Récit de la course : Semi-Marathon de Boulogne-Billancourt 2007, par MARC78

L'auteur : MARC78

La course : Semi-Marathon de Boulogne-Billancourt

Date : 18/11/2007

Lieu : Boulogne Billancourt (Hauts-de-Seine)

Affichage : 1417 vues

Distance : 21.1km

Matos : NIKE AIR ZOOM VOMERO

Objectif : Se défoncer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Dormir, la base de la course à pied ...

Préambule : Soirée du samedi soir … bien mangé et bien arrosée … (pas sérieux ça, mais bon un anniversaire …)

 

Le lever à 6h00 est difficile. Pas envie de déjeuner, je prends des barres de céréales et j’aviserais sur place.

 

Je pars à 7h00 de chez moi, Boulogne-Billancourt étant à 30mn, ça me laisse du temps et surtout, plus de chance de trouver une place pour me garer !

 

7h40 je suis garé à 150m du départ et autant de la salle du « village » mais j’avais déjà retiré mon dossard n°780, la veille.

 

Et là, j’aurais pu glisser cet épisode dans « Les Anecdotes », le départ de la course étant à 10h00, je décide de « finir » ma nuit dans la voiture, bien au chaud ! Surtout que dehors le thermomètre est à -2°.

 

Malheureusement quand je dis finir ma nuit, c’est vraiment le cas … Soudain, réveil en sursaut, un coureur fort sympathique, vient frapper à ma vitre, et me montre sa … montre !! CATA ! 9h40, départ dans 20mn !

Heureusement je suis prêt, le dossard est épinglé, juste 2 couches à enlever sur le dos !

 

Vite fait bien fait, je jette le tout dans le coffre et je me précipite au départ !

 

Tant pis pour l’échauffement, 4000 concurrents au départ, j’ai pas envie de me retrouver en queue de peloton !

 

10h00 … le départ est donné, je suis à moitié dans le cirage, le bouche pâteuse et l’estomac vide ! Pas cool du tout !

 

Le 1er km en 5mn15s … je suis le flot des coureurs, je dois avoir une tête de « shooté » !

Et comme d’habitude, 1,5km et l’éternel pipi qui m’arrête 3mn au moins …

 

Mais c’est pas le tout, j’ai un semi-marathon à faire moi … km 5 j’ai l’estomac qui fait des gargouillis : re-pas cool …

1er ravitaillement et pas de solide : Ah M …. ! Je bois 50cl d’eau, ça va me permettre d’attendre et de me remplir l’estomac.

 

Km 10 : 47mn58s … enfin le ravitaillement, le long de la Seine, je saisie une grosse poignée de raisins secs et un grand verre de glucose. Je recrache la moitié des raisins, pas facile à manger en courant mais ça suffira pour les 10 derniers km.

 

Le parcours est agréable, le long de la Seine en aller-retour, où l’on croise les 1ers, seuls les tunnels  au niveau des ponts, coupent un peu les jambes, à l’image du marathon de Paris.

 

Enfin arrive le km 20 : 1h37mn … les 10km en 49mn28s … ça va, relativement régulier.

Je pars à l’assaut des 1,1km restants, je double autant que je me fais doubler.

 

L’arrivée, bip sur le tapis : 1h41mn30s … A peine arrivé, je grelotte déjà, j’ai froid ! On garde la puce, à l’effigie du semi-marathon, bonne idée !

 

Je trottine jusqu’à ma voiture et cette fois-ci, je vais attendre d’être chez moi pour piquer un petit roupillon !

 

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran