Récit de la course : 20 km de Tours 2010, par dnrt37

L'auteur : dnrt37

La course : 20 km de Tours

Date : 26/9/2010

Lieu : Tours (Indre-et-Loire)

Affichage : 151 vues

Distance : 20km

Matos : NEW BALANCE 1080
GARMIN Forerunner 305

Objectif : Faire un temps

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Dernière édition Originelle !

Mon meilleur souvenir de la SAISON 2010 est incontestablement la course des 20 KM DE TOURS.

Pour clore cette saison, le carnet d'entraînement, avant de remettre les compteurs à zéro.

Avant que son parcours change bientôt à cause du tramway... Défigurant à jamais cette course populaire.

Son point névralgique près de l'hôtel de ville, le départ vers la si belle avenue de Grammont, un crochet vers la rue Christophe Colomb où je ferai un coucou à mon parrain, le Boulevard Winston Churchill devant la caserne des pompiers, le siège régional du Crédit Agricole, la descente vers le quartier Giraudeau, sa rue d'Entraigues où j'ai habité un temps, la rue des Tanneurs, l'aller-retour sur le pont Wilson où l'on peut croiser les amis et concurrents néanmoins, puis, pour finir la longue rue Nationale d'où l'on voit l'arrivée, de loin...

Quel beau parcours !

Tourangeau d'origine  je me sens "comme chez moi" dans cette ville, j'aime beaucoup son parcours, son ambiance populaire ce qui n'enlève en rien son très bon niveau, je l'ai disputée la première fois en 1993 et j'y retrouve souvent des amis.

Après 3 ou 4 ans de course à pied "en dilettante", couplé à la course d'orientation mon sport premier, j'ai repris une licence en septembre 2009 avec cette idée à l'esprit : Disputer un bon 20 KM de TOURS un an plus tard.

Alors tranquillement je suis passé de 1 séance hebdo en septembre, à deux en novembre puis enfin 3 (les bonnes semaines) à compter de janvier.  

Je précise les bonnes semaines car j'ai eu une année très chargée personnellement et professionnellement ce qui a altéré la régularité des entraînements.

De plus, il y a une activité dont je raffole : Rester sous la couette le dimanche matin !

Ce n'est pas PATRICIA qui me concocte savamment des plans dont je mesure la qualité qui dira le contraire et encore moins mes partenaires habituels…

En attendant l'objectif principal, j'ai disputé quelques courses plus courtes comme par exemple les 10 KM de l'ASFAS en mars (48'35"), ou les 15 KM DU DONJON à OLIVET en juin (1h19'42").

But recherché avant tout : Me rapprocher progressivement de la distance visée et, LE PLAISIR !

La chasse au CHRONO sans cet aspect ? NON MERCI !

Physiquement, je supporte assez bien la CHALEUR aussi j'ai pris plaisir à participer aux 14.2 KM de CERDON ou aux 22 KM DU TRAIL de LORRIS en août.

Arrivent enfin ces fameux 20 KM DE TOURS.

Il fait plutôt frais ce 25 septembre  mais comme prévu, la foule est là !

L'ambiance est come toujours à son comble avec les scolaires, Philippe Chaput le speaker passionné, les Kenyans, les anonymes, les copains, les familles, les groupes de musique... Tout ce joyeux folklore qui font ce qu'est cette course, la plus grosse de la région Centre.

11H00 : TOP DÉPART Place Jean-Jaurès direction l'Avenue de Grammont.

Je pars à une allure raisonnable au 1er km : 4'42" pour 4'40" visé.

Je suis long à "chauffer" alors les 5 premiers kilomètres se font "au starter"… A se faufiler aussi !

Ensuite, je trouve mon rythme et j'accélère à compter du 6éme. J'en redouble beaucoup, partis vite, trop vite.

Un petit "coucou" à des connaissances que je n'avais vues depuis des années lors d'un ravito. non sans leur avoir dit : "à tout à l'heure pour le 2éme tour" !

Je passe les 10 km à la première des 2 boucles en moins de 43'. Repère. J'aime ces courses en deux boucles où l'on peut se faire une idée assez précise de la gestion de l'effort par rapport à la distance. Ainsi sur ces 20 de Tours ou, les 10 de Saran en début de saison.

J'ai un peu de mal avec les ravitaillements "express"… Pas du tout habitué.

A celui des 15 km, j'ai avalé trop rapidement un gobelet d'eau et je "coince" pendant 1 km à cause d'un  point de côté.

Puis, chaud et ayant repris mon souffle normal sous la banderole des 19 km Rue Nationale et apercevant déjà l'arrivée, je lâche tout ce que je peux car je sais qu'il me sera difficile d'être au plus près des 1h30'

Dernier km en 4'28" et un temps final de 1h34'03" : Objectif rempli ! A peu près...

NB : Le record de l'épreuve sera battu lors de cette édition sur son parcours originel : Geoffrey Terer en 58'21"

Dans la foulée de ces bonnes dispositions je dispute le Semi-marathon de l'Indien le 17 octobre et mon "fait d'armes" était de finir devant PHILIPPE (15 petites secondes seulement) avec qui j'avais fixé RDV A LA BUVETTE !

Voilà ma saison où j'ai pris un grand PLAISIR durant 918,104 km.

MERCI encore à PATRICIA et à mes AMIS !

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran