Récit de la course : Trail des Lacs - 50 km 2008, par ours_des_alpes

L'auteur : ours_des_alpes

La course : Trail des Lacs - 50 km

Date : 27/7/2008

Lieu : Orcieres (Hautes-Alpes)

Affichage : 2469 vues

Distance : 50km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Partager :

Trail des lacs d'orcière

Samedi, départ pour orcière merlette avec Dav, Fred nous rejoins sur place. Après notre traditionnel plat de pâte + banana split, nous descendons tout en bas de la vallée pour dormir au gîte de la base de loisir. La nuit fût bonne mais a commencé un peu tard à cause d'une bande pochtrons qui s'est mis à chanter jusqu'à 1h du mat dans la salle commune.

Le lendemain nous prenons le départ pour les 50km du trail d'orcière, le trail s'annonce dur à la vue du profil et de la chaleur, c'était le cas.

Trail au profil assez radical.

Le départ est donné en même temps que le 25km, donc l'allure est faussée, fred part vite dans la première montée où déjà tous le monde marche après avoir couru a peine 5min. Je reste un peu en retrait, dav également, derrière moi.

Puis descente dans un monosente un peu casse-gueule jusqu'à prapic, Fred ne peu s'empécher d'attaquer, ses qualités de descendeur lui permettent de doubler pas mal de gens en coupant droit dans la pente, j'essaie de le suivre double 4 ou 5 personnes, mais manque plusieurs fois de chuter, faut que je me calme, on fait que 5km ! Je rattrape le fred en bas sur le plat au niveau de prapic, nous courons les 10km qui suivent ensemble, nous ne voyons plus le dav derrière nous.

Le paysage est extra, nous voyons 2 jolies marmottes, sur la seconde descente sur prapic on laisse les 4 coureurs qui ont fait la montée avec nous, nous sommes meilleurs descendeurs.

Nous attend ensuite 1000m de monté raide, en plein soleil, je pars vite, trop vite. Lorsque je me retourne je suis à plusieurs lacets au dessus de lui, je me sens bien !
Finalement cette montée est interminable, et au dessus de la végétation il fait de plus en plus chaud, à ce moment là je suis quelque chose comme 5ème. Mais je me tappe un coup de fatigue, j'avance plus, je sors les gels sucrés, et je m'alimente tous le long de la monté restante, je bois beaucoup, mais rien n'y fait j'arrive pas à tenir le rythme, 3 personnes me dépassent...Fred est juste sous moi, mais je le vois faiblir lui aussi.

Finalement l'alimentation fait son effet et je sens l'énergie revenir, j'arrive à repartir en fin de monté puis sur le terrain valonné au niveau des lacs j'arrive à courir d'une foulée régulière jusqu'au ravitaillement, mais je suis toujours quelque chose comme 9ème. Je ne vois plus fred derrière moi.

Je prend mon temps au ravitaillement pour me refaire une santé, c'est dur de repartir, mais de plus en plus l'énergie arrive, et la zone et courante, là ou je suis le meilleur, je redépasse plusieurs coureurs et doit me trouver à un moment 5ème. Arrive la grande descente, je ratrappe un coureur et nous faisons presque toutes la descente ensemble, mais mes jambes me tiennent plus, la descente est interminable et il fait très chaud, je suis allé trop vite en haut pour rattraper ce coureur, il me distance...au ravitaillement en bas mes jambes tremblent un peu, je me refais dépasser par des coureurs.

La suite est courante, mais j'ai un peu du mal à courir correctement à cause de cette descente. Je suis 8ème.

Puis arrive la dernière montée d'un peu plus de 400m pour arriver à Orcière, 400m bien droits, en plein soleil, avec 45km dans les jambes, c'est dur, on a l'impression de ne jamais arriver...je double une coureur qui semble être dans un sale état...

Finalement j'arrive au point haut, reste 2km jusqu'à la station en plat descendant, soulagement, je ne vois personne derrière moi, je fini tranquille.

Verdict : 6h35, et 7ème position sur presque 60 personnes au dire des organisateurs hier soir.

Fred arrive en 7h03

David terminera bien vidé de ses forces en 7h26.

Pour finir super trail, bien difficile, radical, bien chaud...dur mais beau ! Et une super organisation et des bénévoles vraiment extra, sympa, serviable, vraiment le top !

http://runinthesky.over-blog.com

3 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 05-08-2008 à 13:24:00

bravo pour ta perf pour ce trail exigeant!!

Commentaire de seapen posté le 07-08-2008 à 10:52:00

ça c'est vraiment du costaud et on sent dans ton récit "la bête qui en veut". Du courage, de l'énergie et de la ténacité. cette course me ramène au trail de Welche que j'ai couru récemment avec 1000+ en moins quand même et comme je n'ai pas trop l'habitude de ce niveau je reste impressionné. Bel exemple qui m'encourage. Salutations.

Commentaire de ours_des_alpes posté le 11-08-2008 à 18:00:00

Je vous remercie pour vos commentaires !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran