Récit de la course : Les Foulées de Croissy-Beaubourg - 5 km 2021, par augustin

L'auteur : augustin

La course : Les Foulées de Croissy-Beaubourg - 5 km

Date : 20/11/2021

Lieu : Croissy Beaubourg (Seine-et-Marne)

Affichage : 103 vues

Distance : 5km

Matos : Vaporfly !

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Foulées de Croissy format 5km

Les foulées de Croissy Beaubourg 2021, format 5km

 

Une course locale, où je suis sûr de retrouver David 😉 et où je me suis inscrit 3 jours avant pour suivre mon pote Joël (avec qui je ferai les 10 km de Thiais début décembre) en mode totale improvisation. C’est la première édition de cette course, qui organise aussi un 10 km mais aussi des courses enfants (800 ; 1 500 ; 3 000m). Bravo à ce jeune club pour s’être lancé dans cette aventure géniale !

En effet, aucune prépa, depuis mon marathon il y a 3 semaines je n’ai pas fait grand-chose et je traine une crève depuis plusieurs jours qui me rend KO. Alors pas d’étincelles prévues pour cette course !

Record à battre : 16’35, chrono que j’avais réalisé sur piste début mai de cette année en étant en bonne forme (3’20 de moyenne, honnête !) mais la trace Garmin sur piste parait trop optimiste pour être vraie. J’ai plutôt un 16’57 (3’23 de moyenne) sur route ouverte comme élément de comparaison. Je prédis à Joël qu’il sera sur le podium, lui pense que des petits jeunes qui courent vite trusteront les places, moi je ne suis pas convaincu.

 

Moralité, on arrive sur place un peu au dernier moment, on récupère un autre acolyte (Lilian) du club de Joël au passage et direction la zone de départ dans le vieux village de Croissy-Beaubourg.

J’avais récupéré les dossards chez Decathlon l’avant-veille au soir, parking fissa et direction l’échauffement : on décide de reconnaitre la boucle histoire de ne pas être trop surpris. Quelques virages un peu serrés, des feuilles par terre sur un sol humide, des relances, prudence !

David est aussi inscrit sur le format 5 km, il est aussi surpris que moi de nous retrouver ici, mais lui doublera avec le cross de Torcy le lendemain alors que moi pas 😉 Je retrouve une collègue de club, Aurore, qui est côté organisation et qui m’encouragera gentiment. On croise un autre athlète du PAAC, Jeff, avec qui je fais connaissance. Lui doublera le 5 et le 10 km dans la foulée, top !

Très peu de monde pour cette première édition, on sera finalement 40 inscrits pour ce format 5 km ! (ils seront 100 sur le 10 km). J’espère que l’an prochain ils feront le plein de candidats, car ils le méritent.

Départ le samedi à 16h, nickel on sera à l’heure pour le goûter après 😊

Petit briefing par l’organisateur (Brice) avant de lâcher les fauves, un départ rapide en descente, Joël mène la troupe, seulement précédé du vélo ouvreur. Un triathlète de Palaiseau est au coude à coude avec moi, et Lilian juste derrière. Une moyenne boucle plus tard on repasse devant le départ, je pointe en 3ème position juste aux côtés du triathlète. 1er km en 3’19, je suis dans l’allure cible (idéalement 3’20 de moyenne pour viser 16’40 ; on peut toujours rêver !)

Joël juste devant moi, l’écart n’est pas dingue, cool je m’accroche. On négocie quelques virages avant d’emprunter la piste cyclable, prudence ici c’est mouillé, plein de feuilles, et glissant ! Je double le triathlète, lui respire très bruyamment depuis le début mais je l’encourage (solidarité triathlétique !). 2ème km en 3’25, effet léger faux-plat montant et chaussée glissante. L’avantage de ce genre de format c’est que cela passe vite, très vite, déjà la mi-course, Joël toujours en ligne de mire, le triathlète jamais trop loin de moi dans mon sillage, il s’agit de rester concentré jusqu’au bout, alors j’accélère.

4ème km en 3’22, force est de constater que je ne suis pas en mesure de suivre l’allure cible des 3’20, on va donc tenter de limiter les dégâts. Un dernier kilomètre en 3’26 pour passer la ligne en 17’08 officiels, à 3’24 de moyenne en 2ème position (Joël a fini 25 secondes devant). La gentille Aurore me remet le panier d’arrivée pour le ravito.

Arrive dans la foulée mon camarade triathlète, puis Lilian et David pour la 5ème place. Petite discussion avec chacun pour les féliciter et partager quelques mots, et avec l’orga pour les remercier.

Moralité c’est sympa de sortir de sa zone de confort, format atypique mais à retenter avec une prépa. Pas eu le temps de rester pour le podium, les copains doivent filer à l’AG de leur club dans la foulée. Prestation honnête en chrono au vu de l’état de forme, en tout cas on a bien rigolé et c’est bien là l’essentiel. Merci aux gentils organisateurs !

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran