Récit de la course : Grand Duc de Chartreuse 2010, par val38

L'auteur : val38

La course : Grand Duc de Chartreuse

Date : 27/6/2010

Lieu : Le Sappey En Chartreuse (Isère)

Affichage : 1045 vues

Distance : 71km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

en manque de long.....................................

Le long................Parlons-en ! en veux-tu en voilà ! Depuis fin octobre 2009 je n'avais pas regoûté aux délicieuses sensations du long après avoir marqué mon territoire sur quelques sentiers Reunionnais...Bref Le Grand Duc était devenu pour moi un des objectifs de l'année 2010...J'avoue le duo a été carrément suffisant voire mentalo-dépendant sur la fin :-(....................

Me voilà donc réveillée à 5h36 et envoie un petit sms d'encouragement à Mardouk mon co-équipier. Bien sûr après impossible de pioncer, au taquet jusqu'à ce qu'il arrive !

11h15, c'est parti pour une grosse quarantaine de bornes et pas mal de déniv il paraît...??? Ah bon ?? sans déconner t'es sûr ??? bah oui il me semble avoir lu 2720m D+...gloups hum hum...tout va bien.

Le peu de réactions de Mardouk m'ont pas hyper mis en confiance mais tant pis, j'ai voulu le long j'assume. Départ sous la chaleur et le bitume jusqu'à Sarcenas. La première heure est toujours pour moi une dure épreuve car la mise en route des muscles se fait tout doux. Et hop on attaque la montée de la Pinéa, mon portable buggue, super j'ai pas l'heure, fais chier ce portable à la c...Passage en forêt bien appréciable du fait de la chaleur accablante. Première descente atroce, pas du tout roulante, casse-gueule au possible avec de la boue en dévers ( tiens ça me rapelle la nivolet 2010 !! ) avec les solos qui descendent comme des dingues, allez-y messsieurs je vous en prie !!!

Bon petit sentier roulant qui va bien ensuite jusqu'au col de Charmette ( 14h15 ) où là, rassemblement de randonneurs en puissance !! dingue, on se serait cru Place Grenette pendant les soldes ( ok c'est mercredi ! )...encouragements, ravito trop bien avec tout ce qu'il faut...même les sourires sont là, fantastique !

Le col de Petite vache se fait sous la bonne volonté des randonneurs par leur respect, leurs encouragements...génial, ça met du baume au coeur, merci ! et une fois passé le col, ppppfffffffffffffff........CA DECHIRE ! un paysage à couper le souffle, entouré de massifs. Tout de suite ça requinque ( y'a aussi sûrement l'effet du coca bu au ravito ! ) donc là j'envoie, j'ai des frissons de bonnes vibes, je tripe, je m'envole, j'ai le smile, jsuis trop bien. On a même traversé un névé...j'adore ! un petit coup de c.. pour accéder au col d'Hurtière et là commence THE descente de 1800m jusqu'à Mont saint Martin. Au début génial puis au bout de 50 min, le genou tiraille un chouille...alors calmos, je garde du jus car la course est loin d'être finie.

Après le ravito, toujours aussi varié et chaleureux ( merci ! ), voilà la côte la plus atroce du parcours, hyper cassant car raide et aucun replat pour relancer. Le tout fini à l'aide d'une corde sur de la terre pas top adhérente ! là jsuis soulée...Je croise le Kéké qui n'en pense pas moins alors ras-le-bol, on fait une tite pause coca et on se remotive. Allez c'est reparti pour 700m de descente, il est 18h30 et le ravito de Quaix n'est plus très loin. J'aperçois Mardouk venant m'encourager sur cette partie de bitume ( tiens ça faisait longtemps un peu de bitume !!!!!!!!!! GGGRRRRR )...Merci pour m'avoir accompagné jusqu'au ravito, j'en avais besoin car la douleur au genou me sappait peu à peu le moral.

19h15 et la dernière ligne droite avec pour mission bouffer ENCORE 700m en + histoire d'avoir un bon souvenir de chi'attitude !! car là c'était vraiment dur. Je remercie beaucoup mais vraiment beaucoup les habitants de la Chartreuse pour leur dévouement : le peu que j'ai croisé avec leur tuyau d'arrosage m'a redonné le sourire et ce petit rafraîchissement n'a été que du bonheur...Merci les Chartreux, z'êtes trop cool !

Je finis ma course avec un solo et le fait de discuter a rendu la dernière saleté de côte plus digeste et à l'heure du coucher du soleil, la Val38 passe la ligne d'arrivée avec un sourire de soulagement...

 

Je garde de cette course un magnifique souvenir grâce à un accueil et des ravitos irréprochables, des encouragements et une contribution des habitants superbement encourageante...Je me souviens notamment de deux filles qui avaient écrit sur la route " amis du jour bonjour amis du soir bonsoir " ! j'ai trouvé ça excellent et pas ordinaire !!!

Et personnellement, c'est la première fois que je termine un ultra ( enfin petit ultra ) sans me faire piéger par les barrières horaires ! je suis ravie.

6 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 28-06-2010 à 23:25:00

Un grand Bravo et un grand Merci.
T'es une tueuse. Une dingue, mais surtout une tueuse !
Et c'est cool ces anecdotes, d'ailleurs on ne retient que ça et on oublie la souffrance, c'est dangereux !

Commentaire de l ignoble posté le 29-06-2010 à 07:49:00

un immense bravo a toi,bravo....,et vive la chartreuse,vive le dauphiné

Commentaire de raspoutine 05 posté le 29-06-2010 à 23:07:00

Félicitations !
A te lire, ça a l'air si simple ! Les copains qui en sont sortis ont vraiment dû puiser dans leurs volontés enfouies.
Donc, encore bravo pour ta performance exceptionnelle et merci pour le récit.

Commentaire de L'Dingo posté le 30-06-2010 à 00:23:00

C'est dur, mais quelle récompense l'arrivée.
Et sans toi, le Bouc, il aurait pas été finisher de cette edition , eh, eh :-)))

Bravo

Commentaire de Khanardô posté le 01-07-2010 à 09:51:00

Vous avez constitué un super duo, ça ne doit pas être triste de courir avec toi.
Je me demande si on n'a pas fait le yoyo sur la fin (je termine en 15h45)
Bravo !

Commentaire de le_kéké posté le 02-07-2010 à 11:31:00

Bravo val,
tu as fait vraiment un truc énorme car ce 2ème relais c'est pas un petit 'ultra' mais un truc de fou. C'est vraiment une sacré perf de l'avoir fini avec un mental d'acier, tu es mure pour le tenter en solo l'année prochaine ??
Merci pour ce coca partagé dans cette partie infernale du parcours où nous n'étions vraiment pas au mieux ;-)
En tout cas vous formiez le relais de duo le plus sympathique du grand duc 2010.

A bientôt sur les chemins

Philippe_le_kéké

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran