Récit de la course : 10 km d'Echirolles 2008, par Pat'jambes

L'auteur : Pat'jambes

La course : 10 km d'Echirolles

Date : 8/6/2008

Lieu : Echirolles (Isère)

Affichage : 987 vues

Distance : 10km

Objectif : Balade

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Décidé à courir sans pression le 10km d’Echirolles, je me suis réveillé difficilement ce dimanche matin à 7h30 après une courte nuit (couché à 2h du matin).

Suite à une sortie de 2h en côte (env 650m de D+) la veille, pas question de faire des folies, je suis juste là pour une séance de récupération active.
Une course autour des 40’ m’irait très bien.

Les conditions sont bonnes : parcours plat sur deux boucles identiques, temps couvert et presque frais, pas de pluie.

Sur place, je retrouve quelques CMIstes dont Coach38, Nicolas_tri, Laurent, deux ou trois collègues de boulot. Discussion en s’inscrivant sur les objectifs de chacun. Coach38 est venu battre son reccord. Nicolas_tri à qui j’explique que je suis là en touriste, me rassure (me culpabilise ?) en m’affirmant que la nuit précédant une course ne compte pas. Peu importe donc si je me suis couché tard…

Laurent est venu pour essayer de passer une deuxième fois sous 40’ mais avoue ne le sentir pas trop. Je lui propose de courir ensemble. On s’échauffe, peu à peu, je me réveille. Nous convenons de partir un peu plus rapidement que 4’ au mille pour prendre une marge de sécurité.

Derrière la ligne de départ, je suis un peu nerveux, je n’ai pas repéré le 1er kilomètre, j’ai peur d’embarquer Laurent sur un départ un peu rapide. Par précaution, je me positionne derrière lui.

Bang ! c’est parti. Tout va bien, Laurent semble prendre tout de suite la bonne allure. Je me place derrière lui. 3’54 au 1er kilo. On se regarde, satisfaits. On est dans le rythme. 3’52 au 2ème, ça me va très bien. Laurent me souflle qu’on est un peu rapide. Je lève le pied. 4’04 au 3ème.  Mon coéquipier me confie qu’il ne le sens plus. Je décide de rester avec lui jusqu’au bout… sauf qu’entre le 3ème et le 4ème coup de théatre, il se met à marcher et me dit « j’arrête » ! Arg, je n’avais pas prévu ça , je ralentis, lui demande de confirmer. Oui, il laisse tomber.

Bon, la 2ème partie de ma course commence...

Je décide de garder notre objectif initial et accélère. Cette première partie de course m’a mis en jambe, je reprends le rythme.
3’58 au 4ème, un peu plus de 20’ à la  mi course. Je me relance, passer sous les 40 devient une question de principe.
Le chrono suivant (6ème) m’étonne franchement (3’18 !). Peut être que le parcours est labellisé sur la distance total mais certainement pas sur les kilométrages intermédiaires… Ce que me confirme le temps de passage suivant en  3’59’’ (soit 3’40 de moyenne sur les deux) alors que j’ai gardé mon allure…
Je guette le 8ème kilomètre pour voir si je suis bien sous les 32 minutes : 31’05, je sais à ce moment que c’est dans la poche et savoure le plaisir d’une course en dedans. Depuis le 4ème, je ne fais que doubler. Ca faisait bien longtemps que ça ne m’était pas arrivé… Je ne boude pas mon plaisir. D’ailleurs, je constate que mon allure baisse un peu sur le dernier kilomètre, j’accélère sur la dernière ligne droite. 38’54’’ à l’arrivée.

Coach38 en 36’16 a battu son reccord, Nicolas_tri s’est envolé à moins de 35’.
Je cherche partout Laurent des yeux. Il est nul part. Finalement, j’apprends qu’il est passé au 5ème kilomètre en courant. Bonne nouvelle ! Il est donc reparti et finira en 44’53.

J’amène les petits aux courses pour enfants, ils repartent ravis avec casquettes et stylos avant une sieste bien méritée.

4 commentaires

Commentaire de coach38 posté le 08-06-2008 à 23:48:00

C'est tjs sympa les courses en dedans, quoique il y a quelques temps ca aurait ete ton record. Tu as fait de gros progres. Bravo

Commentaire de agnès78 posté le 09-06-2008 à 07:32:00

mercci pour le récit et bravo pour la course... mais je suis curieuse, que prépares-tu donc avec une telle séance de côte la veille?... Bonne récup
bises
agnès

Commentaire de corto posté le 09-06-2008 à 18:55:00

C'est vrai que c'est grisant de retrouver de bonnes sensations de course.
Merci pour ce CR

Commentaire de Pat'jambes posté le 10-06-2008 à 20:42:00

Agnès,

J'ai répondu à ta question en t'envoyant un message via le "petite enveloppe"... je ne sais pas si ce sont bien les pratiques en vigueur sur kikourou.

pat'jambes

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran