Récit de la course : Trail du Gerbier 2010, par richard192

L'auteur : richard192

La course : Trail du Gerbier

Date : 20/6/2010

Lieu : prelenfrey du gua (Isère)

Affichage : 615 vues

Distance : 20km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Il neige en été?

En ce dimanche 20 juin de la fête des pères, j’avais décidé d’abandonner ma famille pour participer au trail du Gerdier annoncé comme le plus beau du circuit du sud Isère. Pour le moment je n’ai pas eu l’occasion de participer aux autres alors difficile de se prononcer, d’autant plus vu le temps exécrable du jour.

 

Arrivé 45 minutes avant le départ, je fais le constat en voyant les gouttes tombées et surtout la neige présente quelques dizaines de mètres au dessus du parcours que je suis aussi motivé que l’Equipe de France de football à la coupe du monde. Je me suis inscris il y a 15 jours sans connaissance du temps !!

Rassemblement des participants pour un briefing de qualité, on sent que les organisateurs se sont donnés à fond pour organiser un événement de qualité malgré le temps et nous précisent les endroits délicats du parcours.

 

Le départ se fait dans un peloton réduit, je me dis que n’étant pas très motivé finalement, je vais faire en sorte de finir dignement en gérant. Départ dans les 20 premiers, je me fais rapidement doubler dès la 1ère montée par plusieurs coureurs plus entrains. Le déjeuner pris un peu tard me pèse et de toute façon mes pensées sont plutôt négatives. Je résiste heureusement en m’accrochant successivement à plusieurs d’entre eux dont je reconnais désormais le fameux bonnet de Gelindo. Pour une fois, j'admets son utilité.

 

Nous parcourons ainsi en groupe la montée jusqu’au sommet, je resterais derrière Gelindo jusqu’au sommet et le remercie pour m’avoir aider peut être involontairement. S’enchaîne ensuite le pierrier de 3 km. Malgré le temps qui s’est bien détérioré : la neige a remplacé la pluie et le vent rend encore plus dantesque les conditions de courses. Je retrouve enfin un peu de volonté et commence à prendre un peu de plaisir, je parviens ainsi à accélérer et à dépasser quelques compagnons. Malgré la brume, j’arrive à jeter quelques coups d’œil au paysage qui vaut un détour certain dans des conditions plus favorables.

 

La descente s’annonce alors, un bénévole me prévient de l’état de la piste, le début se passe bien et après 500m vient la grosse chute en voulant ralentir à l’approche d’un bénévole, me voilà à terre, cuisse entaillée et genou en vrac. Malgré tout, je me relève avec surprise sans dégât majeur articulaire, juste une béquille douloureuse à la cuisse qui passera après 2 km de descente en allure plus réduite.

 

Nous retrouvons alors le parcours 10 km pour la fin, un plat pendant lequel j’aurais un concurrent en vue. Mais même si je réduis la distance, la descente qui s’enchaîne ne me permettra pas de le rattraper.

 

La fin du circuit sous les encouragements et le bruit des cloches vient confirmer la motivation des locaux pour cette épreuve.

 

En conclusion, je considère ce parcours comme un des plus intéressants que j’ai parcourus jusqu’à présent : très technique aussi bien au sommet que sur la descente. La présence des bénévoles sur tout le long du parcours a été rassurante dans les conditions du jour : bravo à ceux qui ont passé plusieurs heures au sommet sous la neige et le vent. Pour la vue annoncée, difficile de se prononcer mais selon l’illustration du livre qui a été offert à chaque participant (quelle bonne initiative !), c’est sûrement le cas. Enfin, d’un point de vue personnel, cela n’a pas été une réussite en raison d’un manque de motivation lors du départ, même si j’ai fini mieux la seconde partie du parcours (2H03'44" au final). Un peu d'Arnica et les cadeaux de mes enfants en arrivant feront passer les bleus de ma cuisse. Je prendrais ma revanche l’année prochaine. Cette fois sous le soleil ?

 

Encore bravo aux organisateurs et garder cette motivation!!!! 

2 commentaires

Commentaire de gelindo posté le 21-06-2010 à 06:54:00

Bravo pour ta course, tu etais trés frais dans le pierrier.On aurait dit que tu commencais ta course. Bravo à toi. A +.

Commentaire de nico2938 posté le 21-06-2010 à 23:14:00

C'est le plus beau parcours avec le trail du Tétras Lyre! Il faut dire que les parcours sont très similaires!
Pour le paysage, il faudra revenir! LOL!

Merci pour le récit!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran