Récit de la course : Les Foulées du Tram 2005, par l'ourson

L'auteur : l'ourson

La course : Les Foulées du Tram

Date : 9/10/2005

Lieu : Nantes (Loire-Atlantique)

Affichage : 1393 vues

Distance : 15.2km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

L'Ourson_lièvre_de_Belette

Salut les Zamis,

Episode, jusqu’alors inédit dans ma vie d’Ourson…, je suis devenu « lièvre » pour la 1ère fois ce dimanche 9 octobre 2005 aux Foulées du Tram à Nantes !
J ‘avais déjà refusé plusieurs fois d’y aller pour cause de marathon d’ la Baule une semaine avant mais j’ai fini par craquer quelques jours avant quand Belette, collègue et kikoureur, m’a proposé de l’accompagner car son frère Blaireau est blessé et son dossard est disponible !..

Fraîchement concerné par le sujet… je saute sur l’occasion et c’est en Ourson_lièvre
que je vais me mêler, en récup, à la foule des quelques milliers de coureurs qui vont rallier en ligne le bourg d’Orvault au centre ville de Nantes sur une distance de 15.2km.
Sur la zone de départ je retrouve avec joie tout plein de « maillots bleus » de mon club et des collègues de travail avec tout autant de joie (eh oui !..)

Le départ est donné dans la pagaille générale compte tenu de la foule et chacun évite de piétiner ou de tomber.. Nous décidons avec Belette et Alain de partir sur une base de 1h30 (soit mon allure marathon de 6’ au kilo ) et de voir comment ça se passe.. Belette est coureur débutant et novice de la distance, quand à Alain il a repris l’entraînement il y a 15 jours après quelques années d’arrêt de la CAP !..

Je veille tout de suite à ne pas perdre mes protégés et me retourne régulièrement pour m’assurer de leur présence dans mon sillon. La foule restera compacte jusqu’au 1er ravito et bien évidemment Alain et moi y perdrons Belette ;-( Nous l’attendons ensemble et ne le retrouvant pas nous décidons de continuer pour… le doubler 500m plus loin !! Ouff j’ai bien cru un instant que je ne ferais pas de CR de cette course car un lièvre malade.. ça passe ;-)… mais un lièvre tout seul à l’arrivée.. non !..

L’organisation n’a pas prévu la moindre indication kilométrique sur le parcours (avant le 10ème km) et c’est dommage car je n’ai aucun repère si ce n’est ma mémoire sur mon allure marathon de la semaine dernière. Je m’assure régulièrement de l’état de forme de mes co-équipiers qui suivent très bien mon rythme et seul le cardio nous donne la tendance.. à priori on est plus rapide que prévu car le Polar tout neuf de Belette après avoir eu beaucoup de retard à l’allumage n’arrête plus de biper maintenant !! Nous en sommes environ au 5 ou 6ème kilo et le relief toujours vallonné commence à calmer les ardeurs. Je préconise la technique « petite foulée / tête baissée » pour soutenir le moral de Belette qui commence à souffrir.. Nous laissons à ce moment là filer Alain pour ralentir un peu afin de ramener les bpm de Belette dans la bonne zone.
Au 7 ou 8ème kilo, nous arrivons au point culminant et apercevons au loin la Tour de Bretagne, immanquable car c’est le seul gratte-ciel situé entre Paris et New-York…
Je pensais à ce moment là rassurer Belette d’une délivrance proche en lui disant que le plus dur était fait mais cela ne l’a pas vraiment rassuré ;-(

Nous passons au 10 kilo en 1h02’30 soit 6’15 au kilo en moyenne et le reste du parcours paraîtra interminable pour Belette. Nous mettrons 36’ pour faire les 5,2 k restant soit 7’ au kilo… une vraie « fin de marathon d’la Baule façon l’Ourson » pour Belette qui m’a avoué que sans moi, il aurait craqué avant la fin…

Félicitations à toi Belette car attaquer presque directement sur un 15 kilo comme tu l’as fait montre ta motivation pour la CAP et tes capacités de résistance. Continue comme ça et pour le semi d’Orvault en 03/2006 tu seras prêt ;-)..Félicitations à toi aussi Alain pour avoir sû profiter du lièvre pour démarrer prudemment ta course et la finir 12’ avant nous.. Comme quoi… partir à la bonne allure !!… et……. merci à la Tortue d’être venu à l’arrivée pour me saluer ;-))))))))



L’Ourson_lièvre_ravi_de_sa_récup

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran