Récit de la course : Paris-Versailles 2008, par Mikado77

L'auteur : Mikado77

La course : Paris-Versailles

Date : 28/9/2008

Lieu : Paris 15 (Paris)

Affichage : 1151 vues

Distance : 16.3km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Que du Bonheur !!

PARIS-VERSAILLES 2008

        

ET ME VOICI A L ARRIVEE !!

   C'est la première fois que je savoure une course avec une telle intensité, avant,pendant et après, en même temps je n'ai pas une grande expèrience mais je dois avouer que j'ai été totalement imprégné par cette manifestation.

Vendredi direction Issy pour le retrait des dossards et du fameux t-shirt rose ( pour ma part j'ai trouvé ça original et je l'ai porté pour soutenir la bonne cause, au diable les préjugés !). Tout est bien pensé ( passage obligatoire par les stands), et me voilà reparti avec 4 sacs ( j'ai été désigné d'office pour récolté ceux de mes camarades de course.

Dimanche matin, mon père me dépose à Versailles, tiens regarde lui dis-je ça doit être là , vu le nombre de coureurs habillés du pancho reebok (super appréciable ceci-dit), donc on stationne devant la gare et j'appelle mes amis pour savoir où ils se trouvent, bingo ils arrivent tout droit sur moi !!!!

Peu fièrs, nous mettons à notre tour les fameux panchos, pour faire partie de la famille et arrivons à grands pas vers l'accès aux quais, lorsq'un contrôleur nous signifie que l'on s'est trompé de gare !!!! en fait nous étions à Versailles Chantier et non rive gauche...

Nous voilà donc partis pour notre premier échauffement de la journée direction le RER C.

Rassurés de voir que d'autres coureurs filaient bon train dans la même direction, nous arrivons sur le quai. A peine le temps de monter dedans que les portes se referment;oufffffffffffffffffff

Le RER nous appartient, nous sommes entre nous, entre frères et soeurs de course, c'est different de mes trajets quotidien Melun-Paris ou l'ambiance n'est pas aussi sympathique et ou les sourires sont si rares 25 minutes plus tard nous voici enfin à paris, la tour effel me donne le vertige, je l'ai vu tant de fois, mais !

 

   aujourd'hui je la trouve differente, j'ai l'impression qu'elle n'est la que pour nous, pour communier avec notre manifestation.

    On rentre dans les rangs comme tout le monde et attendons patiemment notre tour.

Les vagues se succèdent rapidement, et hop c'est parti....... 

Quoi ça y est j'ai déjà fini ?

Je n'ai absolument pas vu le temps passer, et pourtant j'y suis allé tranquilos 1h28.

Les gens applaudissent, les orchestres jouent et les coureurs chantent, les paysages se succedent.....

La côte des gardes  ? même pas mal ! je suis trop sous l'emprise de l'adrénaline pour ressentir quelque douleur que ce soit !

A l'arrivée La foule est immense et mon père ma femme et mon fils m'attendent, enfin sauf que je leur avait donné rdv au pied du panneau d'une ville qui n'est pas affichée, mais 20 minutes plus tard c'est chose faite, on s'est retrouvé.je suis fièr de montrer à mon fils ma médaille.

Quelques petits étirements avec la communautés et le coach pour l'occasion et je suis fin pret à rentrer chez moi pour raconter mon aventure à mes proches.

Quelle Ambiance !!!!!!  Quel parcours !!!!!! Quelle sacrée Fête !!!!!!!!!!!!!!

Merci aux organisateurs !

Jean-René, moi,Christian,Walter et Jean-Pierre.

 

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran