Récit de la course : Marathon d'Annecy 2010, par manu3842

L'auteur : manu3842

La course : Marathon d'Annecy

Date : 18/4/2010

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 827 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Au bout ... du bout du lac !!!!!

Le marathon du lac d'Annecy : déjà couru en 2007 avec un mauvais souvenir car j'avais craqué au 24ème km ...

Septembre 2009 : les filles du groupe (Flo, Sylvy, Mapi, Cécile) lancent l'idée de courir un premier marathon en 2010 ... pourquoi pas Annecy ?? L'idée germe petit à petit, les mecs du groupe se motivent aussi (Yo, Rémy, Philou, Christian, Paulo, Stéph), c'est décidé je les accompagne. La SaintéLyon en relais finit de nous motiver. Début janvier inscription. Pour la préparation ce sera en fonction des envies : une semaine avec le club, plus axée VMA et l'autre semaine en solo, plus de crapahute dans les chemins ...

La pression monte avec la date qui approche, dernière grosse sortie VMA, dernière sortie longue, reco du Pilatrail 15 jours avant, une petite rando le mercredi précédent la course ...

Samedi matin : départ 9h45 de Vienne pour se rendre à Saint-Offenge dans une magnifique demeure familiale dans un cadre superbe au pied du Revard ... très buccolique. mais pas question de rêver trop longtemps ...

On se retrouve à 9 à midi avec Flo, Sylvy, Mapi, Stéph, Christian + Joss, Martine et Wilfried venus nous encourager et asurer la logistique.

Un bon plat de pates plus tard nous voila à l'espace Bonlieu pour retirer nos dossards, ça y est on est dans l'ambiance magique de la course, on retrouve Cécile puis Thierry (dévoreur de chemins, allergique au bitume ...) et Rémy (qui a du déclarer forfait pour la marathon cause blessure) mais venus nous encourager.

La température est très agréable, nous retrouvons quelques têtes connues puis Yohan, Céline (qui fera le semi) et Pablo et Gaspard leur 2 petites têtes blondes. Le groupe finit de se constituer : on doit déplorer le forfait de Philou victime avec Nadyne du nuage islandais.

Retour à la maison : petite marche digestive ou plutot apéritive avant le repas, quelques pates encore et toujours ... et Surprise pour Sylvy et Rémy dont c'est les anniversaires. Remise des cadeaux, dégustation des gateaux au chocolat (ça ne peut pas faire de mal) . Pour le champagne on attendra dimanche soir ... promis. Il est temps de se coucher.

Comme souvent avant une course, je ne ferme pas l'oeil de la nuit ou presque ... Lever à 5h15 pour un bon p'tit déj, copieux. Tout le monde se réveille, la concentration et l'appréhension se lisent sur les visages ... normal pour un premier marathon. Le départ est fixé à 6h45. Un peu moins de monde ce dimanche matin dans les rues d'Annecy. Dépose du sac à la consigne et c'est parti pour un échauffement assez rapide et quelques photos de groupe.

L'objectif : passer en dessous des 3h00 (2 essais et 2 échecs déjà ...) On se place sur la ligne au niveau du meneur d'allure des 3h00 avec Stéph, Christian et Yohan. Les filles sont un peu plus loin.

Le départ est donné un peu dans la précipitation : où est le décompte annoncé ?? 4'30" au 1er km, ça va, un TGV nous dépasse : le meneur d'allure des 3h00, tout le monde accélère pour passer au 2ème km en 8'32" (du 15km/h). Je décide de ralentir et de laisser partir le meneur. Je trouve mon allure autour de 4'15" au km ce qui me permet d'être légèrement en dessous des temps de passage des 3h00 . Le meneur s'éloigne provoquant les commentaires des concurrents à mes côtés mais nous sommes dans la bonne allure. Les premiers km défilent assez rapidement rythmés par les arrêts aux ravitaillements : j'ai décidé de m'arrêter à tous et de prendre le temps de boire, de m'éponger (les leçons du passé sont retenues). Des encouragements de potes de Saint-Christo me font très plaisir : ils sont venus ...

Le passage au semi approche : nous croisons les premiers, spectacle magnifique, légèreté ou puissance ... quand j'aperçois Stéph en train de marcher (il avait décidé de suivre le meneur) : il a un problème au genou (tendinite), un petit mot d'encouragement et je poursuis ma route. Passage au semi en 1h29'45". Jecommence à reprendre certains concurrents qui ont explosés en suivant le meneur (le premier relayeur est passé en 1h28'30" env au semi) : ce sera le cas jusqu'à l'arrivée. Km 24 : je suis très bien, Yes c'est déjà mieux qu'en 2007. Je croise également les filles en pleine forme et dans leur temps. Le meneur d'allure (2ème relayeur) se rapproche : en fait j'ai conservé mon allure et lui a adapté la sienne pour finir en 3h00. La perspective de le reprendre  me motive d'autant plus. Je reçois les encouragements de Thierry au 26ème puis de Rémy au 34ème (qui me dit de ne pas lacher le ballon "Mais c'est moi qui le rattrappe ...". Ca fait beaucoup de bien. Je le rattrappe au 35ème et reste dans le groupe qui a fortement diminué (une quinzaine de marathoniens). Mais au 36ème je décide de passer devant, si je les ai rattrappé c'est que mon allure est légèrement supérieure à la leur, il faut donc que je continue et me voila reparti. 37ème km ça commence à coincer dur, les jambes sont lourdes, je rejoins la 4ème féminine puis miracle j'entend des "ALLEZ MANU", les potes de Saint-Christo m'ont reconnu et m'encouragent à fond, du coup tous les spectateurs à cet endroit m'encouragent. Enorme, ça me booste, c'est sur je ne peux plus craquer, je dois tout donner, j'attaque la légère descente vers le Paquier. Annecy est tout proche mais que c'est dur. Je me raccroche à la foulée de 2 mecs devant moi, à chaque km je fais le décompte du temps qu'il me reste pour finir et passer cette barre des 3h00. Ca va le faire c'est pas possible mais l'arrivée est interminable. Une pensée pour Philou qui n'est pas là et pour Gazelle 81 (kikoureuse qui nous a quitté brutalement il y a un an), l'émotion me gagne, je suis aux bords des larmes. Pour eux je donne tout, dernier virage, dernière ligne droite, le chrono officiel qui affiche 2h58'54" et corrigé à 2h58'38" et le nom qui s'affiche en direct sur l'écran. CA Y EST c'est fait, bouclé en moins de 3h00. Il est temps de récupérer (massage, ostéo) puis d'assister à l'arrivée des potes.

Temps officiels : Christian en 3h22, Yohan en 3h23, Stéph en 3h38 (chapeau à lui d'avoir bouclé enfin ce premier marathon avec la douleur : il nous avouera qu'il l'a fait pour le groupe, c'est beau, c'est fort ... c'est notre coach alors respect ), Flo en 4h12, Cécile en 4h32, Sylvy en 4h35 et Mapi en 4h37 (joli tir groupé et félicitations à elles qui bouclent leur premier marathon ...)
Il est temps de profiter de la pelouse au bord du lac : j'en profite pour retrouver les potes de Saint-Christo et pour partager ce moment de bonheur (il y a 3 participants sur le semi).

L'objectif est atteint : autant le dire tout de suite, je ne suis pas sur d'en refaire un car ce n'est pas vraiment ma course de prédilection (je préfère m'évader dans les chemins ...).

Pour la récup : ce sera bière et champagne le dimanche soir .... je crois qu'on l'a mérité ... Je ne sais pas si c'est la meilleure des récup mais j'ai pour principe que ce qui est bon pouir le moral est bon pour la santé .

Un enôôôôrrrrmmmmme merci à tous ceux qui sont venus nous encourager et à tout le groupe pour ce week-end merveilleux : c'est comme ça qu'on aime la course à pied et c'est pour vivre des moments comme ceux ci qu'on prend du plaisir à courir, à s'entraîner.

Il est mardi soir, la tête est encore à Annecy entre le bleu du lac et le blanc des sommets enneigés tout proche ... Je suis sur mon nuage et je compte bien y rester encore quelques jours ... d'autant plus que les courbatures s'estompent assez vite ...

2 commentaires

Commentaire de Pat'jambes posté le 21-04-2010 à 00:58:00

Hé bien manu, on a dû courir un bout ensemble et tu m'as doublé sur la fin de course ;-)

Je confirme (cf mon récit posté à l'instant) que le premier ballon était un peu rapide et qu'il a dû en cramer quelques uns...

Tu as su garder la tête froide: bravo pour ce record sous les 3h!

Commentaire de YannC posté le 21-04-2010 à 13:59:00

Bravo Manu pour ta course et ta belle gestion. Tu fais le deuxième semi plus vite que le premier. J'aurais aimé faire la même chose mais j'ai un peu présumé de ma fraîcheur sur la première partie (mais je demeure super satisfait de ma course aussi).

La convivialité était au RDV de ton WE et le résultat aussi. Top. C'est pour vivre des moments comme ceux-ci qu'on s'entraine dur.

Peut être à bientôt sur un trail!

A+.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran