Récit de la course : La Comba 2007, par unbretonagrenoble

L'auteur : unbretonagrenoble

La course : La Comba

Date : 4/11/2007

Lieu : La Combe De Lancey (Isère)

Affichage : 1531 vues

Distance : 17km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

un breton à la Comba

 

Réveil à 7h du matin, ca va bien, 3 petits beurres bretons un verre de jus d'orange et me voila en pleine forme pour aller courir.

Je passe prendre Bruno (leglais) et on y va ensemble, c'est plus sympa. J'ai un copain qui devait venir mais il a eu peur du dénivelé (850m D+). 

Arrivée sur place vers 8h30 après 10 minutes de montée en voiture, c'est déjà ça de gagné!!! Inscription et on va s'échauffer tranquille, ca va il fait pas trop froid mais une vraie purée de pois.

9h30 départ

je reste derrière, je laisse partir les autres pour commencer la petite montée du début sans se mettre dans le rouge. J'en double quelques uns après et on attaque la montée qui dure 5km et fait 600m de D+ je crois. La je commence à augmenter mon rythme et j'en rattrape une dizaine. Bonnes sensations, j'espère toujours voir Bruno mais il est loin!!!

Tout se passe bien jusqu'à ce qu'on nous annonce "500m à 30%" oulala c'était pas prévu ça!! j'ai commençai à la faire en courant mais bien vite je me suis mis dans le rouge donc j'ai marché comme les autres!!!Cette montée était interminable. A ce moment, j'ai rattrapé  au sommet  David (alias Davidou le Minou) mais il a accéléré comme un fou sur le plat et la descente qui suivait. Cette montée m'a scotché les mollet. J'ai bien mis 10 minutes à récupérer. Ensuite, ça a continué à monter plus gentiment mais les réserves étaient bien entamées malgré les ravitos. J'ai même vu Bruno dans un lacet mais je n'ai jamais réussi à revenir sur lui.

J'en rattrape encore 2 à la fin de la grosse difficulté mais ils me grillent dans la descente technique mais rapide où j'étais pas si mal que ça!!(ça doit être les trails neuves, l'effet psychologique). 

De nouveau un raidillon qui fait bien mal aux jambes après la descente, j'en redouble 2 mais pas les mêmes qu'avant, ça me motive bien et ensuite descente sur le bitume vers l'arrivée sur des faux plats. Ensuite, les faux plats étaient montants, y avait du brouillard et j'étais seul . J'avais l'impression de pas avancer, c'était horrible!!!

Un mec me rattrape et je m'accroche à lui jusqu'à un sentier où il me dépose dans la descente glissante. Un autre me rejoint et on discute un peu et il me tire jusqu'à l'arrivée (alors que j'ai l'acide lactique qui monte, qui monte!!!). Dans les derniers mètres, je regarde ma montre et je m'arrache pour finir sous les 1h30.

Bilan : 1h29m47s donc je suis bien content, surpris d'être arrivé 16ème et de savoir que Bruno a fini "que" 3 minutes devant.

Vin chaud à l'arrivée, avec aussi 2 tommes, des noix, un tee shirt donc sympa! 

La montée à 30% m'a vraiment cassé les pattes pour la suite. dommage

Belle course, bonne ambiance dommage pour le paysage 

Je reviendrai pour faire mieux. venez tous la faire l'année prochaine

A l'année prochaine pour les futures courses

 

 

2 commentaires

Commentaire de the dude posté le 05-11-2007 à 16:44:00

Sympa ton recit, c'est marrant de le lire apres celui de David et le mien, de voir ce que chacun a retenu de sa course et comment il a franchi les difficultes!

Tu grimpes bien et sur le plat t'es assez rapide, donc si tu t'es un peu lache en descente je ne suis pas etonne par ton chrono.

Maintenant tu vas avoir un peu de temps pour travailler encore un peu tout ca (au Rachais pourquoi pas?) et au printemps prochain ca va envoyer grave!

Commentaire de unbretonagrenoble posté le 07-11-2007 à 16:16:00

ok tiens moi au courant quand tu va courir en chartreuse

a plus

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran