Récit de la course : La Foulée Vénissiane - 10 km 2009, par flo69

L'auteur : flo69

La course : La Foulée Vénissiane - 10 km

Date : 22/11/2009

Lieu : Venissieux (Rhône)

Affichage : 841 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Foulée Vénissiane

Dimanche 22 décembre 6h50: ça y est, c'est le grand jour. Je cours depuis 4ans et je vais enfin faire ma première compet. Première impression, je me sens pas trop mal, pourtant je ne suis pas trop du matin... Dehors, le temps n'est pas terrible voire menaçant mais il ne pleut pas et niveau température, ça va.

J'arrive 25min avant le départ. Il y a déja bcp de monde. Je te retire mon dossard et commence un échauffement léger environ 15min avant le départ. Niveau sensation: ça a l'air d'aller.

Je rejoins ensuite la ligne de départ. Pas de chance, tout le monde est déja plaçé: je partirai dans la deuxième partie. Ca fait bizarre car on se croierait dans le métro aux heures de pointe!! En plus, certains essayent de remonter vers les premières places... J'en profite pour demander à un gars quel temps il vise: il me répond 45min. Perso, je vise 43min mais bon j'ai pas trop l'habitude de faire 10km; je fait plutôt du 7/8km à l'entrainement. J'ai un peu peur que ça me joue des tours en fin de course. Enfin, on verra...

9h: c'est parti. Je franchis la ligne de départ 10s après le coup de feu. Devant, c'est parti à fond. Un gars, qui va 2 fois plus vite que tout ceux qui sont derrière, me dépasse. Je le suis et remonte bcp de personnes. Pour l'instant, ça va. On est au 2ème km, mon chrono indique 7min50: bien en dessous de mes prévisions!!!

Au 2ème, je sens déja un coup de moins bien, le gars que je suivais, s'éloigne. Je parviens quand même à maintenir un bon rythme. Au 3ème km , je passe en 11min50: je suis parti pour faire moins de 40min!!!

A partir du 3ème km, ça devient compliqué. J'ai volé pendant 3km et là boum!!  retour sur terre!!! Entre le 3ème et le 4ème, je suis pas loin de lâcher mentalement, et de finir en footing tranquille... mais je résiste et trouve mon propre rythme, certes, nettement moins élevé qu'au début, mais qui permet de "récupérer" de mon départ rapide. Je passe en 20min20 à mi-course. Depuis le troisième km, je me fais doubler régulièrement et je ne double plus personne. Je m'accroche à un petit groupe. 6-7-8-9, que les kilomètres passent lentement!!! A partir de la mi-course, je n'arrive plus à avoir une bonne foulée: je n'ai plus de jambes. C'est un peu rageant car je sens qu'au niveau respiratoire, ça va. La fin de course dure une éternité: les longues droites avec un peu de vent font très mal. 9km500: le petit groupe auquel je m'étais accroché me distance. Je me retourne: les autres sont relativement loin. Je continue à mon rythme. La ligne d'arrivée est en vue. Etant seul, je n'ai pas le courage de sprinter. Temps final: 41min25

Pour une première, ç'est pas mal: je suis satisfait. Ce qui est encourageant, c'est qu'au niveau respiratoire et cardiaque, je n'étais pas au max (pour la deuxième partie de course). Point négatif: la deuxième partie de course. Au niveau musculaire, c'était pas terrible: j'ai ressenti un manque de puissance... Faudra que je me mette à la muscu!! Niveau classement, je finis en fin de première moitié ce qui est bien, vu le niveau de cette course.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran