Récit de la course : Semi-Marathon du Val-de-Marne 2007, par Yannael

L'auteur : Yannael

La course : Semi-Marathon du Val-de-Marne

Date : 25/3/2007

Lieu : Nogent Sur Marne (Val-de-Marne)

Affichage : 1031 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un semi réussi

Samedi midi, pluie.
Samedi soir, pluie.
Dimanche matin, réveil de bonne heure, de très bonne heure même en raison du décalage horaire. Pluie, encore. Ca s'annonce mal.
Arrivé à Nogent, passage par le vestiaire. Il tombe encore quelques gouttes.
Je décide donc de me rendre sur la ligne de départ, situé à 800m de l'arrivée et des vestiaires, chaudement vêtu : pantalon, deux couches en haut, des gants ... Prudent ... Mais mauvais choix !
Il s'arrête en effet de pleuvoir, le soleil perce timidement, et, tout compte fait, le short et une seule couche auraient largement fait l'affaire. Mais trop tard pour retourner aux vestiaires Erreur "tactique" de ma part donc. Cela dit, vaut mieux ça qu'une course sous la pluie.

C'est donc parti, au sec. Je vise 1h33, soit 4mn24 au km. Départ prudent, un peu de monde, mais ça reste raisonnable. Au 2e km, zou, les gants rangés dans le pantalon. Je n'y toucherai plus
Au 3e km, 20s de retard sur le plan de marche.
Pas grave, j'augmente très légèrement l'allure, et, à partir de ce moment là, je grignotte les secondes.
Au 5e km, plus que 10s de retard.
Au 10e km, plus qu'1s de retard, passage en 44mn01.
Au 11e km, 2s d'avance.
Jusqu'au 15e km, je reste dans les mêmes temps. 1s d'avance au 15e km.
Puis, le 16e km est parcouru très vite, en 4mn06. Ce qui me procure près de 20s d'avance. (A moins que le km 15 ou 16 n'ait été mal placé, car franchement, je suis très surpris de cette accélération soudaine )
Je tiens le cap jusqu'au 20e km : 25s d'avance.
Oui, ça va le faire Malgré ce gros mal de ventre depuis le départ, certainement lié à un petit déjeuner mal digéré.
J'arrive sur le stade, c'est bon, les 1h33 vont tomber.
Et je franchis la ligne en 1h32mn06, à ma montre. Youpi

Une course très satisfaisante donc, assez plaisante, malgré une organisation perfectible (vestiaires "à la rue", gobelets à moitié vides aux ravitos, ravito final après la buvette payante ...).
Un grand merci à la météo, ainsi qu'au parcours quasi tout plat

1 commentaire

Commentaire de agnès78 posté le 31-03-2007 à 12:51:00

MERCI pour ce CR et surtout un grand BRAVO pour le chrono et cette gestion de course IMPRESSIONNANTE! Un véritable métronome!
Très bonne continuation et à très bientôt sur les routes ou chemins
Bises
agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran