Récit de la course : La Montée pédestre des Trois Communes 2008, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Montée pédestre des Trois Communes

Date : 13/4/2008

Lieu : La Tronche (Isère)

Affichage : 1074 vues

Distance : 10.5km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Montée des Trois Communes 2008




Aujourd'hui c'est un grand jour car c'est une des plus belles courses de la saison !!!

 

Départ au bord de l'Isère, une bonne ambiance, on sait qu'on va arriver au Sappey en Chartreuse d'ici une heure, miam miam !! J'ai même réussi à motiver un collègue, merci à lui ! Cool, il fait beau !

 

Bon déjà je commence par revoir légèrement mes objectifs à la baisse, ma fracture du coude est passée par là ! On va tabler sur un meilleur temps que l'an passé (1h11), ce sera déjà pas si mal. 

Le départ est donné, tiens, il y a TéléGrenoble ! Hop, une petite dédicace à Mahmoud !!  

Comme à l'accoutumée je démarre dans les derniers, mais rapidement je ne peux pas tenir et commence à remonter doucement mais régulièrement. Première bosse dans la Tronche, Ouch (34% !) !! Je continue d'en prendre, y compris des seniors qui se tapent la discut' en pleine pente !! Punaise !! On retrouve la route sur l'entrée de Corenc, les positions sont déjà figées. Je double une féminine, le public lui dit qu'elle est troisième...

Commence alors l'ascension sur le Col de Vence, et là problème, allez savoir pourquoi j'avais en tête que la montée était en «léger faux-plat », ah ben non, c'est bien du 8-10% !! Il y a un peloton au loin, mais impossible de revenir dessus, m****. Je double cependant deux femmes, donc théoriquement je suis devant, c'est un bon rythme alors ! Par contre derrière, ça s'accroche, pas gé-gé comme situation. Un concurrent revient en soufflant bruyamment, je mets 2-3 accélérations lorsqu'il parvient à ma hauteur et on n'en parle plus ! D'autres restent scotchés et finalement on court ensemble. 

En tout cas je profite grandement du magnifique paysage, savourant de me dire qu'on était au bord de l'Isère il y a peu !!! 

Enfin le Col, on va pouvoir souffler pendant 1-2 kms. Je demande au ravitaillement s'il y a des femmes qui sont passées (si vous avez suivi, normalement il n'y en a pas), on me répond que oui, il y a longtemps !! **** ! Carton jaune au public de Corenc ! 

Cette fois ma mémoire ne me trahit pas, je sais que derrière le col c'est loin d'être fini, donc on va s'économiser un peu. En tout cas il fait plus frais, on voit au loin, et je constate que c'est cuit pour aller chercher les concurrents de devant. On va déjà tâcher de conserver cette place... 

Mmh, ça sent l'arrivée, les jambes vont bien, les concurrents accélèrent mais allez savoir comment, on s'accroche, on s'accroche, et vla-t-y pas que les seniors qui causaient tout à l’heure nous d-é-p-o-s-e-n-t ! Quelle allure, respect total, mais sur le coup c'est quand même hard ! 

Arrivée à 1 kms, je reste avec un concurrent, ouf, il est en fait à bout, et je le lâche... Dernier faux-plat, un junior en perdition, hop je le mange ! 1h05 et 45s ! Génial ! Sauf que tout ça, c'était avant le drame bien entendu. Le scan du dossard ne bippe pas, je le signale mais l'organisation me dit que de toutes façons c'est recontrôlé derrière... et finalement ça ne le sera jamais, le dossard 7 est oublié, noooonnn ! 

Hormis ce contretemps, j'ai encore une fois savouré cette belle course (31ème édition quand même la jeune demoiselle !), le bon ravitaillement au final (bonne idée cette eau citronnée !) et je la conseille bien entendu à tous, passage obligé ! 

2 commentaires

Commentaire de agnès78 posté le 24-04-2008 à 19:42:00

Merci pour le récit qui donne vraiment envie... Quelle belle région en effet!
BRAVO pour la course
bises
agnès

Commentaire de the dude posté le 28-04-2008 à 16:08:00

Bravo a toi pour ce grand classique de la region grenobloise.

La puce du dossard qui tombe en rade, c'est vraiment pas de bol :(
Ca te fait une revanche a prendre pour l'an prochain :)
J'espere que je pourrai la faire aussi, car cette annee ca n'a pas ete possible pour cause de blessure.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran