Récit de la course : Les Foulées Castelnauviennes - 13 km 2007, par bacchus34

L'auteur : bacchus34

La course : Les Foulées Castelnauviennes - 13 km

Date : 4/11/2007

Lieu : Castelnau Le Lez (Hérault)

Affichage : 1483 vues

Distance : 13km

Objectif : Battre un record

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Deuxième mémorable course du 13km des foulées castelnauviennes

  

 

 

Après 4 mois d'entrainement intensif, me voici fin près pour faire une perf aux 13 km des foulées castelnauviennes 2007.Mon temps référence en 2006 est de 57m36sec.

 Pour m'accompagner, Baron de Caravette Président de notre club de vin lamagiedessens qui a découvert la course à pied depuis octobre 2006 et qui pour l'occasion participe aux 5km aprés avoir testé son endurance au 8km de Teyran(52m) ainsi qu'au cross du 5km(27m) des virades de Grammond.

 A 8h30, la température est fraîche et le temps ensoleillé. Petit échauffement pendant 15 minutes dont quelques fractionnés sans forcer. Je croise mon copain Mickael BOUCHEMIT qui me conseille de bien doser mes efforts pendant la course. Mon pronostique sur les deux premiers de la course fût bon et connaissant le talent de MANZANARES, je me doutais que BOUCHEMIT manquerait de fraîcheur aprés son marathon de Dunkerque pour le titiller.   

Vers 9h30, Monsieur Jean Pierre GRAND Maire de CASTELNAU LE LEZ fidèle au poste donne le départ des deux courses:

 Premier km en 3minutes 40; mon plan de départ était de partir prudemment en 4m15, pourtant, j'ai l'adrénaline pour maintenir ma cadence pendant 2 km passage en 8m5sec, dés lors, connaissant parfaitement le parcourt et ses difficultés, je décide de réguler mon rythme de croisière à 4m10 dés le 3ièmkm qui nous mène sur une pente légèrement harassante avant le sous-bois, 4ièmkm passage en 16m20sec soit une moyenne de 14,693km; je me doutais bien que j'aurais du mal à soutenir cette cadence.....

Passage au terminus du tramway à Jacou 5ièm km en 20m30sec, je décide de mettre la gomme le long du tram qui nous mène vers la butte du lac de Crest. les deux km qui sépare le 5ièm du 7ièm sont relativement en descente ce qui permet de gagner en vitesse.    

A partir du 7ième km passage en 28m40sec, je décide de suivre le rythme du dossard 186, Rosario GANGLOFF 2SCR V1F;

Le parcourt autour du lac est grisant cependant la montée vers le 8ièm km est casse patte et physique

Nous passons le 8ièm km sans encombre  en 34 minutes, Je perds légèrement en cadence aprés ce périple ardu autour du lac toutefois mon état physique tient bon......

 Aprés le 9ièm km(38m15sec), toujours accroché au basque de Rosario revenu à sa hauteur, je décide de lui parler afin de plannifier une fin de course en duo et se galvaniser....

 Retour vers le tram de Jacou au10ièmkm, passage en 42,30, à ce moment de la course, elle lache prise(àmon grand regret), je décide donc de poursuivre mon objectif de perf et maintenir le cap...

11ièm km, passage en 46m45sec soit une moyenne de 14.117km; à partir de là, j'étais optimiste pour réaliser mon objectif, d'autant plus que la seule difficultée du final est la pente du dernier km.

Jusqu'au 12ièm km, je persévérais mes efforts sans retenue mais je sentais une légère fatigue dû probablement  à un rythme trop élevé dans la première partie de mon parcours, de plus, je suis persuadé que courrir avec rosario jusqu'au final m'aurait donner plus d'impulsion pour gagner en vitesse.....

Le dernier kilomètre fût pénible avec la fameuse côte sous le pont, je décide de tout donnée jusqu'au final en sprintant les 200 derniers mètres:  Résultat 1minutes 16sec de mieux soit 56m20sec. Rosario GANGLOFF termine en 56m39sec et me fait l'accolade ce qui m'incite à penser que malgré sa défaillance, elle avait garder la gnack pour terminer en trompe le dernier km. Bravo à elle!

Un petit mot pour le Baron de caravette qui visait moins de 26 minutes au 5km et qui malgré sa tendinite au genou a terminé laborieusement son parcourt en 28minutes.

A bientôt pour de nouvelle pérégrinations Kikouroùtesque.

NB: Un remerciement chaleureux à mon club JOGGING CASTELNAU pour leur encouragement pendant la course et bien sûr les bénévoles pour l'organisation des 13ièm foulées castelnauviennes. 

Bacchus34

   

       

  

2 commentaires

Commentaire de bigout66 posté le 16-11-2007 à 13:40:00

Salut,

bravo pour ta course même s la fin a été un peu dure.
Ton temps reste très correct surtout que le parcours a l'air vallonné.
Je vois sur ta fiche que tu fais les 20kms de Montpellier auxquels je participe également, peut-être qu'on s'y croisera...
Tu vises quel temps d'ailleurs ?

@+ ;-) in vino véritas !!!

Commentaire de agnès78 posté le 18-11-2007 à 21:59:00

Merci pour le récit!
Très belle course aux cotés de Rosario!
Bises à Micka de ma part
Bonne saison
bises
agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran