Récit de la course : La Fleur du Roy 2009, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Fleur du Roy

Date : 14/7/2009

Lieu : Correncon En Vercors (Isère)

Affichage : 1263 vues

Distance : 14km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La Fleur du Roy 2009




Une course un 14 juillet, pas mal... mais difficile de trouver des gens motivés !! Adrien, Aurélien, Luca, Flower, Frank, Norman... Ils sont nuls ces vacanciers !!! Heureusement il reste le fidèle ross, fleur avec son copain et marc de mon club. Et en accompagnateurs Laetitia et Myriam.

 

Objectif du jour, faire une ballade dans un coin que j'ai pas mal fréquenté pour des balades dominicales autrefois... D'autant que je n'ai pas couru une foulée depuis le mémorable Grand Duc... Mais bon c'est nul de dire ça, une fois qu'on a le dossart on ne pense qu'à se mettre dans le rouge !!

 

Petite surprise en arrivant : il y a foule !! On se gare à l'entrée de Corrençon, parfait, inscription : nickel, 210 participants alors que je m'attendais à une course intimiste style 70 personnes. Il y a une délégation conséquente de coureurs de Chateauneuf du Pape, on y reviendra. Je regarde le parcours, 14 kms, "que" 300m de dénivellée+, c'est quand même light, tant mieux.

 

9h30 le départ est donné, boucle d'un kilomètre devant le front des pistes, histoire que les positions se figent. Je pars ultra-prudemment et cours sur un petit rythme. On repasse devant le départ, allez j'accélère un poil, juste histoire de doubler au fur et à mesure les concurrents.

 

On arrive au golf, toujours dans le même rythme, panneau 4 kms, ah ça doit être maintenant les fameux 2 kms de côte. On me remonte, c'est une femme ! J'en rajoute une couche, mais apparemment elle a la caisse, je la laisse partir, de toutes façons personne ne la suit. Je continue la montée en la gardant en point de mire, doublant tous ceux qui marchent. Hors de question de marcher, ce n'est pas raide et puis j'ai peur de ne pas pouvoir relancer derrière. On m'annonce 59ème.

 

On arrive enfin à la Fleur du Roy, je profite du ravitaillement pour doubler la nana et nous voilà partis pour 8 kms de descente... Mais il s'avère rapidement qu'il s'agit plus de bosses que de descentes, et vu que j'ai pas mal donné dans la montée l'inexorable se produit : je me fait remonter doucement mais surement par pas mal de concurrents, dont la nana qui m'encourage. Et de plus un mal de bide me fait penser à autre chose qu'à la course, hop encore une bonne minute de perdu.

 

Retour sur la piste, un peloton au loin mais impossible de revenir dessus. Bon, vu la forme actuelle je suppute que je suis à ma place aujourd'hui... Quand on entame enfin de la descente plus abrupte. Hop, je remonte enfin sur les concurrents et re-double. Et là se joue mon bon temps final : derrière il y a un groupe de trois coureurs de Chateauneuf qui sont pourtant à 40m, mais avec un type qui gueule tout le temps, apparemment pour encourager la nana qui est avec lui. C'est GONFLANT. Je me retourne, mais il n'a pas l'air de s'arrêter... Ca me donne au moins quelque ressource pour partir un peu devant histoire ne plus l'entendre beugler.

 

Mais kilomètre 10, voilà que le monsieur en question a décidé (je cite) "de tous les exploser" et se mets à remonter tout le monde, sans s'arrêter de parler ("JACQUOOOOOT", "SYMPA VOTRE PAYS3...). Hors de question que cet olibrius me dépasse, et me voilà à parcourir les 4 derniers kilomètres à un rythme incroyable mais vrai, remontant beaucoup de concurrents jusqu'à l'arrivée où je finis en sprint.

 

Au final 1h06 et 22 secondes, 48ème sur 210 arrivants. Je me satisfais amplement du résultat, je me suis régalé du parcours, même si entraîné je pourrai vraiment, vraiment l'améliorer car c'est LE type de terrain qui me correspond.

 

Et cerise sur le gâteau, pour une fois je reste à la fin de la course avec l'ami Ross notamment. Rencontre avec foxtrot, imouk et les divers coureurs du cap vercors dont les vainqueurs du relais à 5 du Grand Duc... Bref bien sympa !! A Re-faire !

 

PS : Ross tu as gagné un tire-bouchon correncon en vercors !!!

 

4 commentaires

Commentaire de unbretonagrenoble posté le 14-07-2009 à 16:21:00

Bravo Julien!!!

beau chrono quand même

à +

Commentaire de l ignoble posté le 14-07-2009 à 17:19:00

toujours un plaisir de te lire,on a passé un beau moment....,le tire bouchon, il est pour toi,tu le mérites,tu as du supporter ma mauvaise foi de champion en pate en modelé....(moins pénible que le mégalo norman ceci étant....),....on se boira une bouteille un de ces 4.......une belle ambiance,on se voit à Méaudre...

Commentaire de Pascaline posté le 17-07-2009 à 17:27:00

bravo Julien , tu me fais bien rire avec tes commentaires...
Une de plus pour toi, tu vois celle là elle ne figure pas encore à mon palmarès.... ça aurait été avec plaisir de t'accompagner , l'année prochaine avec plus d'entrainement spécifique..biz

Commentaire de le_kéké posté le 22-07-2009 à 16:28:00

Sympa la course. Ca a l'air de te réussir de ne plus t'entrainer, la forme est meilleur qu'au trailabéné ;-) (ou alors c'est le peu de D+)
En tout cas bravo et merci pour ce CR

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran