Récit de la course : 10 km nocturne de Puyricard 2008, par jeje353

L'auteur : jeje353

La course : 10 km nocturne de Puyricard

Date : 28/6/2008

Lieu : Puyricard (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 910 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La fameuse course qui rassemble les meilleurs coureurs de la région !!!

Inscrit depuis deux mois , me voila au banc du retrait des dossards .

Très bon accueil malgré mon arrivée tardive dù au retour des plages soit 19h45 pour un départ de course à 20h.

On m'offre une bouteille de rosé que je ramène en trottinant vers ma voiture et je repars aussitot profitant de faire quelques accélérations jusqu'a la ligne d'arrivée ou la masse de coureurs attend impatiemment . 

30 dégrés, il fait chaud , échauffement de 10 mns et je suis déja en nage .

Boom les cotillons dans le ciel et le départ est donné , ça part vite pour la premiere boucle de 03kms suivi d'une seconde de 07 kms avec deux passages dans le village .

J'essaie de calmer mon rythme mais le 1er kms est avalé en 03mns20 presque sans le vouloir tant on est entrainé par la foule et déja presque 100 coureurs devant moi se bousculent du coude. 

Une belle montée nous attends ceux qui ont eu les yeux plus gros que leur jambe ralentissent quand à moi je suis déja au dessus de mes perfs habituelles soit 07h30 au 2eme kms , pour atteindre 12mns au 3ème kms.

On regagne déja le village ou nous attend une belle foule de supporter pour des coureurs anonymes pour la plupart d'entre nous.

Mince j'ai raté la table de ravitaillement , car je me suis concentré sur la seconde table, qui elle n'a que des éponges , sous 30° c'est un vrai bonheur une éponge gorgée d'eau....

C'est pas grave je garde mon rythme pour la seconde boucle de 7 kms . Ce n'est que du bitume valloné , le rythme doit etre constant pas de descente pour récupérer.

Et à partir du 5ème kilometre je ressens mon 1er km fait en 03mns20 et surtout la table de ravitaillement ratée , et ma ceinture de boisson oublié . 

Le parcours valloné casse les jambes mais tout le monde se suit en file indienne , la chaleur est accablante.

Arrivé au 6eme kilometre , une table avec un tuyau d'eau pour nous arroser et des éponges , c'est vraiment la table des rêves !!!

On continue, le parcours n'est pas si difficile légèrement valloné et que du bitume 7ème kilomètre chrono  29 mns , décidément je ralenti et je commence à avoir un point de coté qui me titille , il ne me quittera plus jusqu'a l'arrivée malgré les grandes inspirations les compressions , il est là on fait avec !!!

Oh le 08eme kilometres des bouteilles d'eau et des éponges , ca fait du bien !!!!

Et voila la montée pas franche mais longue jusqu'au 9eme kilometres , la chaleur est très pesante ,  les coureurs , moi avec  cherchons l'oxygène , très et trop chaud....

On continue parmis les vignes et on arrive pas loin du village environ 200m et je distingue la fameuse ligne d'arrivée ... 3 coureurs m'ont doublé quelques secondes avant c'est le moment de les doubler ...

Accélération et arrivé au sprint sous les applauddisements de la foule , super ambiance , bravo !!! même si quelques mètres après l'arrivée je marche de travers et j'ai quelque peu la tete qui tourne .........pour finalement terminer avec une moyenne de 13,70 km/h.

(Depuis le 1er mai je stagne entre 13,6 et 13,9 c'est déja mieux qu'a mes début en novembre 2007 avec mes 10km/h.)

Rien à dire , organisation au top !!! ravitaillement d'arrivée très copieux et variés !!!

Juste un petit reproche  sur le site d'inscription il y avait marqué remise d'un tee shirt adidas et j'ai eu un tee shirt marathonien du sport , piètre qualité mais bon je suis pas là pour m'habiller !!!!

Le premier  a mis tout le monde d'accord avec un temps de 30mns ........ Monsieur tony martins n'a pas franchi la ligne d'arrivée mais il a tellement gagné de course qu'il a du le faire exprès , espérons qu'il s'est bien remis....

Pour info afin de rentrer dans les 100 premiers il faut faire la course en 40mns  , autant dire que le niveau était très haut . Environ 600 personnes rentrantes.

Vous l'aurez compris il faut la faire !!!! Superbe course !!!! j'espère être là l'année prochaine !!!

Allez vendredi 04 juillet Course du grand vallat à sausset à 20h15 , un trail de 10kms ...avis aux amateurs , ensuite repos jusqu'a martigues-carro qui cloture la saison 2008.

Bonnes vacances. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 commentaire

Commentaire de agnès78 posté le 30-06-2008 à 08:15:00

merci pour le récit et bravo pour les progrès! Apparement une belle course pour une des premières corridas estivales. Bonne récup. Bises
agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran