchanté …. Malgré une journée "sans" pour Agnés …. Qui la voit quand même rentré dans le Top10 féminin. Bravo à vous deux, au plaisir de vous retrouver … quelque part sur un Trail

 7 participations au trail du Petit Ballon pour bibi ... (eh oui, une édition loupée …. même les vieux diesels se blessent .. en ski !!!!), dont 3 sous les couleurs CCK et la première aujourd’hui en portant vraiment LE maillot …. Ce qui m’a valu de me faire gentiment chambrer ... "haha, ça rigole plus le cyclo ein ….. c’est pour les tafiottes le trail !!! " Ben si copain trailer, je rigole …. J’en bave mais je rigole, parceque le trail apporte des émotions incomparables ...


Pas la plus facile pour moi cette édition .... mais assurement la PLUS BELLE !!!



Encore BRAVO à Bricolo et Choki, vraiment épatant ….
Encore MERCI à toutes et tous pour votre enthousiasme et vos encouragements ...
Encore BRAVO et MERCI à Eric Millet et toute son équipe du CCA Rouffach pour cette maginfique journée








Il faut toujours connaître les limites du possible ... pour tenter l'impossible dans les meilleures conditions !!!

 



 

 

 

 

2 commentaires

Commentaire de @lex_38 posté le 21-03-2011 à 16:22:00

Merci pour ton CR et Bravo pour ta course!
Si je ne dis pas de bêtise, j'ai quelques photos de toi!
Laisse moi ton email par MP et je te donnerai ça

Commentaire de CROCS-MAN posté le 22-03-2011 à 08:03:00

Super balade, bravo et merci pour ton récit

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran