Récit de la course : La Val'Lyonnaise - 26 km 2009, par Fimbur

L'auteur : Fimbur

La course : La Val'Lyonnaise - 26 km

Date : 25/10/2009

Lieu : Vaugneray (Rhône)

Affichage : 666 vues

Distance : 26km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2009 Val Lyonnaise

Fimbur – Val Lyonnaise 2009  

Pour ma 3ème participation à cette course, j’ai l’espoir de passer sous les 2h30.

Après 2007 en 2h33 et 2008 en 2h31.

Je considère cette course comme un bon repère de mon état de forme par rapport à la préparation SaintéLyon.

Avant le départ c’est toujours sympa de croiser quelques Kikoux. Super !

 

Allez zou pour l’échauffement, tout va pour le mieux.

9h, le départ. Je pars vite, trop ? de toute façon si c’est trop lent, je me demande si je dois accélérer, si c’est trop rapide, je me demande si je dois ralentir, alors je gère à la sensation.

 

Comme les kilomètres sont indiqués, c’est facile de se faire une idée de l’avancée. La grande montée n’arrive pas aussi vite que dans mon souvenir, alors je relance sur tous ces faux plats.

 

J’aime bien ce coin de la région, c’est vallonnée, c’est ensoleillé, vraiment une belle journée aujourd’hui.

 

La montée arrive, et je réussis à faire 90% en courant. Super, l’entrainement paye, je suis très content. Je gère la descente sans accélération, sans heurts, tranquille. Puis c’est l’arrivée vers Pollionnay, et là je m’aperçois que les jambes deviennent lourdes. Déjà ! ? ! bon ben la fin va être longue.

 

Je m’oblige à courir, tout compte fait ça passe mais la vitesse reste constante. Je n’arrive pas à accélérer, c’est foiré pour être en dessous des 2h30.

 

Arrive la dernière grande ligne droite de la mort, elle tue celle là, je tiens mon petit rythme, je lâche pas. Et voilà la ligne 2h36 !

 

Disons que c’est mon plus mauvais temps sur 3ans, donc ma progression n’est pas si grande que ça. Et puis le vélo et la piscine des jeudi et vendredi précédents n’ont pas aidé, certainement.

D’un autre côté, les montées passent mieux, et ce n’est pas maintenant mon pic de forme, c’est pour la SaintéLyon. Alors alors…. Ben y a plus qu’à continuer l’entrainement.

 

1 commentaire

Commentaire de totoro posté le 01-12-2009 à 12:17:00

Sur ma petite expérience de la course à pied, j'ai trouvé cette course très exigeante mais superbe à faire !

Merci pour ton CR

Bonne chance pour la SaintéLyon !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran