Récit de la course : Les Courses de Waldo - 15 km 2007, par Sam67

L'auteur : Sam67

La course : Les Courses de Waldo - 15 km

Date : 13/7/2007

Lieu : Waldolwisheim (Bas-Rhin)

Affichage : 1422 vues

Distance : 15km

Objectif : Se défoncer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Scènes de campagnes alsaciennes en juillet


Que puis-je rajouter de plus après le récit d'Astra Wally ? 

Il a très très bien décrit l'ambiance de cette course estivale alsacienne et les magnifiques paysages traversés.

Astra ? Très sympa ... a de l'avenir ce gars là en course à pied : à peine une année qu'il court et déjà il nous pète des chronos en - de 40mn sur 10km; faut dire, il est avantagé du haut de ses 1,90m: pour courir à ses cotés, je dois faire deux foulées quand il est en fait une ;-)


Mais revenons à notre course: je laisse de côté mon rituel auquel j'aime m'adonner sur ces petites courses conviviales (à savoir une bonne pression alsacienne avant le départ; c'est qu'il fait chaud et qu'il faut correctement s'hydrater). Mais je ne veux pas d'entrée dévergonder ce bon Astra ;-)


Les quelques minutes de notre échauffement me font remarquer que notre ami connaît beaucoup de monde: "tiens, lui s'appelle Duchmol et a remporté le MVA", "tiens lui, Machin, il courait toujours avec mon père", "tiens lui, Truc-bidule-chouette, finit toujours ses courses en - de 40mn, même à son âge" ... Du grand journalisme sportif !


La course commence et comme d'habitude sur de telles distances, je pars trop vite: après près de 3km, je ne peux plus respirer, peux plus parler; bref, je suis déjà aux abois !

Et que vois-je passer sur ma droite ? Astra, qui commence gentiment à me doubler en me parlant, et moi tentant de jouer la comédie "et oui, ça va, pas de souci" ... Tu parles, tiens ! Assez rapidement, il se dégage "aidé" par ses grandes jambes et je vois sa silhouette qui rapetisse au loin devant moi; vous voulez savoir ? Je ne le reverrai plus avant l'arrivée.

Je continue donc ma survie, heureux de voir les pentes mais inquiets de voir les côtes (les côtes, je préfère les avoir dans mon assiette ou dans mon verre !).

Les paysages traversés sont géniaux avec le coucher du soleil en ligne de mire (le départ était à 20h30) et l'odeur à travers champs nous fait courir plus vite pour nous en échapper ;-). Mais c'est la campagne quand même !


Je termine bien (grâce à la longue descente dans la forêt; que j'aime les descentes !!!!!).

Résultat: 1h08. Satisfait pour une reprise.


Le temps de reprendre ses esprits assis par terre, une bonne douche avec une séance rhabillage dehors (pfff faisait trop chaud à l'intérieur) et nous voilà ENFIN avec notre pression locale et notre blanche ketchup: le BONHEUR quoi !


Cette course "familiale" est très bien organisée, très conviviale; ne manque que la tarte flambée à l'issue de la course ;-)


C'était un petit encas avant la Nocturne de Hans et l'année prochaine, tous les kikoureurs de l'Est à Waldo !


2 commentaires

Commentaire de astra wally posté le 15-07-2007 à 20:55:00

merci pour ton CR Vincent. Content que tu ai pris le temps de profiter du paysage comme moi. C'est le grand + de cette course. Que dire de plus qu'on ne s'est pas déja dit ? ah oui ! quel honte qu'il n'y ait pas de tartes flambées ! (non mais c'est vrai quoi !) Bravo pour ton temps. Ton objectif était de faire 01h10 je crois ? Contrat bien rempli pour une reprise et qui constitue une bonne prépa pour le marathon de Karlsruhe en Septembre. Merci de m'avoir accompagné sur cette course. Un vrai plaisir de te connaitre.
L'Astra

Commentaire de gdraid posté le 17-07-2007 à 10:12:00

Merci Sam67 pour ton CR sympa, plein d'humour et de gourmandise.
Bravo pour ta perf à plus de 13 km/h sur un 15 km, apparemment pas trop facile.
JC

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran