Récit de la course : La Course de Noël des Moulins - 11.5 km 2009, par Vivien (100bornard1022)

L'auteur : Vivien (100bornard1022)

La course : La Course de Noël des Moulins - 11.5 km

Date : 20/12/2009

Lieu : Steenvoorde (Nord)

Affichage : 1549 vues

Distance : 11.5km

Matos : Guy-Albert Van Steenwerck

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La fête à la cité de Jean le Bûcheron (Course de Noël des Moulins, Steenvoorde, 20/12/09)

Comme je l'avais annoncé sur le fil du forum dédié à cette course, étant donné que l'année passée, je n'avais pas pris part à cette épreuve et que je l'avais pas mal regretté par la suite, il était hors de question pour moi de laisser passer une nouvelle fois l'occasion d'aller faire la fête avec les kikous une dernière fois avant la nouvelle année. Rendez-vous était donc pris pour cette 10ème édition de la Course de Noël des Moulins et dès que j'aperçus le fil "Appel à Fromulus*" sur le forum de kikourou, je cochai la date sur le calendrier.

Et hop, le bulletin d'inscription renvoyé, Alea jacta est (comme le disait Jules), y'a plus qu'à ...

Cependant, le rêve a bien failli tourner court: en effet j'étais loin de me douter que les conditions climatiques allaient tout faire pour nous enquiquiner (ben oui, restons poli tout de même ). Donc, en résumé: dimanche matin, au réveil (certes un peu tardif pour ma part), grosse mauvaise surprise: la neige a envahi Steenwerck et ses alentours d'une couche assez conséquente, semblant paralyser les accès aux villes environnantes (dont Bailleul), et il semble alors bien compliqué de savoir si et dans quelles conditions l'on pourra se rendre à Steenvoorde. Là, gros coup de stress, et je me connecte à kikourou.net, juste pour voir le message de Philippe qui confirme la tenue du 11,5 km. C'est une bonne nouvelle, mais franchement l'état des "routes" ne s'améliore pas trop. Finalement, vers 13h 30, la décision est prise d'y aller quand même, et mis à part les premières routes qui, elles, sont restées fortement enneigées, tout le trajet est plutôt bien dégagé. Arrivée sur Steenvoorde à 13h 50, plus de temps à perdre: je fonce vers la salle de sports, pour y récupérer mon dossard (la chienlit pour trouver le numéro), puis apparaît alors Guy-Albert. Quoi ? Je ne vous ai pas encore présenté l'ami Guy-Albert (Van Steenwerck) ? Bon, ben le voici:

 

La nouvelle tendance de l'été .

Donc voilà, c'est pour lui le baptême du feu !

Le temps d'enfin saluer les quelques kikous présents: Guerta et Guertine ont fait le déplacement, ainsi que Averell Dalton (Steeve de running59). Et bientôt, le départ est donné, sous le batailles de boules de neige qui battent déjà leur plein. Beaucoup de monde est déguisé, les ont fait le déplacement, bref, ça va donner !!!! Donc départ vraiment cool, je n'ai d'autre objectif que de faire la fête, de profiter, de me faire plaisir et de passer un bon moment. Très vite, Averell me rejoint et fait la route avec moi. En fait, nous ralentissons beaucoup pour attendre les filles . Hop, quelques photos et une petite pose pipi plus tard (je n'avais pas eu le temps de faire avant le départ), les sublimes kikoues m'ont dépassé et je les rejoins assez rapidement, quelques centaines de mètres avant le premier ravito, où l'ont nous propose (au choix) "de l'eau ou la bière locale". Franchement, est-ce que j'ai une tête à boire de l'eau, moi ? Puis, franchement, il est où l'intérêt de venir jusqu'à Steenvoorde rien que pour boire de la flotte ? Donc, voilà, Fromulus pour tout le monde, mmmhhh ça fait du bien . On prend le temps de savourer ce succulent breuvage couleur rubis, en prenant soin de ne pas en perdre une goutte, puis on repart tout doucement (vers le 2ème ravitaillement) et tout en discutant de choses et d'autres. Les filles étant toujours à la traîne, c'est donc un duet Averell/Guy-Albert qui arpente les routes steenvoordoise et semble faire son petit effet parmi la foule ... Puis, arrivée dans Terdeghem, où est installé le deuxième point-rafraîchissement. Mais alors que nous nous dirigeons comme des morts de soif vers celui-ci, le speaker nous annonce qu'il faut d'abord faire le tour de l'église avant de passer aux réjouissances .... Mais enfin, aussitôt dit, aussitôt fait. Nous voilà donc de retour pour enfin profiter pleinement de ce jus de houblon. Il est encore meilleur qu'au premier arrêt. Puis, Averell a une idée: voyant un estaminet à 2 pas de là, le naturel revient au galop: il décide d'aller le braquer, et hop, le voilà ressorti quelques instant plus tard avec la caisse. Le patron n'a même pas opposé de résistance, il faut dire qu'un Dalton qui vous met le fusil sur la tempe, il faudrait vraiment être téméraire pour oser tenter quelque chose. Mais à peine ressorti, il se rend compte que la caisse est un peu trop lourde et encombrante pour terminer la course, donc il rentre de nouveau, et repose le magot. On repassera ... Guerta et Guertine viennent enfin d'arriver, suivies par les "Courir au Mont des Cats" déguisés en jeu de cartes et qui entonnent un petit chant au micro "Prout Prout Prout que je t'aime". Hop, là dessus, une autre potion magique avant de reprendre tout doucement la route et en prenant bien le temps d'apprécier chaque instant, chaque minute, chaque seconde de cette bien belle fête. Ca vaut vraiment le déplacement, cette petite coursette .  Nous terminons donc en très légère accélération, puis vient le traditionel sprint final avant l'arrivée. Mais, petite déception une fois passée la ligne, pas de 3ème pompe à bière . C'est quoi, ce bordel ? On a bien fait d'en abuser au 2ème point ravitaillement ! Cependant la déception est de courte durée, puisque nous nous voyons remettre un bon pour un zouli Tee-shirt, une coquille ainsi qu'une boisson chaude ou une bière ...

Donc, retour vers la salle des sports, où nous retirons nos récompenses. (+ une 2ème bière pour moi, de la part d'une très sympathique personne qui a certainement dû être séduite par le charme de G.A.)

Puis, pour terminer, quelques jolies photos de famille avec toutes les personnes déguisées ...

 

Une bien belle course à faire, refaire, et rerefaire à l'infini et sans hésitation ...

 

 

*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

3 commentaires

Commentaire de ch'ti vincent posté le 21-12-2009 à 20:58:00

Tu as manqué quelques ravitos solides et liquides, c'est un erreur de débutant :)
On te dévoilera nos petits secrets pour la prochaine édition.
Merci pour ce sympatique CR, @ bientot !


Commentaire de Mustang posté le 22-12-2009 à 10:10:00

qu'est-ce qu'on trouve pas comme prétexte pour boire un peu de houblon fermenté!

jolie ambiance!

Commentaire de fanfan59 posté le 23-12-2009 à 10:40:00

MERCI GUY-ALBERT pour ce joli cr de cette course que je viendrai faire l'an prochain avec vous, je ne veux pas rater ça ! Si tu es encore habillé comme ça en 2010 (j'adore !), je te fais l'épilation gratuite ! Bonnes fêtes de fin d'année Vivien. Bisous

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran